Hakim Malek : «Le Mouloudia d’Alger c’est l’Olympique de Marseille puissance 5»

Hakim Malek OM MCA
L'entraîneur-adjoint de l'OM, Hakim Malek. D. R.

L’entraîneur-adjoint du Mouloudia Club d’Alger (MCA), Hakim Malek, a indiqué samedi que le populaire club algérois est «l’équivalent de l’Olympique de Marseille (OM) puissance 5 en matière d’exigence et de pression».

«Faire le meilleur championnat possible, arriver à la première ou la deuxième place, se qualifier en Ligue des Champions… et si demain on a la possibilité de ramener la Coupe (d’Algérie) ça sera encore mieux (…) le MCA est un club très populaire, le doyen des clubs en Algérie, donc c’est comme si vous étiez à l’OM puissance 5, ici les objectifs de résultats sont très élevés, c’est un club avec une très grosse pression où les enjeux sont énormes», a confié au journal La Marseillaise ce technicien respecté. Pour lui, le championnat n’a guère évolué : «C’est le même fonctionnement, c’est le même type de jeu aujourd’hui. Vu que j’ai un rôle d’adjoint, je suis moins exposé donc c’est peut-être plus simple pour moi de vivre au quotidien.»

A propos de son rôle d’adjoint du coach Bernard Casoni, Hakim Malek, que les spécialistes de la balle ronde qualifient de «coach talentueux», a indiqué : «Le poste d’adjoint est plus au contact des joueurs, je pense que c’est la cheville ouvrière de l’entraîneur, c’est celui qui met en pratique ce que souhaite le coach en tant que ligne de conduite et objectif de jeu.» Et d’ajouter : «Le travail au côté de Bernard Casoni consiste à être avec lui tous les jours. Pour donner les explications c’est beaucoup plus simple parce que je parle la langue. Deuxièmement, on a un staff élargi parce qu’on est deux adjoints avec Rafik Saïfi, qui est aussi très important. Bernard Casoni a une notion du jeu, à moi de lui amener mes idées, on échange, il tranche puis c’est à moi de concevoir le travail et à le planifier sur la semaine parce qu’on a des rencontres tous les deux, trois jours.» Le technicien de 45 ans ambitionne de revenir à un bon niveau.

R. S.

Commentaires

    ALI
    1 décembre 2017 - 9 h 05 min

    cette déclaration est une aberration digne de ould abbes !




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.