Les Britanniques ne dérouleront pas le tapis rouge pour Donald Trump

Trump Royaume-Uni
Donald Trump en compagnie de Theresa May, à Washington. D. R.

De Londres, Boudjemaa Selimia – Donald Trump, qui s’apprête à effectuer une visite de travail au Royaume-Uni dans le cadre d’une tournée qui le conduira dans plusieurs pays début 2018, ne sera pas reçu par la reine Elisabeth, révèle le quotidien britannique du soir Evening Standard. Donc pas de tapis rouge pour le président américain.

Les diplomates américains et britanniques se penchent désormais sur les préparatifs d’une simple «visite de travail». Le président des Etats-Unis ne sera, en définitive, pas reçu en grande pompe, comme il est de tradition lors de ses déplacements, en raison de ses positions controversées sur un grand nombre de questions de politique étrangère.

La rétrogradation du premier voyage de Donald Trump en tant que président des Etats-Unis au Royaume-Uni fait suite à l’énorme controverse suscitée par Theresa May. Elle avait offert une visite d’Etat à Trump en tant qu’invité de la reine. Un honneur habituellement réservé au locataire de la Maison-Blanche uniquement lors de son second mandat.

Cette annonce avait provoqué une levée de boucliers dans la rue britannique qui a brandi la menace de boycott et de manifestations de masse lors de la visite du président américain. Sur le plan politique, le président de la Chambre des communes avait notamment déclaré que le président Trump ne serait pas autorisé à s’adresser aux parlementaires.

B. S.

Comment (9)

    sabritag
    14 octobre 2017 - 18 h 05 min

    on voit bien qui est le donneur d’ordres




    0



    0
    Felfel Har
    13 octobre 2017 - 14 h 14 min

    Un seul mot d’ordre: « Stay home, you are not welcome in UK! » May n’a aucun intérêt à traiter avec ce personnage sulfureux, versatile, bavard, orgueilleux, et vide. Imprévisible, il reniera sa propre signature alors que l’encre de son stylo n’est pas encore sèche! La reine démontre ainsi à son premier ministre qu’elle a encore de la jugeote et qu’elle n’est pas impressionnée par ce balourd, contrairement à Macron qui s’essaie à des séances de « bras-de-fer » sous les yeux des caméras, comme ça, pour la frime. Donald aime se donner en spectacle. Macron encore plus!




    18



    0
    L'EPERVIER.
    13 octobre 2017 - 12 h 25 min

    ce n’est que de la roublardise , bougre d’ane ou bougre d’andouille ne font qu’un. ils ne sont peut etre pas d’accord sur les idees cet ignoble personnage , mais ils ont toujours pris une position de suiviste sur la politique d’agression d’etats des usa. alors tapis rouge ou multicolore faut le dire a l’autre.




    5



    0
    Abdoufa213
    13 octobre 2017 - 12 h 10 min

    Depuis la nuit des temps que la Grande Bretagne est devenue le vassal des usa il n y a rien à raconter des événements anodins et peux être?




    2



    0
    Benhabra brahim
    13 octobre 2017 - 6 h 07 min

    Bien fait pour sa geule de…………………………….pitbull.Le palais de Buckingham n est pas fait ce genre de personnage… Ca se passe comme ca chez les rolling stones.




    5



    4
    chibl
    12 octobre 2017 - 21 h 41 min

    Donald Trump ne fera qu’un voyage chez l’ex colonisateur Anglais !!




    3



    4
    anonymous
    12 octobre 2017 - 21 h 34 min

    ils ne font qu’un




    9



    1
    un algérien
    12 octobre 2017 - 21 h 08 min

    C’est bien fait pour sa gueule (Trump) lui qui se considére en pays conquis lors de ses visites surtout aux pays du Golf où il agit en maitre absolu . Et vlan en pleine gueule une tarte de la part de la reine d’Angleterre.




    5



    4
    Borfayor lewwel
    12 octobre 2017 - 20 h 55 min

    Les britanniques ne dérouleront pas le tapis rouge, ils dérouleront le tapis jaune, fait de peaux de bananes !




    6



    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.