Un sommet, une gifle

Union africaine sommet
Siège de l'Union africaine. D. R.

Par Ramdane Yacine – La labellisation du Sommet Union européenne-Afrique, prévu en novembre à Abidjan, en Côte d’Ivoire, qui devient le Sommet de l’Union européenne et de l’Union africaine (UE-UA), avec donc la participation de la République arabe sahraouie démocratique (RASD), constitue un énième revers pour la politique marocaine d’exclusion du Sahara Occidental.

La transformation du Sommet UE-Afrique sur la jeunesse en Sommet UE-UA met le Maroc dans ses petits souliers. Ce recadrage de l’appellation du Sommet, qui répare une injustice envers l’organisation continentale en général et le peuple sahraoui, qui en est partie prenante, en particulier, est confirmée dans la littérature officielle aussi bien en Europe à travers le site officiel du Service européen de l’action extérieure, équivalent du MAE de l’UE. Dans le communiqué mis en ligne par le site de l’UE, on peut y lire, en effet : «Nous recherchons des jeunes âgés de 18 à 35 ans, venus d’Afrique, d’Europe et de la diaspora afin d’aider à formuler des recommandations et des solutions dans la perspective du 5e Sommet UE-Union africaine en novembre.»

Cette appellation est confirmée également dans le portail officiel du gouvernement ivoirien, hôte du Sommet, dans lequel il est écrit : «Sommet Union africaine-Union européenne de novembre 2017 à Abidjan : l’ambassadeur de l’Union européenne échange avec le vice-président de la République.»

Evidemment, cette heureuse nouvelle n’a pas manqué de provoquer l’hystérie des vassaux médiatiques du Makhzen qui ont, comme d’habitude, versé leur fiel sur notre ambassadeur à Bruxelles, qui a annoncé la labellisation du Sommet UE-UA. Il est accusé de distiller des informations «erronées», alors que l’annonce de cette labellisation émane de sources officielles européennes et ivoiriennes.

Le but inavoué de cette pantalonnade makhzénienne, c’est de refuser d’admettre le fait que la RASD est membre fondateur de l’Union africaine.

En décidant de transformer le Sommet UE-Afrique en Sommet UE-UA, les organisateurs, l’Union européenne et l’Union africaine donnent une gifle au Maroc qui vient d’intégrer l’UA après un long et vain boycott de la défunte organisation de l’Unité africaine (OUA), puis de l’Union africaine en raison de la participation de la République sahraouie en tant qu’Etat souverain reconnu par la majorité de ses pairs en Afrique.

R. Y.

Comment (11)

    Othmans
    2 octobre 2017 - 5 h 57 min

    L’ONU admire le sang-froid du Maroc. Parler de gifle est une attitude indigne d’un pays qui prétend bien des choses. Il démontre juste sa colère tant ses dirigeants sont habitués à la violence. Cela denote bien des complexes.




    1



    0
    Bachir
    27 septembre 2017 - 9 h 32 min

    Ce n’est pas encore fait parce que l’UE tient toujours au principe d’une réunion UE- pays africains reconnus par l’ONU.C’est un stratagème imaginé pour ne pas froisser le Maroc




    2



    6
    El Kenz
    26 septembre 2017 - 19 h 11 min

    En tablant sur la diplomatie mensongère à outrance et les obscures soutien de labos sionistes, le royaume du KIF croyait obtenir ce qu’il n’a pas pu obtenir par le droit. A trop mentir, mentir ,et mentir le Makhzen a juste fini par faire avaler ses couleuvres crues aux camés Marocains, jamais au monde extérieur. Même les pays que le Makhzen suppose comme pays amis (France, Sénégal, Cote d’Ivoire.Gabon, C.Afrique ….) ne lui reconnaissent aucune souveraineté sur le Sahara occidental. Les amis du Maroc n’ont jamais dit plus que ça  » Nous soutenons les initiatives du S/G basées sur le respect du droit international ,et des pertinentes résolutions de l’ Onu pour une juste solution acceptable par tous ». Le droit international dont font allusion les « amis » du Maroc veut dire le droit au peuple Sahraoui de décider librement de son destin. Les baisemains faiseurs d’ opinion ( Presse et courtisans du roi) ne veulent rien entendre en dehors de ce qu’ils souhaitent entendre pas ce que le droit suppose.




    13



    4
    Yeoman
    26 septembre 2017 - 18 h 00 min

    Il ne s’agit pas de dire que le Makhzen est dans ses petits souliers, qu’i mord régulièrement la poussière, qu’il ridiculise, qu’il pue telle une charogne…. Ça tout le monde le sait. Il s’agit tout simplement de mettre fin au calvaire des Sahraouis, de leur permettre de récupérer leur pays et d’y vivre en paix.




    14



    5
    Personne
    26 septembre 2017 - 11 h 22 min

    Tel est pris qui croyait prendre. En presentant sa demande d’adhesion a l’union Africaine, Rabat, en toute inconscience, ambitionnait de bouter la RASD hors de cet ensemble en comptant sur son fan club. Ils en ont ete pour leurs frais. franchement, presenter une petition en pensant que cette gesticulation, tout aussi ridicule que vouee a l’echec, allait infirmer la regle d’airain contenue dans l’Acte constitutif, ca releve purement et simplement d’une incomptence crasse. Le Maroc a dû boire la coupe jusqu’a la lie et se contraindre a sieger au sein de l’UA avec la RASD, membre fondateur. Depuis, rien ne s’est passe comme prevu puisque les delegations marocaines en sont reduites a se donner en spectacle a chaque reunion impliquant l’UA et a utiliser des moyens extremes, tels que les prises a partie physiques et les agressions verbales, comme cela avait ete le cas au Mozambique recemment. Mais le fait est la: qui peut le plus peut le moins et il est normal que les sommets qui reunissent l’Afrique a des ensembes geopolitiques, ou des pays, s’adaptent au fait cree par le Maroc meme: sa reconnaissance implicite de la RASD en acceptant de sieger avec elle a l’UA. On ne peut tout de meme pas demander aux autres d’etre plus royalistes que le roi himself, non ?




    25



    3
      Bachir
      27 septembre 2017 - 11 h 02 min

      Sur le site de l’UE, il est bien indiqué que le sommet UE – Afrique et non pas UE – UA aura lieu en novembre 2017




      1



      6
    Moskosdz
    26 septembre 2017 - 8 h 40 min

    Aux yeux d’un Makhnéziste,la lâcheté est sa bravoure,la défaite est sa victoire,la soumission est son courage,le mensonge est sa vérité,la filouterie est son intelligence,la trahison est son devoir,la bassesse est son métier,quand à se faire gifler,c’est son honneur.




    53



    8
      TOLGA - ZAÂTCHA
      26 septembre 2017 - 10 h 24 min

      M’rabba hadi !!! Félicitations….. Yaâtik essaha !!! Le makhnez est une tête à claques… hihihihihihihihi !!!!!




      22



      8
        Moskosdz
        26 septembre 2017 - 16 h 49 min

        +TOLGA-ZAÂTCHA///J’ai omis d’en rajouter,la drogue est sa raison d’être.




        14



        4
          Chaoui
          26 septembre 2017 - 17 h 41 min

          Non. Son…essence. Et aussi son carburant pour son cerveau…




          11



          2
      PERSONNE
      27 septembre 2017 - 20 h 10 min

      PORTAIL OFFICIEL DU GOUVERNEMENT IVOIRIEN : Le Vice-Président de la République, SEM Daniel Kablan Duncan a reçu en audience vendredi 10 mars, à son cabinet, l’ambassadeur de l’Union Européenne en Côte d’IVoire, SEM Jean-François Valette. au sortir de la rencontre l’hôte du Vice-Président de la Répuiblique a confié que les échanges ont porté sur l’organisation du Sommet Union Aricaine-Union Européenne qui se tiendra les 29 et 30 novembre prochains à Abidjan.




      4



      0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.