Attention, vous fumez des cigarettes commercialisées par des terroristes !

Groupes terroristes cigarettes de contrebande
La cigarette constitue un gros marché en Afrique du Nord pour les groupes terroristes. R. D.

Par Hani Abdi Les groupes terroristes qui infestent la Libye et plusieurs régions d’Afrique du Nord se mettent à la contrebande de cigarettes. Selon une enquête réalisée par la chaîne de télévision Al-Arabiya, de grosses quantités de cigarettes sont commercialisées par les groupes terroristes, qui profitent, entre autres, du chaos libyen et de la situation critique dans les pays du Sahel. Selon cette enquête, trois quarts des cigarettes en vente en Libye sont commercialisés de manière illégale. Aussi, 13 milliards de cigarettes consommées dans le Maghreb sont d’origine inconnue.

Tout comme le pétrole au Moyen-Orient, les experts ont averti contre le commerce des cigarettes et la contrebande des produits de consommation qui sont totalement tombés entre les mains des groupes terroristes au Maghreb et qui sont devenus une source majeure de leur financement. Le contrôle du marché de la cigarette est tel que connaître l’origine du produit est devenue une préoccupation pour les fumeurs aussi bien en Libye qu’en Tunisie.

L’enquête admet qu’en Algérie, c’est un peu différent, en ce sens que plusieurs marques de cigarettes sont fabriquées localement par des entreprises connues et identifiées. La chercheuse au Centre Carnegie de Beyrouth, Dalia Ghanem Yazbek, estime que la contrebande de la cigarette est devenue au Moyen-Orient et au Maghreb une source de revenus «très lucrative pour les groupes terroristes», parce que les frontières entre les Etats déstabilisés par les «révoltes arabes» sont devenues poreuses. Elle relève également du manque de moyens dont souffrent la plupart des services de sécurité des pays et en particulier ceux de la Corne de l’Afrique et du Sahel.

D’ailleurs, après avoir été pourchassé par les services de sécurité algériens, le chef terroriste Mokhtar Belmokhtar, cité dans cette enquête, s’est réfugié dans la bande sahélo-sahélienne où il fait depuis des années de la contrebande de cigarettes sa principale source de financement. Cela au point qu’il soit surnommé «Mister Marlboro». Si les groupes terroristes s’intéressent particulièrement à la cigarette, c’est parce qu’elle constitue un gros marché en Afrique du Nord. Selon l’Office des Nations unies de lutte contre la drogue et le crime, 400 milliards de cigarettes sont consommées annuellement en Afrique du Nord, dont 60 milliards sont achetées sur les marchés noirs. Il se peut donc qu’un fumeur algérien tombe sur des cigarettes issues de la contrebande. La taille totale des profits du commerce informel du tabac en Afrique du Nord dépasse un milliard de dollars, ajoute le même office onusien cité dans l’enquête. Ainsi, après avoir fait de l’enlèvement d’étrangers et leur libération contre le paiement de rançons leur business, les groupes terroristes se consacrent désormais au marché juteux de la cigarette.

Pour la chercheuse Dalia Yazbek, quand les groupes terroristes ne sont pas directement impliqués dans les opérations de contrebande de cigarettes, ils font payer aux contrebandiers des «taxes de passage et de sécurisation des marchandises». Cette chercheuse du Centre Carnegie de Beyrouth met en garde contre la difficulté à traiter ce commerce illégal, qui constitue «une source majeure de financement pour le terrorisme». Elle alerte sur le fait que beaucoup de gens au Moyen-Orient sont aujourd’hui impliqués dans ce commerce qui ne cesse de se développer.

H. A.

Comment (14)

    Midway
    17 octobre 2017 - 19 h 58 min

    « elarabia enquête…… » Juste histoire de dédouaner les wahabites du financement du terrorisme !




    1



    0
    anonymous
    16 octobre 2017 - 23 h 00 min

    PS lire le buraliste




    0



    0
    Les Égarés.
    16 octobre 2017 - 21 h 49 min

    Ces entités Terroristes Wahabites Islamistes qui TRAFIQUENT cigarette , drogue , objets d’art volé , .. finalement , la religion est hors de ce Haram et ne reste plus que le Wahabisme Khawaridj et Terrorisme . .Car un bon Musulman n’est pas Terroriste , défend le bien et combat le mal…Le Terrorisme Djihadistes Orduriers provient du Wahabisme Khawaridj , et de là tout est permis pour finaliser ce faux Djihad et construire un Doula Islamya Wahabite Anthropomorphiste … L’islam est loin de.ces Djihadistes Orduriers du Dimanche…




    8



    1
    ZORO
    16 octobre 2017 - 19 h 49 min

    Il serait souhaitable que tous ceux qui participent a ces debats et qui demeurent sous l emprise de cette drogue assassine a petit feu , prennent tout le courage qu ils possedent et arrete de fumer des ce soir. Ce n est qu hier que j ai arrete de fumer mais cela fait deja 31ans .bon courage et n oubliez pas qu à COEUR VAILLANT RIEN D IMPOSSIBLE .SIGNE.ZORO. …..Z……




    9



    1
    Mokrane
    16 octobre 2017 - 18 h 18 min

    Il faut savoir que le terroriste salafisto-wahabite en Afrique du Nord se nourrit plutôt des 23 Milliards que génère chaque année le Haschich marocain. D’ailleurs c’est pour cela que je dis à chaque fois que l’ANP devrait faire comme la CIA envers le baron Escobar, c’est à dire aller chercher le Mongolien M6 et le faire juger par un tribunal algérien pour crime narcotique contre la jeunesse Algérienne.




    16



    5
      Anti amalgame
      17 octobre 2017 - 12 h 05 min

      La question est de savoir qui est derrière
      terroriste salafisto-wahabite en Afrique du Nord




      0



      1
    focus
    16 octobre 2017 - 16 h 21 min

    c’est pas nouveaux pour l’afrique du nord .
    le tabac tue le clachinkov aussi tue
    chacun son créneau de trafic
    13 milliards de cigarettes selon la télévision Al-Arabiya dite nous SVPcombien de milliards de clachinkov. dans le Maghreb sont d’origine inconnue.




    12



    1
    zoheir
    16 octobre 2017 - 16 h 15 min

    La SNTA doyenne des entreprises nationales dernierement cedee par Fakakir et Bouchouareb aux…emiratis.
    Les produits cosmetiques tous cancerigenes.
    Les produits alimentaires dont la date de peremption a ete maquillee sont cancerigenes.
    Les chaussures et vetements chinois cancerigenes.
    Fuite.de devises a l’etranger. Et c’est l’etat qui supporte les frais medicaux et prend en charge les soins.
    Et voila que le PM rackette tout un peuple. …




    18



    2
    Gatt M'digouti
    16 octobre 2017 - 15 h 53 min

    Et qu’en est il des importations impropres a la consommation dans leurs pays ramenes par des barons du containers? Des medicaments perimes? Des dijoncteurs des chauffages des pieces detachees qui tuent?
    Avec le tabac on a le choix de ne pas fumer mais a t on le choix avec tous les autres produits mer…s importes a coup de devises fortes et dedouanes dans le sens propre et figure!
    Qui sont les vrais terroristes?




    21



    1
    226
    16 octobre 2017 - 15 h 19 min

    Fumer est mauvais pour la sante.Aujord’hui on besoin d;experts pour parler de contrebande de cigarettes.De Pablo Escobar a M BelM.




    7



    0
    Kabylovich
    16 octobre 2017 - 14 h 21 min

    Vous voulez dire par les occidentaux vu que les terroristes mercennaires sont leurs oeuvres !!!




    16



    1
    Mello.
    16 octobre 2017 - 13 h 49 min

    Ni je ne fume, ni je n’achete cette cochonnerie vendue par cette sale race.




    20



    3
      Zoro
      16 octobre 2017 - 18 h 18 min

      Depuis quand tu ne fumés plus mello??




      7



      1
    zaatar
    16 octobre 2017 - 13 h 30 min

    En premier lieu il faut insister sur le fait que les fumeurs fument du poison avant que ça soit des cigarettes commercialisées par des terroristes. D’autant plus qu’il est prouvé que le cancer du poumon est à 95% des cas provoqué par le tabac. D’autres cancers sont également provoqués par le tabac, le lien n’est pas encore établi mais on n’en est pas loin. De toutes les manières, le tabac est source de maladie et de l’argent qui part en fumée.




    18



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.