Les femmes bientôt autorisées à conduire en Arabie Saoudite

conduire
Les femmes sont soumises à la tutelle d'un homme de leur famille pour travailler, étudier ou voyager. D. R.

Les femmes vont enfin pouvoir conduire en Arabie Saoudite. Le royaume wahhabite a annoncé, ce mardi 26 septembre via la télévision d’Etat, qu’il allait lever cette interdiction d’ici le mois de juin 2018, rapporte le New York Times.

L’Arabie Saoudite est le seul pays au monde où les femmes n’ont toujours pas le droit de prendre le volant, ce qui participe – entre autres choses – à ternir son image internationale. Espérant améliorer ses relations internationales grâce à ce geste, le roi Salmane a donc signé un décret royal, publié ce mardi soir, qui vise à permettre aux femmes d’accéder aux permis de conduire.

Mais les femmes ne pourront pas conduire dès demain. Le royaume n’a encore aucune infrastructure permettant aux femmes d’apprendre à conduire. «La police devra aussi être spécialement entraînée» pour répondre à ce nouveau défi, écrit le New York Times. La mise en place est prévue pour le mois de juin de l’année prochaine.

En plus de ne pas pouvoir conduire, les femmes sont, par exemple, soumises à la tutelle d’un homme de leur famille – généralement le père, le mari ou le frère – pour travailler, faire des études ou voyager. Elles sont aussi tenues de sortir en public vêtues d’une abaya noire, l’habit traditionnel qui les recouvre de la tête aux pieds. En cas de manquement, «la Commission pour la promotion de la vertu et la prévention du vice» veille.

Mais dans le cadre de son ambitieux plan de réformes économiques et sociales à l’horizon 2030, Riyad semble assouplir certaines de ces restrictions et tente prudemment de promouvoir des formes de divertissement malgré l’opposition des ultraconservateurs. Samedi, des centaines de Saoudiennes avaient pris place pour la première fois dans un stade de Riyad, à l’occasion de la fête nationale, qui a donné lieu à des concerts et des feux d’artifice. Jusque-là, les femmes n’étaient pas admises dans les stades, en application de la règle de séparation entre les sexes dans les espaces publics.

R. I.

Comment (5)

    Akli Boughzer
    29 septembre 2017 - 9 h 20 min

    Ici en Algérie,les femmes conduisent des véhicules légers,des bus et même des semi-remorques de 30 tonnes.C’est une bonne chose mais parfois on voit des femmes avec le voile intégral noire conduire des 4×4 signe de leur appartenance à la bourgeoisie conservatrice des Abou Kalypses qui rêvent d’une Algérie soumise docile et obéissante à leur ordre d’un autre âge.Ces zombies dont le féodalisme est enraciné dans la tête ne veulent pas d’un Etat citoyen où tous quel que soit leur rang ont seulement des droits et des devoirs et soumis seulement à la LOI.




    1



    0
    LE NUMIDE
    27 septembre 2017 - 11 h 10 min

    D ‘abord c’est une bonne nouvelle pour les femmes saoudiennes … nous espérons que les islamistes algériens ( qui sont les wahabistes les plus zélés et les plus arriérés du monde musulman ) vont ficher la paix aux femmes algériennes et à notre société et cesser avec leurs immondes propagandes et agressions contre notre nation .. les insultes que les Mawalis arabo-islamistes « algériens » ( les plus arriérés , les plus fanatiques , les plus fourbes et les plus grossiers que les pires wahabistes du moyen orient ) profèrent contre les nobles femmes algériennes surtout Hadhriates et dont notamment leur bouc-émissaire actuel Madame Benghebrit , sont d’une bestialité Daeshienne sans égale .. Voila donc que leurs Maitres, leurs Prêtres et leurs Rois autorisent les femmes d’Arabie à conduire enfin une voiture , nous espérons que leurs Chaouchs ici en Terre d’Algérie vont se calmer un peu




    6



    1
    HANNIBAL
    27 septembre 2017 - 11 h 03 min

    Bonjour les accidents ! conduire avec une tente sur la tete ça va les rapprocher plus vite du paradis le nirvana est a leur porté,les wahabites vont a la dérive déja en enfermant toute opposition male .mais j’espère au moins qu’ils creusent leur
    tombes ,la monarchie médiévale donne l’exemple les moutons arabes vont suivre aprés tout on dit que l’habit ne fait pas le moine le pays le plus crétin sur terre ils ont du arreter de boire de l’urine de chameau !!




    4



    0
    Les Égarés.
    27 septembre 2017 - 9 h 47 min

    Le Wahabisme est hors Islam, hors de toute logique… Les Wahabites ont une croyance Anthropomorphiste , ils croient que Allah est une Personne!!! (…)
    La Référence absolue des Wahabites est Ibn Taymiya, leur Cheiykhou Al Islam !! C’est la véritable Croyance Wahabite Anthropomorphiste du KOFFR. Une secte qui interdit aux femmes de conduire, de sortir seule, de faire les courses, d’aller chez le médecin, de voyager…. comme toute mère de famille !!!




    3



    0
    Elkhayam
    27 septembre 2017 - 7 h 37 min

    En Algérie les femmes peuvent conduire mais leur témoignage est nul et non accepté pour un document administratif qui nécessite un témoignage.
    Le vote – qui est aussi une sorte de témoignage – devrait leur être refusé selon la logique de la Charia appliquée en Algérie!! ou deux femmes pour une voix!!!




    1



    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.