L’Association des oulémas réoriente sa caravane d’aide vers les Rohingyas

Guessoum caravane
Abderrazak Guessoum, président de l'Association des oulémas algériens. D. R.

Par R. Mahmoudi – Après l’échec de toutes ses démarches en vue d’obtenir une autorisation d’entrer dans les Territoires palestiniens pour faire parvenir ses aides destinées à la population de Gaza, l’Association des oulémas algériens a décidé de rediriger sa caravane (composée de 14 conteneurs contenant essentiellement des médicaments, des équipements médicaux et des groupes électrogènes) au profit de la communauté musulmane de Birmanie victime de persécutions. C’est ce qu’a annoncé l’association algérienne dans un bref communiqué diffusé sur son site internet, sans autre précision sur les démarches entreprises pour acheminer ses aides ni sur l’existence de coordination avec les autorités algériennes.

Dans une autre déclaration rendue publique le même jour, les oulémas lancent un appel pressant à tous les Algériens de venir en aide à leurs «frères» de Birmanie et annonce l’ouverture d’un compte postal pour recevoir d’éventuels dons.

Partie d’Alger fin juillet dernier, la caravane de solidarité avec la population de Gaza a été empêchée par les autorités égyptiennes de franchir le point de passage de Rafah, unique accès vers la bande de Gaza. Au début, les autorités égyptiennes avaient justifié leur décision par la situation sécuritaire qui prévalait dans la région, suite à des attentats terroristes perpétrés dans le désert du Sinaï. Puis l’ambassadeur d’Egypte à Alger, à la mi-août, a assuré au vice-président de l’Association des oulémas que toutes les dispositions avaient été prises par les services compétents dans son pays pour faciliter l’entrée à Gaza de la caravane de solidarité, niant l’existence de «raisons politiques» empêchant l’entrée de ces dons dans les Territoires palestiniens. Toutes ces promesses sont restées lettres mortes, et ce feuilleton égyptien va durer presque trois mois.

Entretemps, la délégation algérienne avait demandé au chef de l’Etat d’intervenir auprès des autorités égyptiennes pour débloquer la situation. Mais en vain.

R. M.

Comment (15)

    Anonyme
    27 septembre 2017 - 9 h 40 min

    @anonyme 22h25
    L islam a mis des siecles pour se repandre grace a la vertu l exemple de nos aieux. vous maintenant avec votre lumiere islamistante obscurantiste, votre nifak, vous etes en train de detruire l islam, assimilé malheuresement a une religion de sang avec drapeau noir!!! les musulmans egarés sont devenus comme des pestiferés sur terre (…) Ce sont vous, les pseudo OULAMA qui devez vous repentir et vous reviser en urgence !!! et ne croyez pas que vous etes a l abri en tirant les ficelles!! un jour ou l’autre dieu se vengera de vous!!!(…)




    0



    0
    Anonyme
    26 septembre 2017 - 22 h 25 min

    C’est une très très bonne initiative.
    Que ceux qui ont la langue bien pendu se taisent au lieu de médire un acte de bienfaisance.
    La repentance vous connaissez oui où non.
    Celui qui décide de sortir de l’obscurité pour marché vers la lumière et se racheter de ces péchés.
    Que celui qui n’a jamais fais de péché le dise clairement ici même.




    2



    7
    chibl
    26 septembre 2017 - 16 h 45 min

    Wellah que c’est désolant de voir des choses pareilles, une association de Oulema qui fait le tour d’Asie,d’Afrique et d’Europe avec 14 conteneurs et qui ne sait plus quoi faire avec.
    Messieurs les Oulema ,Abelhamid ibn badis n’avait pas de conteneurs, il avait du savoir qu’il a transmis aux hommes et aux femmes tandis que vous, vous vous nourrissez du malheur des Palestiniens et des Rohyngas
    Bahdeltouna, vous mettez notre diplomatie dans l’embarras avec d’autres pays, n y at il pas de nécessiteux en Algérie?
    L’islamisme est une malédiction, En enfer inchallah.




    4



    2
    Anti khafafich
    26 septembre 2017 - 16 h 39 min

    Un ex-fis a la tete d une association « historique » de pseudo-savants. Normalement un savant atteint un niveau de savoir au point qu il devient independant et est en mesure de donner des avis inhabituels, or ces pseudo savants, inféodés aux khalidjis et aux turcs, ne sont que des mercenaires de la religion deformee par leurs ancêtres « spirituels » omeyades et abbasides. De quel savoir parle t on ? De celui de la soumission ou du mercenariat!! مهزلة بكل المقاييس . A moins que leur voyage mercenaire ne soit qu une mission pour salir l etat algerien qui ne menage aucun effort pour la palestine avant meme la naissance de ces traitres.




    4



    2
    Algérien nationaliste
    26 septembre 2017 - 16 h 29 min

    Encore une minorité que tous les médias et élites occidentaux défendent pour déstabiliser un pays, encore et toujours la même stratégie des puissance américano sionistes qui consiste à détruire un pays par l’intérieur.




    6



    0
    Nasser
    26 septembre 2017 - 16 h 24 min

    « l’Association des oulémas algériens » Quelle plaisanterie! Plutôt « l’Association des frères musulmans algériens » ! C’est bien le même président Guessoum qui s’était porté candidat du FIS pour la députation? L’Égypte avait compris le manège!




    5



    1
    mouh tchippa
    26 septembre 2017 - 16 h 10 min

    Bande d’ignares




    4



    0
    Elkhayam
    26 septembre 2017 - 16 h 06 min

    Nos Oulémas au lieu de retourner à leurs laboratoires de recherches pour mettre à point leurs vaccin anti mécréance jouent à mère Theresa




    4



    1
    LE NUMIDE
    26 septembre 2017 - 15 h 57 min

    ce Guessoum ne sait plus ce qu’il fait …par sa naïveté , et par son ignorance géopolitique flagrante et manifeste et sans le savoir ( manipulé par son entourage d’aventuriers frères musulmans sans vergogne et sans foi ni loi ) .. au lieu de sen remettre aux services du ministère des affaires étrangères qui savent ce qui se passe dans le monde , il est entrain de mettre le nom de Ben Badis dans la boue en fonçant tête baissée dans des virées et des Machins Don Quichotesques dont il ne sait pas même pas les aboutissants .. cette affaire de Rohingyas manipulées de bout en bout par les Américains avec ses hommes de l’armée birmane d’un coté et ses terroristes islamistes de l’autre ( comme toujours dans sa stratégie du Chaos) pour créer un nouveau chancre afghan et un foyer de tension islamiste en extrême orient pour négocier par le chantage terroriste à la Chine sur l’Affaire géostratégique mondiale , et où ils vont déplacer tous les DAESH du du moyen Orient et la jeunesse islamiste maghrébine sur le dos des pauvres musulmans bengalis de Birmanie … comme toujours … vous verrez !




    7



    0
    Mohamed El Maadi
    26 septembre 2017 - 15 h 27 min

    C’est très bien :Nous répondons a l’appel de ce peuple qui nous sollicite sur les réseaux sociaux a travers leur chefs.




    3



    1
    SAM 400
    26 septembre 2017 - 15 h 05 min

    Je préfère de loin Abdelkader Guessoum Allah yrahmou. Au moins lui, il avait de la classe et sa voix et ses kssidates etaient magnifiques. Il apportait du khéloui aux Algériens et nous rappelait à travers son chaâbi notre algerianité, nos ka3dates, athay, kahwa wél yasmine, el héna wé twélwil ! La vraie Algérie ta3 niya !

    Pour ce qui concerne Abderazak, il devrait plutôt penser à diriger ses caravanes vers les Algériennes et les Algériens de l’Algerie profonde qui n’arrivent pas à manger à leur faim, qui n’arrivent pas à se soigner correctement, qui ne peuvent pas payer des médicaments à leurs enfants…..ceux qui sont oubliés par « Doula »…. Parce que les palestiniens, quand bien même j’appuie leur combat à 1000 %, je sais que notre « Doula » leur verse plusieurs millions de dollars par an tout en oubliant beaucoup beaucoup d’Algeriens.

    Donc entre aider un compatriote et un étranger, el moumén yéssbak fi khouh ya Si Abderrezak ! Pourquoi faire « caravane to Bagdad  » quand on peut faire moins long et plus utile ! ?




    6



    0
    Salim31
    26 septembre 2017 - 14 h 43 min

    Les palestiniens pas des mendiants et certainement plus intelligents sont plus preocupes par la reconciliation et la passation de pouvoir a l autorite de rafah que d attendre l aumone de oulamas « EGARES » et qui se cherchent dans les deserts d arabie -turquie ou plus a l est en asie.
    M guessoum devrait changer de lunettes pour voir que l algerie et les algeriens sont tout pres de lui mais il ne les voit pas!!! en tant que savants, ces oulamas aurait du produire un effort intellectuel pour la reunification des freres palestiniens et la paix dans le monde, ça devrait etre leur mission au lieu de s occuper d alimentation générale. enfin je crois que cette delegation c est elle qui est en detresse et qui a besoin d’aide!!_rentrez vite et occuper vous de votre commerce alimentation en gros c est ce que vous savez faire de mieux.




    15



    1
    zoheir
    26 septembre 2017 - 14 h 41 min

    Je me marre ! Les responsables de l’expedition ont emporte comme livres de chevet les oeuvres de Marco Polo et Ibn Batouta!!




    10



    1
    Bison
    26 septembre 2017 - 13 h 40 min

    ((« L’Association des oulémas réoriente sa caravane d’aide pour Gaza vers les Rohingyas »)), le titre. Avec les même médicaments!? Ils sont pas périmés alors! ? Avant ils mettaient en garde que tout va se gâter dans pas longtemos et voilà semaines s après en plein désert ils seraient encore bon pour repartir en vadrouille plus loin encore ! Après les tempêtes du désert voilà nos oulémas aguerris se vont affronter les ouragans et autres typhons de l’océan indien et des mers de Chine !
    Et cette fois ci le périple durera des années ! Si pour arriver a Rafah ils ont fait un mois et dû faire des escales en Espagne ! Alors pour arriver au Rohingyas ( s’ils y arrivent, ou ils les trouveront déjà disparus depuis longtemps) vont faire des escacles ( ne demandez pas ni pourquoi ni comment) au Canada, puis Australie, pour revenir pourquoi pas en Suède,.. Pour repartir enThaïlande, indonesie pour finalemen se retrouver coincés en Inde, dans les jardins du taj mahal ! C’est pour ça qu’ils demandent des sous, le voyage sera long, très long et les oulémas au départ en croisière seront nombreux! En tout cas moi j’irais pas assez loin avec eux, je ne suis pas assez ouléma pour leur confier ma vie! Je préfère attendre la prochaine prochaine prochaine réaffectation de la cargaison, quand elle ira pas loin, juste dans nôtre sud ! Mais, là j’ai du temps! Tant que les médicaments et les autres marchandises ne sont pas totalement périmés, ils vont encore faire tours du monde!! Eh, n’oubliez pas la besmalla cette fois ci, et sur chaque cantener, chaque carton, chaque boite,…




    13



    2
    Elkhayam
    26 septembre 2017 - 13 h 13 min

    Pourquoi pas au Mexique c’est plus touristique que la Birmanie.




    11



    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.