Bouchouareb : «L’Algérie doit devenir un hub minier régional»

Abdesselam Bouchouareb. New Press

«L’Algérie veut dans les années à venir exploiter pleinement son potentiel minier et assurer l’émergence d’industries structurées», a indiqué le ministre de l’Industrie et des Mines. S’exprimant lors de la cérémonie de signature d’un accord de partenariat dans le domaine de l’exploitation des gisements de phosphate avec les partenaires indonésiens, Abdesselam Bouchouareb a affirmé qu’en Algérie, l’exploitation des gisements de phosphates «est appelée à connaître un nouvel essor et contribuer à la diversification des sources de revenus du pays jusqu’à devenir un substitut pérenne aux recettes du pétrole».

«Sur cette base, a-t-il assuré, l’Algérie se donne une nouvelle ambition minière axée, en ce qui concerne les phosphates, sur la stimulation de la production nationale, l’exploitation du nouveau gisement de Bled El-Hadba – en plus de Djebel Onk – et la promotion des industries de transformation des phosphates à l’effet de figurer à l’horizon 2019 parmi les trois premiers producteurs africains avec une production de plus de 10 millions de tonnes par an dont, 80 % transformée localement». Pour le ministre, «10 millions de tonnes par an d’ici 2019 sont un objectif intermédiaire» que l’Algérie «visera à dépasser très vite».

Bouchouareb a, en outre, estimé qu’«avec les trois plateformes en lancement dès 2016 avec Indorama (le partenaire indonésien, ndlr) et d’autres qui suivront à très brève échéance, ce sont cinq milliards de dollars d’investissement qui sont prévus, avec à la clef, la création de près de 16 000 emplois dont 12 000 en phase de construction et 4 000 en exploitation». L’Algérie aspire à «transformer toute la région en un hub minier régional qui doit faire du pays un centre de référence pour l’Afrique et les pays du pourtour méditerranéen», a conclu Abdesselam Bouchouareb.

Lina S.

Comment (40)

    Anonymous
    21 juillet 2016 - 17 h 47 min

     » Bouchouareb : «L’Algérie
     » Bouchouareb : «L’Algérie doit devenir un hub minier régional»  »

    Je jure qu’avec ce type et ses sponsors , la momie en tete , l’algerie , d’ici quelques années sera endétté
    a hauteur de 100 milliards de dollars et le pouvoir d’achat de 90% d’algeriens diviser au minimum par trois .

    Anonymous
    21 juillet 2016 - 17 h 47 min

     » Bouchouareb : «L’Algérie
     » Bouchouareb : «L’Algérie doit devenir un hub minier régional»  »

    Je jure qu’avec ce type et ses sponsors , la momie en tete , l’algerie , d’ici quelques années sera endétté
    a hauteur de 100 milliards de dollars et le pouvoir d’achat de 90% d’algeriens diviser au minimum par trois .

    FUGUEUR
    20 juillet 2016 - 6 h 28 min

    Apres avoir fait fuir et
    Apres avoir fait fuir et exiler plus de 10000 ingenieurs en geologie miniere et exploitation miniere, faites venir les indonesiens, eux ils sont facilement corruptibles.

    FUGUEUR
    20 juillet 2016 - 6 h 28 min

    Apres avoir fait fuir et
    Apres avoir fait fuir et exiler plus de 10000 ingenieurs en geologie miniere et exploitation miniere, faites venir les indonesiens, eux ils sont facilement corruptibles.

    ISSIS
    19 juillet 2016 - 19 h 15 min

    ATTENTION ! aux fis de GAIDS
    ATTENTION ! aux fis de GAIDS;ils préfèrent les envahisseurs aux nationaux;il suffit de voir sa fortune pour comprendre sa stratigié un prédateur reste prédateur;un traitre restera traite toute son existence

    ISSIS
    19 juillet 2016 - 19 h 15 min

    ATTENTION ! aux fis de GAIDS
    ATTENTION ! aux fis de GAIDS;ils préfèrent les envahisseurs aux nationaux;il suffit de voir sa fortune pour comprendre sa stratigié un prédateur reste prédateur;un traitre restera traite toute son existence

    el hadj
    19 juillet 2016 - 16 h 35 min

    le développement industriel
    le développement industriel a été engagé par feu BOUMEDIENNE qui aimait vraiment son pays malgré la faiblesse des revenus du pays.il visait loin pour le pays et de son temps chaque citoyen aimait fièrement son pays et n’envisageait de guère de faire le harrag comme maintenant.malheureusement ce qui a été réalisé sous son autorité a été depuis rendu à la ferraille ex SNS, SONACOME,SONITEX,SNIC,SNTV, SNTM etc ….. toute cette base industrielle a été hélas reformé et aliénée. nous ne ne croyons plus aux fanfaronnades de nos actuels gouvernants qui hier ont très mal géré le pays et aujourd’hui ils se targuent de le redresser . patience et longueur de temps pour les juger

      les damnes de la terre
      19 juillet 2016 - 18 h 17 min

      En effet di temps de
      En effet di temps de Boumedienne on etaient fier d etaler notre passeport et de dire OUI JE SS ALGERIEN.En son temps l Algerie tte entiere etait un chantier ou des usines faisaient surface , des ecoles et pose des pierres pr des poles iniversotaires,des entites economiques pr repondre aux besoins des citoyens. puis vint la periode dedestruction.Tt ce ke a ete batl par feu Boumedienne a ete detruit et voila ou nous en somme aujourd hui.Durant sa gouvernance le mot democratie etait absent ds notre pensee parce quenous vpyons en lui qu il. realisait ts nos desirs et nos esperances.

        chaoui ou zien
        1 août 2016 - 17 h 17 min

        Au temps de Boumedienne, j
        Au temps de Boumedienne, j’etais un etudiant qui transitait par l »Espagne. A la vu de mon passeport vert qui portait pourtant un visa legitime, on m’a fait sortir d’une longue file d’attende et escorte par 2 membres de leur garde royale dans une petite salle ou j’ai subi un interrogatoire en regle par un petit minus qui se prenait pour Kojac. Bien sure on m’a laisse passé après avoir fouille dans mon portefeuille pour voir combien d’argent j’avais sur moi mais l’humiliation qu’on ma fait subir devant cette foule qui croyait peut etre que j’etais un marchand de drogue, poseur de bombes palestinien ou un precurseur des haragas restera avec moi a jamais. J’ai evite ce pays depuis comme la peste meme quand on m’invite a des conferences et je leur fais savoir la raison. Alors ne phantasmons pas trop quand on parle de Boumedienne..

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.