Les projets de logements à l’arrêt ou non démarrés seront tous relancés

urbanisme
Abdelwahid Temmar, ministre de l'Habitat, de l'Urbanisme et de la Ville. New Press

Par Ramdane Yacine – Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville, Abdelwahid Temmar, a annoncé ce samedi à Sidi Bel-Abbès que la priorité de son département était de relancer les projets de construction de logements qui sont soit à l’arrêt ou qui n’ont pas encore débuté.

Le ministre a affirmé lors de sa visite de travail à la wilaya de Sidi Bel-Abbès que l’ensemble des projets de logements toutes formules confondues qui avaient connu des problèmes ayant entraîné l’arrêt des travaux seront relancés et la prise en charge de leurs problèmes, outre le lancement de nouveaux projets de construction de logements, surtout dans la formule location-vente.

«Nous rassurons tous les souscripteurs à la formule de logements en location-vente AADL que tous les projets dans ce sens seront finalisés et que le citoyen qui détient un reçu de paiement bénéficiera d’un logement, conformément aux directives du président de la République qui a insisté sur le respect du programme national de réalisation de 1,6 million de logements et à l’application du plan d’action du gouvernement», dira le ministre à cet effet.

A cette occasion, le ministre de l’Habitat a réitéré la décision du gouvernement de relancer la formule ancienne-nouvelle du logement participatif aidé (LPA), à l’arrêt depuis 2012 en raison de nombreux problèmes rencontrés dans les wilayas par rapport aux 16 000 unités en cours de réalisation.

Il a rappelé à cet effet qu’une commission ministérielle planche sur le nouveau cahier des charges relatif au logement LPA qui empêche la reproduction des erreurs passées et qui permettra l’aboutissement des nouveaux chantiers prévus dans ce domaine.

Au sujet du logement rural, Abdelwahid Temmar a également rassuré sur le fait que cette option est importante et qu’elle sera maintenue, eu égard à son apport à la stabilisation des populations.

Enfin, le ministre de l’Habitat a insisté sur l’aspect esthétique dans la réalisation des logements et leur accompagnement en équipements publics nécessaires.

R. Y.

Comment (3)

    bougamous
    3 octobre 2017 - 8 h 10 min

    Au lieu de jeter les milliards par la fenêtre, il faut les investir dans l’industrie et le tourisme!!!
    L’Algérie peut exporter dans tous les domaines, puisque notre main d’oeuvre n’est pas chère, et que nous
    formons des ingénieurs et techniciens par dizaines de milliers, chaque année!
    Malheureusement nos politiciens ont une vue de l’économie à « trés court terme ».Donner,donner,donner,
    gaspiller etc…




    0



    0
    naceur
    30 septembre 2017 - 22 h 45 min

    ana ma fhamtèche fiha boulone, pas vous?
    Une fois ils disent qu’ils n’ont plus de sous d’autres foi ils disent relancer tous les projets
    Quelqu’un pourrait il éclairer ma lanterne




    6



    0
    Anti khafafich
    30 septembre 2017 - 20 h 36 min

    Les citoyens honnetes ont droit au logement, cessez de sous entendre que vous offrez ce droit de vos poches ! Apprenez aux gens la culture du travail, si vous etiez des bosseurs vous ne seriez pas obligés de faire ce genres de declarations (…) qui datent de la periode de Boumediene




    2



    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.