El-Djeich : «L’ANP s’appuie sur le peuple pour préserver la sécurité et la stabilité du pays»

ANP
Ahmed Gaïd Salah. New Press

L’Armée nationale populaire (ANP) s’appuie sur «le concours du peuple» algérien pour la préservation de la sécurité et la stabilité du pays, tout en considérant la citoyenneté comme étant «un des maillons de l’approche globale» visant à faire face aux défis internes et externes, a affirmé la revue El-Djeich.

«L’ANP, digne héritière de l’ALN, a franchi des pas importants dans les domaines de la formation, de l’équipement et de la préparation au combat, tout comme elle a atteint un haut niveau de disponibilité qui la rendent apte à relever les défis dans différents domaines, à défendre la souveraineté nationale ainsi qu’à préserver la sécurité et la stabilité du pays et du citoyen en s’appuyant sur le concours du peuple algérien d’où elle puise sa force, sa détermination, consacrant ainsi pleinement le concept de citoyenneté qui constitue un des maillons de l’approche globale visant à faire face à tous les défis stratégiques sur les fronts interne et externe», lit-on dans l’éditorial du dernier numéro de cette publication.

Détaillant le bilan des activités de l’ANP durant le mois écoulé, la même source rappelle la cérémonie présidée le 18 septembre au Polygone central de l’air de Hassi Bahbah par le vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’ANP, le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, marquant la dernière phase de l’opération de destruction du stock restant, évalué à 5 970 mines. Cette étape couronne un long processus, entamé en novembre 2004 et au terme duquel il a été procédé à la destruction de 165 080 mines, est-il rappelé par l’édito, qui relève qu’à travers ce processus, «l’Algérie réitère ainsi sa volonté de tenir ses engagements internationaux, dont celui relatif à la Convention d’Ottawa qu’elle a ratifiée».

En tout, les unités de l’ANP ont réussi à déterrer et à détruire près de 9 millions de mines, aussi bien celles disséminées par l’occupant français que le stock détenu par l’Algérie, et à dépolluer plus de 62 000 hectares de terres agricoles, «rendant ainsi l’espoir et la sérénité à des milliers de citoyens, particulièrement ceux résidant le long des bandes frontalières est et ouest du pays», est-il souligné. Outre cette importante réalisation, l’ANP a donné le coup d’envoi de la nouvelle année d’instruction 2017-2018, par laquelle elle «poursuivra la mission de préparation au combat en toute détermination et rigueur dans le but d’atteindre des avancées continues en matière de développement à tous les niveaux», est-il précisé.

A cet effet, M. Gaïd Salah avait présidé «l’exécution d’un exercice démonstratif à tir réel afin de s’enquérir du niveau de compétence atteint par les cadres, la maîtrise des éléments de nos forces armées dans l’exploitation et l’utilisation des différents systèmes d’armes ainsi que des équipements en service», est-il ajouté. «Les succès obtenus par l’ANP reposent sur la disponibilité d’une ressource humaine compétente et qualifiée dès lors que cette dernière constitue la pierre angulaire de toute démarche de développement. Une approche qui a été adoptée par le haut commandement de l’ANP à travers la réforme du système de formation au sein de l’ANP ainsi que la relance des écoles des cadets de la nation, lesquelles ont obtenu d’excellents résultats se reflétant à travers la formation de cadres dotés de hautes compétences tous domaines et spécialités confondus», conclut l’édito d’El-Djeich.

R. N.

Comment (26)

    anonyme
    11 octobre 2017 - 14 h 33 min

    La sécurité et la stabilité du pays passent par des réformes démocratiques profondes, radicales, et totales des institutions étatiques
    Noyées dans les affaires, et la corruption La sécurité et la stabilité passent par sauver le pays, son peuple, et son économie-finances du danger de la faillite
    La sécurité et la stabilité du pays passent par l’indépendance du F.M.I, de la Banque Mondiale, de la France protectrice…
    Une économie indépendante, autosuffisante, puissante, diversifiée, intégrée, et performante = c’est la meilleure stratégie de l’A.N.P
    L’avenir et les enjeux, en Algérie, sont l’économie-finances-commerce, la justice, la transparence, et la démocratie
    Le peuple algérien démocratique, sage, et pacifique comprend les discours, les intentions et les manoeuvres qui se préparent…




    3



    0
    Les Égarés.
    11 octobre 2017 - 12 h 39 min

    Lorsqu’il ide sécurité nationale , il n’y a pas à polémiquer , oui mais , il faut que !!!
    La Sécurité nationale ne se négocie pas !
    ….
    Les affaires internes restent des affaires internes .
    Là on parle de Militaires , Armée de l’Algérie , de sécurité nationale !
    …..
    Mélangez pas la Politique interne de l’Algérie à l’Armée nationale .
    Le Problème de l’Algérie de savoir gérer un Pays , combattre la corruption , le chômage , ce qui n’est pas le rôle de l’ANP.
    …Oui l’Algérie mérite d’être bien géré , propreté partout , du Travail …ect …
    Revendications légitimes… mais laissez l’Anp de côté et oui l’Anp peut compter sur nous tous ….Car nous sommes tous Anp…Une Armée Populaire pour le Peuple et par le Peuple…On aime l’Anp.




    1



    3
    Omar B
    11 octobre 2017 - 12 h 18 min

    L’armee se revoltera contre la maffia au pouvoir quand ses interets seront mis en jeu, i.e restriction dans le budget, les contrats d’armes sans commission etc…




    4



    1
    LE NUMIDE
    11 octobre 2017 - 12 h 04 min

    TOUS LES NATIONALISTES ALGERIENS sont avec l’Armée nationale en toute circonstance depuis le congrès de la Soummam jusqu’à aujourd’hui et sont contre les milices qui ont toujours voulu la remplacer pour la détruire, installer la guerre civile et empêcher l’état national et LA NATION. L’Armée nationale est une institution de défense, pas des gardes-champêtres ou des juges d’instruction.
    Le probleme de la corruption est un probleme politique et même parfois dans certains aspects une question de Civilisation… ce n’est pas à l’Armée de le régler mais au peuple de le faire, à la société, au Droit, aux us et coutumes, à la morale sociale ou religieuse etc.
    Les algériens sont tribalistes, fanatiques, donc népotiques, tous dans leur écrasante majorité, et ils osent revendiquer pour que cesse le piston et le passe-droit alors qu’ils le pratiquent tous, à chacun son degré (sauf celui qui ne le peut pas)… (…)
    les hommes algériens, les parents, les familles, les gens de la Tribu, du clan , les voisins, les Ouled bled tiennent pour des Héros les dégourdis et les puissants qui font le beau piston (qu’il disent serviables) et qui les tirent de leurs sales affaires en agissant contre le droit, les règlements, la loi, l’état… Tout le monde fait ça!!!!!
    les élevés et étudiants islamistes avec leurs barbichettes de diablotin et leurs jilbabs de fausses saintes pratiquent ouvertement le copiage dans les examens et à la sortie ils revendiquent le regime parfait de Omar ibn el Khatab en menaçant d’exterminer l’humanité entière ou Nouria BenGhabrit, la traitant de juive !!!!
    l’Algérien voit un autre algérien casser le bien public et passe, il n’ose même pas alerter le policier qui lui aussi faut semblant de ne pas voir. dans leurs bavardages ils râlent et font semblant de se lamenter sur le bien public…
    l’Algérien est impliqué jusqu’au cou dans la paresse, le laisser-aller et laisser faire, la contrebande , le resquillage , la fraude fiscale , le piston , le sabotage , la corruption généralisée quand ca l’arrange et ça règle ses problèmes,il piétine la loi, ne dénonce aucun crime, et tu le vois revendiquer un pays comme l’Angleterre ou un royaume de dieu sur terre…

    La corruption de l’état vient de la corruption dans la société (et inversement)!!!

    ET l’algérien veut faire de l’Armée son bouc-émissaire pour le venger du régime de corruption qu’il a concouru à créer tous les jours. FAKOU , les politiciens et leurs clients qui accusaient l’Armée il y a 20 ans de tous les maux de la terre et accusaient ses chefs de Hizb frança, pour tenir la canne avec Ali Belhadj le calife, avec les terroristes et leur Dawla islamia et qui ont même voté plus tard pour Bouteflika sont ceux-là mêmes qui demandent à l’Armée d’intervenir dans la politique.
    Taghenent algérienne pour taghennent, puisqu’ils sont contre Bouteflika, eh bien nous qui étions en 92 pour l’intervention de l’Armée et qui avons voté contre Bouteflika et pour le régime militaire en Algérie, Aujourd’hui nous sommes pour Bouteflika, il est mieux qu’eux tous et qu’il reste!!! Et pas d’intervention de l’Armée en politique pour la donner à un calife!!! khaoufou fina!!! Alors corruption pour corruption, si l’Armée devait intervenir, qu’elle mette un Général à la présidence, lui au moins il a souffert pour ça et il va mettre un peu de discipline et d’ordre dans ce Chaos! pourquoi la donner à un misérable corrompu civil??!!




    3



    1
    Med
    11 octobre 2017 - 11 h 59 min

    Franchement, l’article d’El Djeich est d’un indigence affligeante , ils peuvent se payer de bons rédacteurs, parce que ceux qui « sevissent  » actuellement sont d’un niveau , enfin , il n’ont aucun niveau .Pendant mon service national, j’ai eu l’occasion de lire des articles de fond, des analyse de géostratégie ou de relations internationales d’une tres tres grande facture …..ainsi va le pays de mal en pis !




    3



    0
      Anonyme
      12 octobre 2017 - 16 h 27 min

      L’armée est à l’image du Pays. Et le plus grave, c’est qu’elle commet la faute – et non l’erreur – d’opter pour la posture de l’autruche. On dirait qu’elle pense que sa puissance et sa cohérence, ne risquent rien tant qu’elle se contente de regarder ailleurs et de faire la non-concernée par les menaces découlant de ce qui se passe dans le Pays.
      Qu’elle le veuille ou pas, il est impossible qu’elle ne connaisse pas les répercussions à venir qui ne manqueront pas de perturber le Pays.
      La meilleure des stratégies militaires est d’être en mesure de devancer les coups en les prévoyant. Autrement, la bataille serait, dans les meilleurs des cas, déjà à moitié perdue.




      3



      0
    zaatar
    11 octobre 2017 - 11 h 00 min

    L’ANP s’appuie sur le peuple pour préserver la sécurité et la stabilité du pays…alors, messieurs les généraux de l’ANP, le peuple vous demande de mettre hors d’état de nuire la mafia qui sévit au pouvoir depuis des dizaines d’années et qui a mis l’économie du pays à genoux comme on peut le constater avec la mise en branle de la planche à billet qui va porter le coup fatal au peuple, et ce, après avoir bénéficié d’une manne incroyable de quelques 1200 Milliards de dollars au cours d’à peine une dizaine d’années. C’est dire le mal que cette mafia a fait au pays, et si vraiment l’ANP est la digne Héritière de la glorieuse ALN qui a fait déguerpir les colons, alors elle devrait faire de même pour faire dégager les suceurs des richesses du pays.




    8



    1
    anonyme
    11 octobre 2017 - 10 h 32 min

    La base, et les lignes arrières de la défense stratégique de toute armée ambitieuse, moderne , y compris, notre armée, l’A.N.P sont L’économie, les finances, la fiscalité, le commerce extérieur des importations, la Justice, l’enseignement-formation, Et le système de santé, sains, puissants , gérés démocratiquement, et dans la plus grande justice, et transparence
    Ces secteurs, malheureusement, ne le sont pas, ils sont dans le rouge, malades, otages, dominés par la Mafia Politico-Financière,
    Une oligarchie affairiste-parasitaire-corrompue, et le F.C.E, d’affairistes-corrompus-incompétents, opportunistes et protégés,
    Qui ne maitrisent pas le minimum requis pour la gestion économique, financière et commerciale d’un pays de la taille de l’Algérie

    Népostime, clanisme, magouilles, affairismes, faux usage, faux témoignage, complicités, imposture, Beni oui oui, unanisme de facade cynique, hypocrite et opportuniste, Opacité, culte de secret pour étouffer les détournements, les malversations, les scandales économiques, et financiers…. Et à la fin, fuite en avant sans rendre de comptes!!!
    anarchies dans les institutions, et scandales à répétitions
    La meilleure sécurité et la meilleure stabilité pour un pays = Justice + Transparence + Démocratie = Paix + Développement




    3



    0
      Med
      11 octobre 2017 - 12 h 04 min

      Entièrement d’accord, tous les secteurs que vous citez relèvent des questions de sécurité nationale! en un mot ,la sécurité nationale est fondée sur la bonne gouvernance!




      2



      0
    Fakou
    11 octobre 2017 - 9 h 44 min

    le cauchemar vient du sommeil, réveillez-vous pour que cela cesse rien ne justifie un peuple qui porte assistance à une armée qui gouverne le pays depuis 1962, la lecture de l’article inquiète ceux qui savent réfléchir.




    6



    0
    Marre du Khorti
    11 octobre 2017 - 2 h 36 min

    Il faudrait que les journalistes d’El-Djeich, spécialistes de la langue de bois, soient payés avec des chèques en bois.




    12



    4
    Le sage
    10 octobre 2017 - 22 h 36 min

    Pour le moment et apparemment le message que dégage notre chef suprême de notre ANP M. Gaid je dis BIEN DE NOTRE ARMÉE qui est bien NATIONALE ET EN + POPULAIRE( Composé D’Enfants du Peuple Algérien) doit arrêter le saignement abusif des richesses de notre peuple par Une oligarchie minoritaire politico-économico-financière corrompue, protégée, incompétente, surtout illégitime, et en + illégale et tout faire pour que les choses n’aillent pas vers la rupture entre justement notre peuple et ses FAUX dirigeants. Car à l’allure ou vont nous amenés ces GUIGNOLES de dirigeant incompétent et à force de tirer sur la corde  » ELLE RISQUE DE CASSER » S’il vous plait faite quelque chose pour revenir aux choix justement du peuple comme vous le DITES SI BIEN  » EL DJAICHE »




    9



    3
    zoheir
    10 octobre 2017 - 18 h 12 min

    Mon general !!
    Les defis externes sont connus ! Pas de probleme !
    Quand aux defis internes, c’est peu complique pour les lambas que nous sommes; si vous designez par defis internes, la cession des terres
    agricoles( ex la mitidja et le sahel algerois) a des barons maffieux!
    Si vous designez ceux qui octroient des prets a plusieurs milliers de milliards non remboursales, les vulcanisateurs ayant un complexe de constructeurs de voitures, aux importateurs des produits perimes et invendus du monde entier ( clin d’oeil au ble impropre a la consommation et au fer irradie), a la teinte des cheveux de ministre qui passe du thon au beton, a ceux qui achetent les places parlementaires, ceux qui vendent ces postes, etc etc.. Alors la on peut pas vous aider mon general. Les travaux d’hercule et la construction de la muraille de chine, a cote, c’est un pique nique champetre l’ben et matlou3!




    17



    2
    Anonyme
    10 octobre 2017 - 17 h 12 min

    l’armée ne fait dans la gestion du civil! délinquance partout ; hôpitaux, mairies, casnos, air algerie, wilaya daira etc……




    5



    2
    anonyme
    10 octobre 2017 - 16 h 58 min

    El-Djeich : «L’ANP s’appuie sur le peuple pour préserver la sécurité et la stabilité du pays»
    Le Peuple: (( L’A.N.P s’appuie sur le peuple, pour les élections, et les échéances électorales prochaines, pour légitimer, et légaliser
    Une oligarchie minoritaire politico-économico-financière corrompue, protégée, incompétente, illégitime, et illégale
    …..pour préserver la sécurité, et la stabilité du pays ???,…..

    Le Peuple: veut un changement démocratique, pacifique, et civique des institutions de l’état anti-populaires, et de l’économie du pays
    Prises par une minorité politique-affairiste mafieuse, ostentatoirement riche, incompétente, illégitime, illégale,
    Et très puissamment protégée (A.P.N, Sénat, ….., alignées, et corrompues ?!

    Notre seul et dernier espoir, notre chère, intègre, et indépendante A.N.P, toujours silencieuse,
    Devant la faillite du pays, de son économie, et de ses institutions politiques,….. ???,

    La minorité politico-affairiste qui a mis, illégalement, main basse sur l’économie, le commerce extérieur, les douanes , les banques,
    Et les ressources-richesses de l’Algérie

    Le Peuple compte beaucoup, et mis beaucoup d’espoir, sur son chère, intègre, et indépendante A.N.P, respectée, et populaire
    Pour le changement démocratique, et pacifique des institutions de l’état devenues otages, alignées, corrompues, et anti-populaires




    16



    2
    Anonyme
    10 octobre 2017 - 16 h 02 min

    En tout cas, tout ce qu’on a vu et entendu jusqu’à aujourd’hui contredit ce slogan.
    Et si c’est juste pour s’appuyer sur nous, il faut savoir que le peuple ne pourra pas continuer longtemps à jouer au matelas. Il est assez écrasé comme ça par ce qu’on lui fait subir : voles, détournements, dilapidation et bradage de ses richesses, appauvrissement de larges couches populaires, monopole clanique du pouvoir, confiscation des libertés et des droits politiques, Constitution bafouée et taillée à la satisfaction des appétits démesurés d’une seule personne, au détriment de tout un État, de tout un peuple, fraudes électorales, non respect des choix de la population, mauvaise gestion des affaires du pays… etc… etc…
    Et sur qui ce peuple pourrait donc s’appuyer, lui à qui personne ne pense que pour servir de marchepieds destiné à satisfaire les appétits et les ambitions, futiles et puériles, de ceux qui ne cherchent qu’à consolider encore plus leur pouvoir sans jamais se soucier des véritables responsabilités envers cet État, envers ce pays, envers ce…. PEUPLE ?




    17



    1
    Lghoul
    10 octobre 2017 - 14 h 49 min

    OK – Le message et recu 100%, mais est ce que le peuple pourra a son tour s’appuyer sur l’ANP pour nottoyer le pays de mercenaires qui ont et continuent de saccager les biens du peuple et avoir un pays de droit, de tolérance, de prospérité et de respect mutuel ? L’appui devra être réciproque.




    35



    2
      Anonyme
      10 octobre 2017 - 15 h 21 min

      Très bon commentaire. Merci.




      10



      1
    Med
    10 octobre 2017 - 14 h 35 min

    ……et le peuple , il doit s’appuyer sur qui pour sauvegarder sa liberté , sa démocratie et son droit a l’alternance au pouvoir et au changement de personnel politique ? On est d’accord pour que l’armée s’appuie sur nous , mais pas trop fort , au point de nous écraser !




    32



    2
    Yakhi halla
    10 octobre 2017 - 14 h 33 min

     » Le nationalisme est une maladie infantile. C’est la rougeole de l’humanité. Je méprise profondément ceux qui aiment marcher au rythme d’une fanfare militaire : ce ne peut être que par erreur qu’ils ont reçu un cerveau ; une moelle épinière leur suffirait amplement. »
    Citations d’Albert Einstein




    16



    8
    bruits de bottes
    10 octobre 2017 - 14 h 30 min

    Le peuple n’est bon que pour aller au charbon et jamais pour être rétabli dans ses droits.
    “Puisque le peuple vote contre le Gouvernement, il faut dissoudre le peuple.” De Bertolt Brecht




    24



    2
    Anonyme
    10 octobre 2017 - 14 h 23 min

    Nouvelle attitude et bonne nouvelle .L’A.N.P. revient à l’orthodoxie et j’en suis fière




    6



    6
    chibl
    10 octobre 2017 - 13 h 47 min

    Paul Joseph Goebbels a dit, “Plus le mensonge est gros, plus il passe.”




    18



    3
    Mello.
    10 octobre 2017 - 13 h 36 min

    Mon General, qui ne sait pas que cette armee nationale populaire est constituee des meilleurs enfants de cette Algerie meurtrie par des terroristes et depouillee par des rapaces voraces qui ne cessent de l’aneantir. Mon General, le peuple Algerien croie en son armee, croit au nationalisme de tous les militaires , c’est pour cela qu’il faudra sauvegarder ce peuple au profit de ces vautours qui veulent l’aneantissement de ce pays. C’est ainsi que divers courants comptent sur votre patriotisme pour eviter un bain de sang eventuel, si par malheur …..




    25



    5
    Belaziz
    10 octobre 2017 - 13 h 21 min

    «L’ANP s’appuie sur le peuple pour préserver les intérêts du clan des mercenaires prédateurs»




    32



    4
    Anonyme
    10 octobre 2017 - 13 h 19 min

    «L’ANP s’appuie sur le peuple pour préserver la sécurité et la stabilité du pays»: UN SLOGAN VIDE DE SENS….




    31



    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.