Messahel accuse le Maroc de blanchir l’argent de la drogue en Afrique

Maroc Afrique
La drogue entre dans le calcul du PIB marocain. D. R.

Par Sadek Sahraoui – Le ministre des Affaires étrangères, Abdelkader Messahel, a appelé ce vendredi, lors de l’université d’été du Forum des chefs d’entreprise (FCE), les hommes d’affaires algériens à investir en Afrique. Le chef de la diplomatie algérienne a estimé que le continent africain recèle de nombreuses opportunités, à l’exemple du secteur de l’énergie où «les besoins en électricité et en enfûtage de gaz butane se font ressentir et pour lesquels l’Algérie a lancé plusieurs projets de coopération».

Messahel a, selon le site internet du journal Cap Algérie, qui rapporte l’information, évoqué aussi «les opportunités offertes par des pays comme la Mauritanie dans le secteur de la production halieutique ou le Sénégal grâce à la mise en place prochaine d’un couloir ouvrant grandes les portes de ce marché aux entreprises algériennes». Il a expliqué que la transsaharienne pour laquelle l’Etat a consenti d’énormes financements ouvre également le marché de l’Afrique centrale aux opérateurs algériens grâce, notamment, à la jonction qui devra se concrétiser dès 2018 avec Lagos au Nigeria et N’djamena au Tchad.

Interpellé par certains opérateurs qui ont notamment souligné l’absence de banques algériennes capables de les accompagner en Afrique et mis l’accent sur la faiblesse de la stratégie algérienne de conquête du continent par rapport à celle des Marocains, Messahel a invité son auditoire à ne pas être impressionné par le Maroc. «Ils ne nous impressionnent pas, ils font dans le blanchiment d’argent du haschich et la Royal Air Maroc transporte autre chose que des passagers», a-t-il martelé tout en invitant les hommes d’affaires algériens à participer à donner une bonne image de l’Algérie à l’étranger, surtout que les arguments existent.

A l’occasion, Abdelkader Messahel a rappelé le dernier classement de l’Institut Gallup qui classe l’Algérie dans le top 10 des pays les plus sécurisés au monde. Il a évoqué également les multiples opportunités d’investissements qu’offre notre pays. «L’Algérie c’est le pays du doing business en Afrique du Nord», a-t-il expliqué avant d’ajouter qu’à titre comparatif l’Egypte est empêtrée dans des difficultés financières, la Tunisie connaît un regain d’insécurité et le Maroc fait office de «zone de libre-échange où des entreprises françaises ouvrent des usines pour faire travailler quelques Marocains».

S. S.

Comment (52)

    L'EPERVIER.
    21 octobre 2017 - 22 h 58 min

    l’argent du petrole va surtout en armement dernier cri au cas ou vous en faites trop on vous rentre dedans , on vous casse la gueule , tu piges , MAROCHIEN ? sinon je peux encore t’expliquer ou va le peze du petrole.




    5



    1
    BabElOuedAchouhadas
    21 octobre 2017 - 13 h 46 min

    Mr Messahel aurait du être plus précis en disant que les trois florissantes industries du Makhnez (Haschich, Tourisme sexuel et Prostitution exotique exercée par les jeunes marocaines à l’extérieur du pays) contribuent à hauteur de 62% au PIB de cette feodale Narco-monarchie absolue soit environ 62 Milliards de dollars/ans réparties comme suit : Haschich 23 milliards de dollars, Tourisme sexuel 26 milliards de dollars, Prostitution exotique 13 milliards de dollars grâce à l’envoie par western Union des recettes du tapinage de ces prostituées marocaines exerçant à l’étranger et qui permettent de faire vivre les centaines de milliers de leurs familles restées au Maroc.




    19



    2
    abdel
    21 octobre 2017 - 13 h 29 min

    PERSONNE NE PEUT NIER QUE LE VOISIN DE L’OUEST EST GRAND PRODUCTEUR DE DROGUE,et qui dit drogue,dit forcément des revenus financiers considérables,la question est de savoir ou va cet argent?




    18



    3
    RasElHanout
    21 octobre 2017 - 13 h 28 min

    Bizarrement je commence à trouver ce Messahel aussi sympa que notre Patriote Lamamra. Pourvu qu’il persévère dans cette voie pour prouver au peuple algérien qu’il est un vrai patriote surtout envers les insultes quotidiennes du Mongolien M6, de ses sbires du Makhnez et de sa presse propagandiste envers l’Algérie, son peuple et son histoire.




    20



    5
    lyes2993
    21 octobre 2017 - 12 h 08 min

    Bravo ! au moins lui, il a mis les pieds dans le plat ! Au déferlement des commentaires agressifs des journaux marocains, il a tapé dans le mille ! depuis le temps qu’on le disait :
    – 23 milliards de $$ par an pour les différents trafics de drogue d’aprés le département US, il fait bien que cela aille quelque part !
    – WafaBank a toujours été destiné à blanchir l’argent en Afrique et ailleurs, c’était un secret de polichinelle !
    – par contre, je n’aurai pas cru qu’ils allaient jusqu’à livrer la drogue via leur compagnie Royal AIr Maroc !??! mais c’est un message pour les polices de frontières d’AFrique !

    Ceci dit, même ces 23 milliards ne suffisent pas à maintenir les finances du Maroc qui vit au dessus de ses moyens ! ils ont obligé de faire l’aumone aux monarchies du golf et à la France sa patrie protectrice !!!

    Ya Si Messahel Allah yrechek ou ytaouel aehmrek !!




    22



    2
    Anonyme
    21 octobre 2017 - 9 h 11 min

    Mr Messahel a mis dans le mille vu les commentaires des marocains sur cet article ,on devine que ça a fait tres mal.




    50



    4
      Anonyme
      21 octobre 2017 - 9 h 35 min

      Comme tu dis les cris sont proportionnels au mal! Mais tu ne dis pas quel mal a poussé M. Messahel à réagir, il faut que tu consultes l’agenda politique du continent..




      6



      28
    Anonyme
    21 octobre 2017 - 7 h 43 min

    Eux au moins ils savent où part l’argent du hachich. Mais les revenus ne notre pétrole sont partis où????????????




    19



    48
      Moskosdz
      21 octobre 2017 - 11 h 40 min

      +Anonyme//L’argent de notre pétrole est parti dans l’achat d’armement haute technologie afin de faire face aux narcotrafiquants traîtres de ton genre,qui,sans aucun doute,n’hésiteront pas à la moindre occasion de mordre les mollets de ceux qui ont été derrière la libération de leur protectorat en 56.




      20



      7
      Omar
      21 octobre 2017 - 14 h 58 min

      d’après ton petit questionnement a la limite béte et stupide a ton image.
      tu compares ton shit ou drogue qui est un produit illcite et condamnable au gaz et le pétrole qui sont des produits licites et naturels.
      ou part l’argent du pétrole et gaz ??
      si tu insinues que l’argent de ces ressources naturelles sont dilapidés par certains de nos pseudos responsables Algériens, je te répondrais « BESSAHTHOUM et c’est de l’argent HALAL »
      l’argent part au financement des tranchés, clotures et murs pour sécuriser les frontières ouest.
      au faite israel se situe aux frontières ouest de l’Algérie.
      l’idiot on lui montre la lune et lui regarde le doigt !!




      10



      3
      Pablo Esobar
      21 octobre 2017 - 21 h 56 min

      Justement,les marocains ne savent pas ou part l’argent de la drogue….et c’est la,tout l’imbroglio!
      Mais maintenant,au moins,ils savent comment leur argent est blanchi(a défaut d’en profiter).Seulement,sa destination finale,ils ont en savent rien du tout,vu qu’ils n’en voit pas la couleur.
      Quant a l’argent des hydrocarbures
      algériens,bein:
      1-Il n’y a aucun pays au monde qui a autant investit dans l’infrastructure que l’Algérie durant la période 2007-2013.
      2-L’argent du pétrole et du gaz part vers les transferts sociaux(subventions,aides directes a la population,logements sociaux,sécurité sociale ect…..).Ce genre de pratiques,c’est carrément,de la science fiction chez toi.
      3-L’argent du pétrole et du gaz finance les importations de services,de biens et d’equipements de l’Algérie.
      4-L’argent du gaz et du pétrole a servit pour effacer nos dettes.
      5-L’argent de nos hydrocarbures a servit pour accumuler nos réserves de change.
      Ect…….ect……..
      Maintenant,dis moi,ou est l’argent blanchit des recettes du cannabis?
      Par la meme occasion,dis moi aussi,ou sont les fortunes amassées grace aux phosphates,au tourisme sexuel,a la charité que vous recevez chaque année de vos tuteurs occidentaux et arabes du golfe.Ils sont ou,les milliards $ que les marocaines envoient a partir des quatre coins du monde,ou elles exercents leurs talents de prostituées.Pourquoi,vos dettes(50 milliards $)n’ont pas été remboursées.
      Pourquoi vous devez toujours tendre la main a l’étranger pour des financements au moindre projet d’infrastructure ect…..ect…..
      C’est la,le plus grand point d’interrogation!




      4



      1
    Anonyme
    21 octobre 2017 - 7 h 28 min

    L’argent de la drogue va obligatoirement quelques parts dans des circuits bancaires ,pour le blanchir il n’y a pas meilleur terrain que le continent noir .Mr Messahel a dit tout haut ce que savent et taisent toutes les capitales occidentales par interêts.




    74



    7
      Anonyme
      21 octobre 2017 - 8 h 13 min

      Tu ne dis pas où part celui du gaz et du pétrole?




      14



      43
        Gatt M'digouti
        21 octobre 2017 - 11 h 40 min

        L’argent du gaz et petrole n’en deplaise :
        Des millions de logements
        Achat de methanier
        Armement dernier cri
        Renouvellement flotte aerienne
        Metro train de banlieue tramway
        Infrastrures medicales de proximite
        Autoroute que vous n’utiliserez jamais
        ANSEJ aides aux jeunes
        Usine montage vehicules
        Etc etc la liste est longue longue longue




        22



        7
    TARZAN
    21 octobre 2017 - 7 h 20 min

    L »HYPOCRISIE DE LA FRANCE QUI EST AU COURANT QUE LA ROYALE AIR MAROC TRANSPORTE DE LA DROGUE COLOMBIENNE VERS LE MAROC POUR ENTRER EN EUROPE. L’ESPAGNE AVAIT SAISI PLUSIEURS BATEAUX EN PROVENANCE DE COLOMBIE VERS LE SUD DU MAROC (SAHARA OCCIDENTAL) TRANSPORTANT DE LA DROGUE COLOMBIENNE . ET S4EST ETONNANT QU’AUCUN PAYS AU MONDE ET MEME LES USA AVEC LEURS SATELLITES NE VOIENT LES MILLIERS D’HECTARES DE CULTURE DU CANNABIS AU MAROC????




    66



    6

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.