Déclaration de Messahel sur l’argent de la drogue : les Marocains s’agitent

Nasser Bourita
Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères marocain. D. R.

Par Sadek Sahraoui Pour tenter de donner l’impression qu’ils sont vraiment offusqués par les révélations faites vendredi par le chef de la diplomatie algérienne concernant la Royal Air Maroc et les banques marocaines, qu’il a accusées de transporter et de blanchir l’argent de la drogue en Afrique, Mohammed VI et le Makhzen ont décidé de faire un peu d’agitation, histoire d’égayer la galerie et se donner une importance qu’ils n’ont pas.

Le Maroc a ainsi convoqué le chargé d’affaires de l’ambassade d’Algérie à Rabat et rappelé son ambassadeur à Alger. «Suite aux déclarations gravissimes du ministre des Affaires étrangères de la République algérienne démocratique et populaire, au sujet de la politique africaine du royaume du Maroc, le chargé d’affaires de l’ambassade d’Algérie à Rabat a été convoqué, ce soir, au siège du ministère des Affaires étrangères et de la Coopération internationale», a indiqué le ministère des Affaires étrangères marocain dans un communiqué publié vendredi soir. Dans sa réaction, le ministère des Affaires étrangères marocain a qualifié également d’«irresponsable», d’«allégations mensongères», voire d’«enfantin» les propos d’Abdelkader Messahel.

Il est certain que tous les spécialistes du Maghreb poufferont de rire à lecture de la réaction marocaine. Le Makhzen prend vraiment les enfants du bon Dieu pour des canards sauvages. A qui compte-t-il faire vraiment croire que sa gestion obéit à un cercle vertueux et qu’il n’a surtout rien à voir avec le trafic de cannabis dont il est le premier producteur mondial. Un trafic dont il tire de très confortables royalties et qu’il encourage dans ses régions les plus pauvres, comme celles du Rif, pour avoir un semblant de paix sociale. Et même cela ne marche plus puisque le pays d’Abdelkrim est en révolte depuis plus d’une année. Mohammed VI et ses valets sont affligeants. Tout le monde sait aujourd’hui, y compris le dernier dealer du coin, que certains établissements financiers marocains sont clairement impliqués jusqu’au cou dans le blanchiment d’argent. A tous ceux qui l’auraient oublié, le cannabis au Maroc, c’est près 25% du PIB.

Dans leur réponse, de laquelle transparaît un profond embarras, les autorités marocaines omettent de rappeler également que ce sont ces mêmes autorités algériennes, qu’elles accusent d’être jalouses de leur réussite économique, qui les ont alertées, il n’y a pas encore longtemps, sur le fait que leur chère compagnie aérienne transportait par dizaines vers la Libye voisine des aspirants terroristes marocains, et cela, depuis les aéroports du royaume. Et ce n’est là que la partie émergée de l’iceberg.

Abdelkader Messahel n’en a absolument pas trop fait. Au contraire, la retenue l’a obligé à ne dire que ce qui était utile de donner aux opérateurs algériens pour leur éviter de tomber dans le panneau de la fausse publicité marocaine sur les prétendues victoires économiques de Mohammed VI en Afrique. Quant au reste, il n’y a pas d’inquiétudes à se faire. Comme d’habitude, Rabat s’empressera de renvoyer son ambassadeur à Alger aussitôt que les gens auront oublié l’affaire. Ils savent très bien que l’Algérie ne parle jamais à tord.

R. S.

Comment (45)

    Anonyme
    22 octobre 2017 - 21 h 51 min

    Que la CIA rapporte de façon tout à fait officiel que 23% des revenus du Maroc est du au trafic de la drogue ne les dérange pas outre mesure. Ils n’ont pas l’idée d’une campagne de presse contre la CIA.
    Que dans un forum algérien soit dévoilés les moyens de ce trafic, voila que le Maroc se découvre une pudeur de pucelle et essaye de rameuter ses colistiers de la Françafrique. Le Maroc s’engage dans une voie qui ne peut que lui nuire; les preuves ne manque pas. Il n’y a que des esprits marocains dérangés qui peuvent penser que les activités de leur makhzen sont inconnus du reste du monde.




    2



    1
    Nourdine
    22 octobre 2017 - 11 h 28 min

    le PDF « économie de la drogue et réseaux de corruption au maroc – Cairn » est des plus édifiant – ce qui n’est pas le cas des officiels marocains qui veulent créer une crise diplomatique pour un secret de polichinelle. Prendre des vessies pour des lanternes est une des caractéristique de la spychose (du makhzen).

    (https://www.cairn.info/revue-politique-africaine-2004-1-page-63.htm)




    4



    0
    Rascasse
    22 octobre 2017 - 8 h 02 min

    Restons vigilant, a défaut de foot et d’équipe national on tape les tamtam ,




    5



    3
    citoyen algérien
    21 octobre 2017 - 23 h 27 min

    La part du cannabis équivaut à au moins de 23% du PIB du royaume du maroc d’apres le département d’Etat américain, au moins, alors pour les mokokos qui viennent sur ce site c’est sans commentaires




    21



    0
    SLIM.
    21 octobre 2017 - 21 h 14 min

    Jamais , Non , jamais le Maroc de Momo Six ne connaîtra la prospérité , la Baraka , tant qu’il cultive et Produit de manière industrielle la Drogue Canabis Haram , jamais le Haram n’a enrichit le Voleur !…Le Maroc restera asphixier , et vivra avec l’étiquette Royaume Narcotrafiquants…dans la pauvreté , au fond du gouffre !!!… Jamais le Voleur ne s’est enrichit avec le Haram !…. Mohamed six est indigne et à les pieds dans le fumier Canabis , le Roi Narcotrafiquant , Aveugle lui et tous ces Dirigeants Corrompus Hypocrites Criminels qui tiennent le pouvoir au Royaume des Ténèbres….car un traficant de drogue Haram , est esclave et ne peut être libre de sa Personne , tel est le Prix à payer , il ne maîtrise plus rien…une marionnette … Mohamed six est responsable et en paie le prix , tout ce qu’il décide , ou fait est Tordu , illogique , mais à ces yeux il se croit malin et grand stratège , , …tel est sa Punition , sourd , muet et Aveugle , …on ne touche pas au Canabis de près ou de loin sans y laisser son Âme…
    Tant que l’économie Marocaine flirt avec les revenus du Canabis , la pauvreté accroîtra et l’aveuglement y restera…Tampis Mohamed six .




    23



    0
    Algérie Authentique
    21 octobre 2017 - 20 h 56 min

    formidable Mesahel, vous avez visé juste ! je me souviens avoir suivi un jour sur CCTV-fr la chaine chinoise francophone, l’interview du directeur de royal air trafic , la journaliste était très obséquieuse et lui donnait du « votre compagnie « royale » « ^_^ , votre grande compagnie , votre ceci cela ! franchement comment elle s’est fait abuser cette bougresse !!! appelez moi royal machin tout le monde me fera des courbettes, pas de contrôle pour les bagages de mes passagers « royaux » … pas de tracasseries administratives pour mon personnel presque royal … cette compagnie devrait s’appeler la royal cannabis export!




    27



    1
    [email protected]
    21 octobre 2017 - 20 h 26 min

    je ne comprend toujours pas l indulgence de l Algérie a l egare de momo qui ne cesse de rabaisser depuis des décennies




    19



    8
    Mlaoua
    21 octobre 2017 - 20 h 25 min

    Pauvre peuple Marocain qui n’a rien vu de se qui se trame sur son destin par un monarque le plus corrompu de la planète: Mohamad 6.Le peuple Marocain ignore que ce dernier est classé le huitième grand richard de la planète.Il est d’ailleurs plus riche que l’émir de Qatar.Le nom de Mohamed 6 est associé selon les journalistes, Catherine Graciet et Eric Laurent ( l’auteurs du « Roi prédateur » et « main basse sur le Maroc ») dans tout ce qui rapporte l’argent: l’exportation de la drogue(Wikileaks aussi avait révélé les relations de Mohamed VI avec la Mafia Marocaine de la drogue) , tourisme, télécommunication, l’agro-alimentaire, les marchés d’assurances, l’immobilier, l’industrie, l’énergie, les banques, et autres…
    Le budget de fonctionnement du « palais » est à lui seul deux plus supérieur à celui de l’Elysée. La fortune de « M6″ est évaluée à plus de 1.8 milliards de Dollars. M6 perçoit un salaire de 40000 Dollars, en plus de 2,5 millions d’Euros pour sa famille » qui sert de caisse noire que M6 utilise pour s’assurer des faveurs des personnalités surtout Françaises telles : journalistes, services de renseignement, ministres,…
    Le surnommé « roi des pauvres » est devenu « roi des riches »…Il est temps que le peuple Marocain se réveille avant qu’il ne soit englouti par le despote Alaouite Mohamed VI.Le peuple Marocain est plus que jamais menacé




    26



    2
    Rayes Al Bahriya
    21 octobre 2017 - 20 h 02 min

    Un peuple appauvri livré aux narcos dealers du
    Roitelet M106.
    Prostitution Drogue Tourisme Sexuel …Terrorisme
    Voilà l’excellence marocaine …
    Tozzz




    29



    2
      Balancetonporc
      22 octobre 2017 - 0 h 12 min

      Et quand on dit  » marocaine », comme dit l’autre, ce n’est pas une nationalité, c’est une profession.




      12



      0
    Moskosdz
    21 octobre 2017 - 18 h 38 min

    Faut vraiment être débile pour croire autrement,le travail d’un narcotrafiquant lui même demande la ruse,le mensonge,la filouterie et la trahison,ce n’est pas le premier pays exportateur de haschisch qui va nous faire avaler ses couleuvres de 5 mètres.




    33



    1
    Mouloudeen
    21 octobre 2017 - 17 h 34 min

    Je comprend parfaitement la déclaration de Messahel surtout quand on sait que pas loin que avant hier (le 18 octobre) les douanes françaises ont intercepté un camion chargé de 2,3 tonnes de Haschich marocain convoyé par deux marocains (Source : le site propagandiste du Makhnez de ce jour -Site yabiladi).




    41



    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.