Croissance du PIB de 1,5% au deuxième trimestre de 2017

PIB
Le taux de croissance du PIB hors hydrocarbures a été de 2,1% au cours du deuxième trimestre de 2017. New Press

La croissance du PIB global de l’Algérie a été de 1,5% au deuxième trimestre de 2017, par rapport au même trimestre de l’année 2016, a appris l’APS auprès de l’Office national des statistiques (ONS). Quant au taux de croissance du PIB hors hydrocarbures, il a été de 2,1% au cours du deuxième trimestre de l’année 2017 (contre 3,5% durant la même période de l’année 2016), indique la même source.

En valeurs courantes, le PIB du deuxième trimestre s’est accru de 5,9% (contre 4% durant la même période de l’année 2016). Cette évolution en valeurs courantes, et compte tenu de la croissance en volume du PIB, a ainsi conduit à une hausse du niveau général des prix de 4,4% au 2e trimestre 2017 (contre 0,9% pour la même période de l’année écoulée), indique l’ONS.

Pour rappel, la loi de finances de 2017 prévoit une croissance du PIB hors hydrocarbures de 3,9%. Dans son rapport mondial publié mardi dernier, le Fonds monétaire international (FMI) a légèrement relevé à la hausse ses prévisions de croissance pour l’Algérie sur 2017 et 2018. Cette institution financière internationale table désormais sur une croissance de 1,5% en 2017, contre 1,4% dans son pronostic d’avril dernier. La croissance de l’Algérie devrait baisser un peu moins que prévu en 2018 à 0,8%, contre 0,6% projeté en avril, et reprendre de la vigueur à 2,4% en 2022, selon l’institution de Bretton Woods.

R. E.

Commentaires

    anonymous
    13 octobre 2017 - 1 h 35 min

    Tout n’est basé que sur la rente des hydrocarbures, autrement walou, rien




    0



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.