No comment : squat des trottoirs

Quand riverains et commerçants s’approprient les trottoirs par des cageots, plots, carton, blocs de pierre et pots de fleurs…

Comment (2)

    citoyen
    28 octobre 2017 - 20 h 01 min

    c est un pays qui ne se relevera JAMAIS




    0



    0
    water water
    24 octobre 2017 - 18 h 37 min

    L’hotèl Seybouse Annaba a pris possession du trottoir en construisant un mur et les gens marchent dans la rue. Que fait le pseudo maire? Le trottoir était une voix public.

    Les riverains et commerçants s’approprient les trottoirs , avec leur corps,mais ils n’ont jamais construit un mur.




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.