Rachid Nekkaz passé à tabac par le neveu et gendre d’Amar Saïdani

Comment (29)

    Sami
    29 novembre 2017 - 19 h 31 min
    ALI
    8 octobre 2017 - 22 h 16 min

    Suis navré pour ce que vous arrive Monsieur,mais le faites que vous donnez un ultimatum (chantage) au gouvernement algérien me laisse perplexe !




    2



    0
    Lailla
    8 octobre 2017 - 15 h 14 min

    Bonjours Rachid Nekkaz est un homme très dangereux je vous conseille de voir le cite tous contre rachid nekkaz




    5



    20
    Lghoul
    7 octobre 2017 - 19 h 27 min

    Un voyou ne donnera que des voyous. Un voyou a la tete du FLN.
    Le nouveau FLN est devenu le parti des voyous et un fond de commerce.
    Ils ont deja tue pour des places.
    Pourquoi ne pas mettre le FLN au musee pour sauver
    la memoire de ceux et celles qui sont tombes au champ d’honneur ?
    S’ils sont capables qu’ils creent leur parti. Pourquoi souiller le sang
    des chouhadas pour voler le peuple ?




    7



    4
    Baltazar
    7 octobre 2017 - 7 h 23 min

    C’est triste de voir cela. Peut-être que Nekkaz devrait évité d’aller faire des splendid ovations près des appartements de personnalités douteuses algériennes. Nous savons tous pertinemment comment fonctionne cette clique se jouant de la corruption. Il faut revoir la méthode.




    13



    6
    Youssef
    6 octobre 2017 - 23 h 47 min

    Ça donne un peu l ‘ image des gens qui ont pris le pouvoir chez, les hagarrine, qui tôt ou tard le paieront très bientôt.




    22



    7
    Youssef
    6 octobre 2017 - 23 h 43 min

    On peut dire ce qu’on veut de Monsieur Nekkaz, mais lui au moins ce n’est pas un voleur , ni un arriviste comme cette famille de voyous et de voleurs d’Amar saidani. De toute façon le père comme ce voyou de fils le paieront très bientôt.




    28



    8
    Nasser
    6 octobre 2017 - 23 h 09 min

    Nekkaz le dit lui-même! Il organise une manifestation, non autorisée, contre le Saidani père en l’accusant de voleur tout en lançant des slogans politiques contre lui, sous la fenêtre de son appartement tout en filmant illégalement. La totale quoi! Que feriez-vous à la place du fils de Saidani qui habite l’appartement? l’invité à prendre un café? Chiche qu’il dépose une plainte contre ce fils! Puisque Nekkaz est aussi affirmatif dans cses accusation pourquoi n’a-t-il pas déposé une plainte contre ce Saidani pour vol ou malversation. Il a voulu être le justicier, l’accusateur, le juge ; il a eu pour son compte !!




    11



    52
      Un Algerien
      7 octobre 2017 - 13 h 45 min

      Nasser, tu dois certainement avoir des liens avec cette famille de voleurs et de corrompus qui ont volé l’argent des algériens pour parler comme ça.
      Tu vaux pas mieux que cette famille de m…; Tu les défends alors tu vaux pas mieux qu’eux.
      J’habites à côté de Paris. On va aller à Neuilly sur seine boulevard Victor Hugo, devant cette résidence et si c’est un homme qu’il descende, ce harki qui trahit son pays.




      21



      9
    Nasser
    6 octobre 2017 - 22 h 27 min

    Cessez votre hypocrisie! Que feriez-vous si quelqu’un venait sous votre fenêtre vous harceler, tous les jours, comme le fait ce riche idiot pour les besoins de sa propagande politique! Vous l’inviter à prendre un café chez-vous? C’est être un minable et un idiot de prendre son parti!




    10



    55
    Nasser
    6 octobre 2017 - 22 h 24 min

    Quel chameau a déposé ce Nakkaz sous la fenêtre de ce Saidani pour lancer des slogans politiques contre lui? S’il était honnête et courageux, il n’avait qu’à déposer une plainte pour dénoncer les supposés méfaits condamnables des Saidani. Mais c’est un lâche, il a choisi le moyen scandaleux le moins glorieux! Il a eu son compte !




    11



    47
    Algérie libre
    6 octobre 2017 - 21 h 49 min

    Le peuple algérien est pris en otage par ces centaines de milliers de soit disant
    responsables de tout genre ( faux moudjahidines et leurs enfants etc…) ce sont de vrais criminels qui perdent patience dès que leurs intérêts sont touchés ou que leurs crimes sont dévoilés par des gens comme ce monsieur Nikkaz à qui j’adresse toutes mes salutations. Monsieur Nikkaz merci pour tout ce que vous faites, je reconnais volontiers que les gens comme vous sont devenus rares en Algérie.Tout le monde sait, que vous êtes quelqu’un de riche, et votre richesse vous ne la devez qu’à vous même, vous ne vous êtes jamais servi dans aucune des caisses du peuple algérien, contrairement à ces criminels qui ne veulent rien lâcher.
    Que dieu soit avec vous monsieur Nikkaz. Vive l’Algérie.




    34



    9
    Nasser
    6 octobre 2017 - 21 h 47 min

    Quel chameau a déposé ce Nakkaz sous la fenêtre de ce Saidani pour lancer des slogans politiques contre lui? S’il était honnête et courageux, il n’avait qu’à déposer une plainte pour dénoncer les supposés méfaits condamnables des Saidani. Mais c’est un lâche, il a choisi le moyen scandaleux le moins glorieux! Il a eu son compte !




    8



    47
    Algerientoutcourt
    6 octobre 2017 - 21 h 19 min

    Il faut que la justice passe à ce fils de drabki et voleur il mérite une sanction exemplaire et si vraiment il y aurait une justice ses biens devraient être saisis et l argent rapatrié en Algérie…Compassion à Mr Nekkaz et n en sort plus grandi…..




    26



    6
    anonyme
    6 octobre 2017 - 21 h 06 min

    Un forfait inqualifiable ?!, une Hogra, l’agresseur a l’age d’un fils de Mr. Rachid Nekkaz,
    On peut jamais avancer, et progresser avec de tels comportements inadmissibles
    Est – ce un très mauvais signal donné à l’opposition ?, la dissuasion ?, la peur ?, comme aspirine pour les problèmes du pays ?
    Le fils d’un baron de l’oligarchie affairiste-corrompue-mafieuse, qui s’est enrichi illégalement
    Vient de rendre, d’un coup, un grand service à la cause que défend,depuis des années, le courageux militant Mr. Rachid Nekkaz,
    Pour la transparence, la justice, et la démocratie, dans le pays des 1.5 millions de chahids, et de 250 000 de pauvres victimes

    Mr. Rachid Nekkaz, vous n’etes pas seul dans votre longue combat juste, pour l’instauration d’un état, et des institutions de droits,
    De justice, de transparence, et de démocratie, contre l’enrichissement illégale, d’une minorité illégitime, de plus en plus riche, d’un coté
    Et l’injustice économique, et sociale d’un peuple de plus en plus pauvre, de l’autre coté

    Un très mauvais signal, vient d’etre donné, pour intimider l’opposition démocratique, et pacifique en Algérie
    A qui le tour, et pour qui sonne le glas, pour le prochain ?
    Verra t on Mr. Noureddine Boukrouh, où Louiza Hannoune agressés ?, pour leur critique au pouvoir, et au système qui n’arrivent pas
    A réformer, et à démocratiser leurs institutions, à temps




    18



    6
    Cheikh kebab
    6 octobre 2017 - 20 h 26 min

    Et parmi l’assistance personne ne l’a défendu ce pauvre monsieur?? Ya plus d’hommes ou quoi?? Où est passé la redjla de l’algérien qui ne supportait pas l’injustice?? Meme dans les combats de boxe c par catégorie,selon le poids.




    19



    6
    Cheikh kebab
    6 octobre 2017 - 20 h 15 min

    Un comportement de voyou heggar brute qui s’en prend à un homme frêle intellectuel sans défense. Ya t il en france un radjel qui puisse lui casser la gueule comme il l’a fait à ce Mondieur nekkaz!! Aux algériens nationalistes aimant leur pays et défendant l’honneteté contre les voleurs ,de se mobiliser derrière nekkaz! Il faut pas le laisser seul,demain c voyous vont faire de même avec toute personnalité qui dénonce les larbins du système. Les avocats algériens épris de justice doivent se porter volontaires pour défendre nekkaz. Wallah si j’avais encore mes 20 ans j’irai moi-même corriger cette brute heggar.




    31



    6
    Moskosdz
    6 octobre 2017 - 19 h 57 min

    Le fils de Saïdani n’est que la partie cachée de l’iceberg.




    27



    6
    water water
    6 octobre 2017 - 19 h 12 min

    C’est drôle, le pouvoir a commencé criminel et a finit voleur, il aurait du faire l’inverse.
    Quoi qu’il en soi, qui dit criminel dit forcement voleur, la réciproque n’est pas toujours vrai.




    15



    5
    anonyme
    6 octobre 2017 - 18 h 20 min

    Très, très grave
    Un très mauvais signal envoyé au peuple, après celui des images des événements de la décennie noire (massacres)
    C’est avec ces manières, et ces comportements inadmissible, par la morale, et les lois, qu’on gère les institutions du pays
    Et qu’on défend la cause de son père, où de sa pègre (la réponse des faibles)
    (Foncier, patrimoine, biens illégaux, acquis, en l’absence de la justice laxiste, de la transparence, et de la Cour des Comptes ?!)

    Mr. Rachid Nekkaz, !! n’en sortira, que grandi, et populaire, de ce forfait inqualifiable de la « Hogra »




    29



    4
    Anonyme01
    6 octobre 2017 - 18 h 00 min

    Ce monsieur se comportait comme chez nous en Algérie ou il croit à la force physique et au pouvoir de son père d’influencer notre justice pour classer cette affaire sans suite.Cet acte est un acte grave, infamant et voyou, qui ne peut provenir que d’une personne vivant dans autre age.Et pourtant les moyens légaux existent en France pour ester son adversaire pour insulte, diffamation ou autres… Et le verdict tombera surement conformément à la loi. Le fils de Saidani sait-il qu’il y a des lois qui sont rigoureusement appliqués dans son pays d’accueil?Je crois qu’avant de penser à mettre ses pieds dans un pays,il faut accepter de se comporter comme le peuple de ce même pays et respecter les lois de ce pays, mais ce n’est pas le cas du fils de Saidani…Encore une mauvaise image pour notre peuple, celle là qui vient d’un des enfants gâtés de notre système!




    28



    4
    Monferratus
    6 octobre 2017 - 17 h 28 min

    Le père tapait dans la derbouka puis dans les caisses de l’état le fils lui tape les opposants politiques.




    28



    4
    nectar
    6 octobre 2017 - 17 h 16 min

    Un enfant de la nomenklatura algérienne se comporte en assassin..Non seulement ils ont ruiné le pays tout en donnant une image de leur comportement…ces faces de rats, savent que le système politique algérien les protège pour l’instant…viendra le jour ou ils seront traqués par le peuple…




    26



    4
    Anonyme
    6 octobre 2017 - 14 h 58 min

    Il se croit au bled pour agressé les gens.
    En France même un truand arrêter en flagrant délit nous n’avons pas le droit de l’agressé de le menacé .
    J’espère que la justice s’appliquera dans toute sa rigueur que ce soit le fils de amar saïdani ou de de saïdani amar .
    N’importe qui d’entre nous qui aurait fait ça, nous aurions pris le maximum.




    29



    5
    TRES GRAVE MAIS ILNE SAIT PAS CE QU'IL L'ATTEND
    6 octobre 2017 - 12 h 05 min

    si le rejeton du drabki ne se fait pas prendre au moins 5 années de prison ferme ….c’est il y’a un grave probléme de démocratie en France , mais bon je reste certain qu’il va s’en prendre pas moins de 3 années fermes à Fleury-Mérogis , sinon Nekkaz aura toujours le moyen supréme de recourir à la cour européenne pour faire condamner ce moins que rien criminel fils de drabki , et soyez conscients qu’il y’a plein comme lui ici , il faut que tout cela change , on est à l’aube de 2020 , assez des baltaguiya !!! assez assez et assez , renctrez à vos niches .




    80



    69
      Anonyme
      6 octobre 2017 - 12 h 57 min

      Espérons que ce baltagui fils de baltagui subira le châtiment qu’il mérite, et qu’on l’expulse ensuite vers le pays d’origine de son père.




      46



      44
        TRES GRAVE MAIS ILNE SAIT PAS CE QU'IL L'ATTEND
        6 octobre 2017 - 15 h 13 min

        exact , ceci dit les pouces en haut et en bas ….ça dénote exactement « le haut niveau » de la majorité ….
        on dirait que le baltaguisme s’est profondément ancré , remarque avec une grande partie inculte , faut pas s’attendre à des merveilles …




        23



        6
        Anonyme
        7 octobre 2017 - 16 h 33 min

        D’accord pour son expulsion, mais après avoir purgé sa peine de prison.




        5



        5
      USMS
      6 octobre 2017 - 17 h 40 min

      Je crains que ce petit voyou, fils du drabki-danseur et voleur à l’occasion, ne risque rien en france car il ne faut pas oublier qu’il habite Neuilly, et qui dit Neuilly, dit Sarkozy et les sionistes maîtres de ce pays. Si saidani s’est payé un appartement dans ce quartier, cà ne s’est fait qu’avec l’aval de Sarkozy???
      Quant à Monsieur NEKKAZ avec lequel je compatis, il doit d’ores et déjà s’adresser à l’union européenne et pourquoi pas aux droits de l’homme au nouveau de l’Onu.
      Quant à saidani père, il paiera un jour ou l’autre pour tous ses méfaits et ce jour-là, ses amis de Neuilly se feront un plaisir de lui prendre tous ses biens mal-acquis.
      Courage Monsieur NEKKAZ et haro sur le baudet.




      22



      4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.