Attentat dans le métro de Londres : un septième suspect interpellé

Londres
L'enquête sur l'attentat qui a fait 30 blessés, le 15 septembre, dans le métro de Londres se poursuit. D. R.

L’enquête sur l’attentat qui a fait 30 blessés, le 15 septembre, dans le métro de Londres se poursuit. Ce lundi, la police britannique a procédé à une nouvelle interpellation — la septième à ce jour — dans le cadre de l’enquête sur l’attaque terroriste à la station Parsons Green.

La personne, un jeune homme de 20 ans, a été appréhendée dans une habitation de Cardiff, au Pays de Galles, par des agents des services antiterroristes, a déclaré la police, citée par Reuters.

Vendredi dernier, un adolescent du nom d’Ahmed Hassan a comparu devant la justice pour tentative de meurtre lors de cet attentat. Il a été maintenu en détention jusqu’au 13 octobre.

Deux autres personnes sont toujours interrogées, tandis que trois autres ont été remises en liberté. Des perquisitions sont toujours en cours à une adresse du comté de Surrey, au sud de Londres, ainsi qu’à Cardiff.

R. I.

Commentaires

    TARZAN
    26 septembre 2017 - 6 h 18 min

    ils devraient chercher dans le milieu marocain. ils vont trouver tous les tampons « officiels » des terroristes et ds groupes terroristes comme daesh, GIA, AIS comme ont trouvé les enquêteurs belges après l’attentat de marakech en 1994; le maroc commette des attentats pour accuser les autres pays. et les marocains sont tous des agents du makhzen, ils collaborent TOUS de prés ou de loin. ET JE M’ETONNE QUE TRUMP NE MET PAS LE MAROC SUR LA LISTE NOIRE




    2



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.