Les islamistes algériens seront-ils privés de leur modèle wahhabite ?

islamistes wahhabite
Bientôt, les Saoudiennes pourront conduire ouvertement. D. R.

Par Houari Achouri – Les islamistes algériens vont-ils bientôt perdre le modèle de régime rétrograde appliqué à la femme qui les confine au foyer, comme le proclamait le programme du FIS dissous ?  L’Arabie Saoudite va ouvrir une école de conduite automobile pour les femmes après avoir annoncé la levée de l’interdiction de conduire qui les visait. C’était le seul pays au monde à interdire aux femmes de conduire mais chez nous, en Algérie, il y a eu des esprits rétrogrades qui ont rêvé d’emboîter le pas à l’Arabie Saoudite dans la perspective de fermer l’une après l’autre les voies de l’émancipation de la femme algérienne. En ce sens, la victoire des militants saoudiens, qui se sont battus pour les droits des femmes dans leur pays, est également une victoire pour les femmes dans tous les pays musulmans, y compris le nôtre.

En cassant ce premier tabou, les autorités saoudiennes veulent-elles signifier que l’ère de la modernisation a commencé dans la société la plus rétrograde et la plus antidémocratique du monde ? Des spécialistes expliquent que la décision d’autoriser les femmes à conduire un véhicule est motivée par des considérations économiques, les familles des couches moyennes n’ayant plus les moyens financiers de s’offrir un chauffeur pour conduire les enfants à l’école. Les mêmes considérations économiques liées aux conséquences de la crise due à la baisse des recettes pétrolières du royaume imposeraient aux hommes de laisser leurs femmes et leurs filles aller travailler pour accroître les revenus de la famille et faire face aux effets de la crise sur leur vie quotidienne.

L’Arabie Saoudite est confrontée également à la nécessité de soigner l’image du royaume, dominée actuellement par les pratiques rétrogrades contre la société à l’intérieur – exécutions et châtiments corporels au nom de la religion – et, au plan international, par l’agression du Yémen ainsi que l’alimentation idéologique des groupes terroristes par le wahhabisme.

Jusqu’où ira l’actuel homme fort de l’Arabie Saoudite, le prince héritier Mohammed Ben Salmane, dans les mesures en faveur de la libération des femmes de son pays de la soumission à une législation archaïque ? Va-t-il prendre le risque de faire basculer son pays dans la liberté et la démocratie ? Quel modèle resterait-il aux salafistes dans le monde, en Algérie notamment ?

On sait qu’au plan des libertés politiques, l’Arabie Saoudite est classée comme pays non libre. Ne parlons pas de la liberté de la presse, qui n’existe pas. On se rappelle du cas de cet adolescent de 14 ans incarcéré pour avoir dansé la Macarena dans une rue de Djeddah et de ce chanteur qui a eu à affronter les forces de l’ordre après un concert à Taif, pour avoir effectué sur scène un geste à la mode mais interdit dans le royaume. Le pire est que des jeunes Saoudiens sont exécutés pour avoir participé à des manifestations politiques.

Les militants qui se battent à l’intérieur même de l’Arabie Saoudite savent que la partie est encore loin d’être gagnée.

H. A.

Comment (31)

    pragmatisme
    3 novembre 2017 - 10 h 48 min

    Ne vous leurrez pas les islamistes algériens sont plus radicaux que les wahabites et même plus arabes qu’eux. En plus ils ont d’autres mentors comme celui du Bosphore. nos islamistes sont tellement psychopathes et misogynes voire phallocrates qu’ils se croient chargés d’une mission divine.




    0



    0
    Nasser
    2 octobre 2017 - 21 h 54 min

    Tout ces « haram » , « bidâ », « akida », et autres saloperies, lancées et imposées à tout bout de champ, modulés selon les intérêts, viennent du wahhabisme-salafisme des al-Saoud et du Qatar que diffusent la centaine de chaines TV et que suivent les ignares-chair à canon. La science dit que « L’économique » est déterminant en dernière instance! Ils y entrent petit à petit! Tout est donc mensonges, subversion, diversion et manipulation! Après avoir « fatwisé » à eux-même et au reste du monde durant des dizaines d’années que la femme qui conduit c’est « haram » les voilà affirmer le contraire par décret!
    Dans peu de temps on décrètera que le Nikab, Djelbab et autre Hidjab n’est pas « islamique » mais viennent d’un usage anté-islamique lié au « ôrf » dont avaient usé et abusé les frustrés musulmans partisans de la femme soumise et non d’un texte coranique; comme ne cessent de le prouver et de l’expliquer certains ouléma d’Al-Azhaz (voir 02 vidéos sur ce sujet sur FB d’AP; les liens ici ne sont pas admis)




    5



    0
    Anonyme
    2 octobre 2017 - 21 h 26 min

    Les eleves ont ils depasse les maitres ?




    0



    0
    Les Égarés.
    2 octobre 2017 - 11 h 53 min

    @Logiciel…. explique nous ce que vient faire ton Gaz de Shyste dans un sujet sur le Wahabisme ?? …@ Logiciel , je crois que ton disque dur chauffe , risque de Blug !!!
    Penser à reprogrammer. ?




    1



    0
    Les Égarés.
    2 octobre 2017 - 11 h 43 min

    @Logiciel… merci de t’inquiéter pour l’Algérie , Gaz de Chyste …ect ….. Mais alors comment se fait-il que l’Allemagne pays très riche ai recours aux Centrales au Charbon , , l’exploitation de l’uranium par l’Europe France au Niger , Produits végétaux Transgenique Monsento USA , la Pollution Occidental depuis 1 siècle pour son développement , Centaines de Centrales Nucléaire , stockages du combustible Nucléaire par milliers de tonnes , Essais Nucléaire ahmospherique par dizaines , Essais Nucléaire sous terrain , détentions de Bombes nucléaires….et l’Algérie arrive en queue de peloton des Pollueurs .. et son gaz de schiste comme roue de secours , à la place du FMI Escrocs …De temps en temps on ressort le cas Gaz de Shyste , comme on déterre le « Qui tue Qui » pour d’obscures objectifs de Rôdeurs qui lorgnent sur l’Algérie…non ?




    0



    0
      Logiciel
      2 octobre 2017 - 12 h 32 min

      merci pour ce complément…




      1



      0
    Logiciel
    2 octobre 2017 - 9 h 37 min

    Gaz de schiste en Algérie : un nouveau désastre pour la population, une nouvelle rente pour son gouvernement

    Si l’accès aux informations sur les projets des compagnies exploitant les hydrocarbures non conventionnels a été et est toujours très difficile dans la plupart des pays européens, en Algérie et au Maghreb, l’opacité est totale.
    Le soutien que les multinationales reçoivent très facilement des gouvernements en place est scandaleux : en effet, ces projets se situent dans des zones désertiques où l’utilisation de l’eau est une question de vie ou de mort pour les populations locales, alors que les conséquences sanitaires dramatiques (tant sur la quantité nécessaire que pour la pollution irréversible), et l’impact avéré sur le climat engendrés par l’exploitation de ces hydrocarbures sont parfaitement connues.




    0



    6
      Logiciel
      2 octobre 2017 - 9 h 40 min

      Les français, européens et étatsuniens, citoyens vivant dans les pays où ces multinationales ont leur siège, sont ignorants de toutes ces « bonnes affaires ». Il est temps de lever le voile et de mettre à jour l’impunité des multinationales au Maghreb.




      2



      3
    Khelfane
    2 octobre 2017 - 5 h 58 min

    Dans mon enfance j’étais fasciné par les chevauchées fantastiques de Zorro,
    De nos jours ce sont les chadoriennes et les Burkiennes au volant qui me terrorisent ,haha, Rue Didouche ….Iphone à l’oreillette, elles ont de l’étoffe …..meurtriere…




    3



    0
    Les Égarés.
    2 octobre 2017 - 4 h 04 min

    Faux Salafiste mais De Religion Wahabite , le Wahabisme ,…Faux Musulmans mais Wahabites ayant dévié de l l’islam authentique … ayant une Croyance Anthropomorphiste…Dites , avouez que votre Croyance est hors Islam , vous interprètez des Versets Équivoques du Coran au sens apprenti , figuré , alors que Allah met en garde dans le Verset 7 de Sourate Imran : [ Il y’a des versets Explicites que tous comprennent et des versets Equivoques que Seul Allah connait le Sens , l’interprétation , et seuls ceux qui ont une maladie au Coeur cherchent à interpréter , donner un signification , pour semer la discussion contre d’autres Musulmans….]…. Dans un autre Verset Allah dit : [ Surtout ne me faites pas ressembler à mes Créatures..] .Nierez-Vous que vous contredisez les Verset du Coran en interprétant des versets Equivoques , en considerant Allah a une Personne , un Corps limité (Jasm) , qui peut Descendre monter et s’assoir si il le veut !!.. Seuls les Créatures d’Allah ont un Corps limité , le mouvement , la direction ..une Personne !!!… Vous dites Allah est une Personne ayant un Corps limité et un Naffss !!! .. Vous savez que je dis la vérité sur votre Croyance Anthropomorphiste… Hors Islam , qui contredit le Coran et Allah …. Jamais le Nikab Noir couvert de la tête au pied , visage caché , gants , n’a été prescrit dans l’islam ni dans le Coran ni dans aucun Hadith , il n’y a pas d’habits Islamique ni pour les Hommes ni pour les Femmes , les couleurs sont autorisés , mais s’habiller de manière respectueuse , pas serrer au corps , un foulard sur la tête , visage et mains apparents comme signifié dans le Coran et Hadith….le Kamis et Crane rasé et Pantacourt à trois doigts sous le genou sont une bidaa…Le Wahabisme est une Secte source de Takfirisme , Hors Islam.




    5



    0
    Les Égarés.
    2 octobre 2017 - 1 h 20 min

    Je me répète inlassablement , la Croyance Wahabite est Anthropomorphiste , les Wahabites , le Wahabisme est Khawaridj..ils croient véritablement que Allah est une Personne …qui a un Nafss..un Corps (Jasm)… s’assoir…ect. .Le Wahabisme est hors de toute logique , les Peudos Salafistes Wahabites se croient seuls Vrais Musulman , le Groupe sauvé , des Mouchabihines , et tout Musulman refusant leur croyance est Associateur , Appostat.
    Ils se différencient à tout point de l’islam….le Crâne rasé , Moustache rasée , longue Barbe touffue , Kamis réglementaire , Pantacourt à trois doigts sous le genou , Femmes en Nikab Noir , au Foyer , interdite de conduire , et le Pire que Allah est une Personne véritablement….je sais, je me répète , mais ça doit se savoir..Lisez Ibn Taymiya ..livres Al Manjah et Tabliss Al Jahmya , toute leur Croyance Anthropomorphiste est écrite dans ces deux livres de Ibn Taymiya leur Référence absolue…Leur Cheiykhou Al Islam obscure.




    8



    2
    Algérie Authentique
    1 octobre 2017 - 22 h 27 min

    attention tout de même car la sagesse populaire le dit bien : femme au volant, mort au tournant … surtout avec un accoutrement pareil! à quand l’autorisation de se maquiller dans le rétroviseur ou pire de conduire une décapotable en ayant les cheveux dans le vent?!… quelle déchéance pour l’Algérie que de se placer en dessous de ces pays sortis du néant ! un pays racé authentique lourd d’un passé monumental et d’un futur qu’on pourrait faire lumineux! quel gâchis insupportable!… je garde tout de même l’espoir d’un sursaut…




    4



    5
    water water
    1 octobre 2017 - 21 h 51 min

    Al Saoud , ayato machins et sionistes , c’est la même chose, de l’extrémisme personnifié.
    Pour les sioniste , la femme est la matrice.
    Pour El Saoud , la femme possède un quart de cerveau.
    Pour les ayato machins, la femme est un plaisir animal.
    Le problème , c’est que ça n’en finit pas, du droit de la femme pour conduire , on va tout direct jusqu’au droit de la femme à la polyandrie.
    Un dictateur fait un seul coup d’état au sommet et laisse les gens tranquilles.
    Qu’appelle t’on une personne qui fait un coup d’état dans chaque famille, plusieurs millions de coup d’états? . Bien venu dans un monde de disjonctés.




    6



    1
    Elkhayam
    1 octobre 2017 - 18 h 34 min

    La Charia a frayé son chemin doucement et surement dans la législation juridique algérienne. Appliquant à la lettre un hadith du prophète ( recueil d’An-Nawâwî / /Vol. 3:826) :  » Le prophète interrogea quelques femmes : « Le témoignage d’une femme ne vaut-il pas la moitié de celui d’un homme? » Elles répondirent:« Oui ». Il leur dit: « C’est en raison de la déficience intellectuelle de la femme. » . La femme en Algérie est toujours considérée comme une mineure quelque soit son âge et une déficiente mentale quelque soit ses diplômes. Son témoignage et non reconnu, même pas la moitié de celui d’un homme, pour un document administratif nécessitant des témoins .




    11



    8
      QUESTION
      2 octobre 2017 - 1 h 08 min

      Bien entendu , j’imagine que Tu l’as vu de tes propres yeux et entendu de tes propres oreilles dire tout ça ?
      j’aimerais bien connaitre la marque du dictaphone de l’époque qui a recueilli tout ce qu’on lui met sur le dos …
      le retour aux racines , les vraies racines , la parole Divine , irrévocable et confirmée , comparée à tous ce que prétendent les abou flen et felten…




      4



      0
    anonyme
    1 octobre 2017 - 17 h 20 min

    Quel modèle resterait-il au salafistes dans le monde,notamment en Algérie: ça c’est une bonne question l’Arabie Saoudite est tellement sûr d’avoir formé son clone beaucoup plus radical en la personne des islamistes algériens qui va prendre la relève que ce royaume peut se lancer dans la modernité.




    13



    6
    Neva
    1 octobre 2017 - 17 h 19 min

    Il faut juste chercher le pourquoi à votre question?




    9



    3
    Neva
    1 octobre 2017 - 16 h 39 min

    Enfin bravo pour la femme Saoudienne qui a tant lutte pour ses droits, c’est un honneur et fierté pour le monde musulman !




    19



    6
      Logiciel
      2 octobre 2017 - 0 h 19 min

      et beaucoup d’argent aux constructeurs.

      Équation :
      1 D = 2 V

      D : Divorce
      V : Voiture.




      2



      4
    BEKADDOUR Mohammed
    1 octobre 2017 - 16 h 39 min

    LE modèle qui lavera l’Algérie et la sauvera c’est l’Algérie traditionnelle expurgée des résultats des 132 années dévastatrices de la France BARBARE, que les gens autres qu’Algériens aillent au diable, nous avons notre patrimoine, parlez moi de Dahmane El Harrachi, Cheikh Hamada, de El Andalous, de La Gasba, du Guellal, allez, et tant d’autres, l’islam LIBRE, de La Vraie Vie, ces constipés sanguinaires mercenaires, baraket, une Algérie traditionnelle mariée… A LA SCIENCE EXACTE, fikou, fikou !




    19



    2
    anti-khafafich
    1 octobre 2017 - 15 h 37 min

    vous voulez finir une fois pour toutes avec tout ce khorti ? alors occupez vous de l’inéquation islam = arabité




    15



    1
    Zombretto
    1 octobre 2017 - 15 h 12 min

    « « Des spécialistes expliquent que la décision d’autoriser les femmes à conduire un véhicule est motivée par des considérations économiques… » »
    Marx avait et a toujours raison : l’économie détermine l’idéologie. Dans les pays occidentaux, comment la femme a-t-elle gagné son statut actuel de semi-égalité avec les hommes ? Par les circonstances économiques pendant la Deuxième Guerre Mondiale. La plupart des hommes valides étaient mobilisés et il fallait des bras pour faire le travail de production pendant que la guerre se poursuivait. Les femmes ont rempli cette fonction. Après la guerre, il y a eu une période d’accroissement soudain et énorme, alors même si les hommes avaient voulu remettre les femmes à leur place d’avant la guerre, ils n’auraient pas pu se le permettre, car la nouvelle économie avait besoin d’elles désormais. Quand les besoins économiques changent, les perceptions sociales changent avec.
    En Algérie, sans la rente des hydrocarbures, l’islamisme, et peut-être bien l’islam lui-même, auraient disparu du pays.




    12



    3
      Elkhayam
      1 octobre 2017 - 22 h 10 min

      Pourtant les femmes algériennes ont combattu les armes à la main en treillis par en tchador pour une Algérie libre et indépendante à coté des hommes, mais ces derniers une fois l’indépendance acquise ont réussit à l’emballer dans des burqas et tchadors et ont lui donné le statut de  » A3wra « .




      8



      1
        Zombretto
        1 octobre 2017 - 22 h 52 min

        @Elkhayam : Pendant et après la guerre, l’Algérie a toujours eu un surplus de main-d’œuvre, pas un besoin de main-d’œuvre. L’état algérien, grâce (ou plutôt par malheur à cause de la rente pétrolière) a essayé de « caser » autant d’algériens que possible dans des postes inutiles et redondants. Tant qu’il aura encore des revenus des hydrocarbures, pour lui, le peuple tout entier ne représentera que des bouches à nourrir, pas des potentialités à faire valoir. Alors la femme pour lui, boff ! c’est le dernier de ses soucis.




        3



        2
    Moskosdz
    1 octobre 2017 - 15 h 06 min

    Je m’en souviens bien de l’habit noir symbolisant chagrin et tristesse imposé aux femmes des Pasdarans du FIS,tellement que leurs tchadors étaient si longs qu’ils traînaient par terre et nos trottoirs étaient si propres à cette époque là,ils essuyaient de nos rues tout pipi de chats et chiens,sans que les hommes de la voirie en ont rien à nettoyer derrière.




    19



    3
    Anonyme
    1 octobre 2017 - 15 h 05 min

    Pour rester au pouvoir la tribu des Al-Saoud va déclarer halal tout ce qu’elle avait déclaré haram auparavant. ça a commencé avec la visite de Trump au royaume. Très à l’aise, Trump, avec sa femme et sa fille, cheveux au vent, leur a vendu pour 500 milliards de dollars d’armes sophistiquées qu’ils ne sauront jamais utiliser. Ils lui ont fait des cadeaux fabuleux et offert 100 millions de dollars à l’association caritative de Mme Trump.
    En visite au Vatican les 2 femmes Trump ont mis un foulard sur leur tête, respect au Pape oblige !
    Puis c’est au tour de Mme Merkel de se rendre au royaume et de refuser de mettre un foulard sur sa tête. Elle a même fait plus et mieux : elle a imposé au roi et toute sa cour la poignée de main chaleureuse et vigoureuse. Haram la poignée de main avec une femme ? Oui avec toutes les femmes, mais halal et recommandée avec Mme Merkel !
    La femme saoudie autorisée à conduire ? ce n’est qu’un petit détail, d’autre concessions plus importantes suivront. Nous avons toujours dit à nos chers compatriotes, ne vous laissez pas séduire par leurs artifices, ne vous égarez pas, ne les prenez pas pour modèle. Le modèle c’est l’Algérie, cette sacrée Algérie qui leur a foutu pas mal de complexes depuis belle lurette.




    21



    1
    nectar
    1 octobre 2017 - 15 h 02 min

    Lors d’un accident, comment elle peut faire le constat avec son vis à vis, surtout si c’est un homme? Certainement elle bloquera la route jusqu’à ce que son tuteur arrive…On est pas sorti de l’auberge de la bêtise islamiste…En plus, on devrait interdire de conduire aux musulmans sachant que la voiture est une invention des koufars, pour aller vite « time ise money » chez les musulmans « koul outla fiha kheir »…




    11



    1
    Mohamed El Maadi
    1 octobre 2017 - 14 h 48 min

    Leur modèle s’écroule et eux avec .
    PS : Comment se fait que les articles de Karim Bouali se retrouve sur le portail francophone juive ? Un site ultra sioniste




    7



    3
    RamiAmiop
    1 octobre 2017 - 14 h 22 min

    Bonne leçon pour les islamistes moyen ageux de chez nous qui veulent péter plus haut que leur c….afin d’obtenir des faveurs de leurs mentors.Dans la médiocrité on veut tjrs être les premiers.




    22



    2
      Algérien nationaliste
      1 octobre 2017 - 16 h 44 min

      Il faut une loi pour expulser tous ces cinglés vers la turquie l’arabie saoudite ou le maroc, il est temps de passer aux choses sérieuses, sinon on évoluera jamais. Réémigration pour tous les fondamentalistes qui obligent leurs femmes à porter la burqa, d’ailleurs ils ne sont pour la plus part même pas algérien d’origine.




      17



      0
    Lakhdar
    1 octobre 2017 - 14 h 02 min

    Les monstres de chez nous veulent être plus barbares que les barbares, ils se sont même permit d’égorger des enfants, des vieux, des femmes après les avoir violer par centaines, des jeunes appelés sous les drapeaux, on ne parle pas des nos forces se sécurité qui ont payé un très lourd tribut et tout ça, ça n’est jamais arrivé dans ce royaume.




    105



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.