L’ambassadeur du Sénégal invite les hommes d’affaires algériens à investir le marché africain

Sénégal
Papa Omar Ndiaye. D. R.

L’ambassadeur du Sénégal en Algérie, Papa Omar Ndiaye, a invité, mercredi à Bordj Bou-Arréridj, les hommes d’affaires nationaux à «investir davantage» le marché sénégalais et africain, en général, tout en soulignant la qualité des produits algériens.

Dans une conférence de presse animée dans un hôtel de la capitale des Bibans, le diplomate sénégalais a souligné que les investisseurs algériens «doivent investir le marché sénégalais, car tous les experts s’accordent à dire que le continent africain est le marché de l’avenir».

«Le produit algérien, qui a montré sa qualité et s’est imposé à l’échelle continentale, doit de ce fait être introduit par les investisseurs algériens sur ces marchés», a ajouté le diplomate.

Le domaine de partenariat entre le deux pays est «très vaste», a relevé Papa Omar Ndiaye, affirmant œuvrer à programmer des rencontres entre les hommes d’affaires sénégalais et leurs pairs algériens pour coopérer, échanger les expériences et, éventuellement, installer des unités de production au Sénégal.

«Le Sénégal s’évertue à aplanir tous les écueils devant les investisseurs désirant s’y installer», a affirmé l’ambassadeur du Sénégal en Algérie, considérant que le niveau des échanges, estimé à 8 milliards dollars en 2015 entre les deux pays, demeure «faible» et exprimant l’espoir de le voir s’accroître dans les années à venir.

Le diplomate sénégalais s’est rendu, au début de sa visite dans la wilaya, dans deux unités appartenant au groupe Mecheri, dont une briqueterie et une usine de géomembranes (produits d’étanchéité) unique en son genre en Afrique, et exprimé son admiration pour le niveau d’évolution technologique des deux unités.

Le directeur de la société de géomembranes a indiqué que l’invitation adressée à l’ambassadeur du Sénégal en Algérie s’inscrit dans une démarche d’exportation et de recherche de nouveaux marchés africains.

Le même opérateur a souligné que les produits de son entreprise ont réussi à concurrencer le produit européen sur le marché national et à être exportés vers la Tunisie, avec la possibilité de les introduire sur les marchés russe et ceux du nord de l’Europe.

R. N.

Comment (9)

    Anonyme
    26 octobre 2017 - 20 h 37 min

    On partira quand son pays cessera de s’aligner sur les thèses marocaines concernant le Sahara Occidental.




    5



    5
    Youssef
    26 octobre 2017 - 20 h 05 min

    Faire dès affaires avec un peu pays sous influence est un gâchis. Il faut faire du business avec les pays souverains pas avec ceux a qui ont dicte tout. Ces pays sont connus. La côte d’ivoire ,lé Sénégal, le niger, le bénin. Je ne vise pas les peuples. Leurs dirigeants sont des clowns.




    8



    4
    L'EPERVIER.
    26 octobre 2017 - 16 h 47 min

    c’est un pays sous influence , francaise et marocaine , nos hommes d’affaires iront faire la guerre pas des affaires , le senegal pour nos hommes d’affaires , c’est LE FIASCO , assure .




    9



    4
    Mello
    26 octobre 2017 - 15 h 50 min

    Le Senegal, mon Dieu , je tremble encore. De ce que nous raconte nos parents , c’etait le premier pays a avoir envoye leurs hommes combattre en Algerie , au cote de l’armee coloniale. Aujourd’hui , leur embassadeur invite les suceurs de banques Algeriens pour aller syphoner une part de ce pays. Le seul qui peut bien investir dans ce pays , reste le patron de CEVITAL , du moins , la-bas il n’aura pas a subir des incendies dans ses usines. Je l’espere.




    9



    5
    Kassaman
    26 octobre 2017 - 13 h 58 min

    Bien évidemment le sénégal est sous grosse influence française et donc marocaine. Toutefois il faut saisir toute les opportunités d’investir son marché et viser tout le marché africain d’une manière général. En effet même si les gouvernants de ce pays sont pro-français il n’en n’est pas de même des habitants et je connais beaucoup de sénégalais.




    11



    2
    Anonyme
    26 octobre 2017 - 13 h 18 min

    Le Senegal devie de son africanite veritable,il continue a soutenir l occupant Marocain d un autre pays Africain,
    je lui conseille de suivre ce discours de Thomas Sankara,le veritable patriote hero Africain :la presentation en Anglais mais la totalite du discour en francais.un discours que tout patriote africain doit entendre plusieurs fois.

    https://www.youtube.com/watch?v=Mv5TPUL1NcU




    5



    1
    RezkideBelcourt
    26 octobre 2017 - 8 h 07 min

    °° le niveau des échanges, estimé à 8 milliards dollars en 2015 entre les deux pays °°
    Je crois qu’il y a une grosse erreur dans ces chiffres, même la Chine n’arrive pas à cette somme.
    Le Sénégal, ce pays à genoux devant la France, toute concurrence pour des produits français se fera démolir immédiatement




    13



    3
    lyes2993
    26 octobre 2017 - 7 h 59 min

    Je ne pense vraiment pas que les échanges entre l’Algérie et le Sénégal s’élévent à 8 Milliads $$ … une erreur de frappe de AP … ce doit plutôt être 8 millions de $$.
    Mais la question est-ce que l’Etat Sénégalais est vraiment sincère ! malheureusement, c’est un état encore sous influence française à qui sont dictées les limites de ses relations internationales et notamment sa relation de dévotion avec le Maroc … Beaucoup de Sénégalais ont étudié en Algérie, étaient appréciés et appréciaient notre pays mais visiblement la vassalité vis à vis de la France rend le Sénégal trop hermétiques à l’amitié transafricaine ! Ils resteront finalement juste les sous-fifres de la Françafrique, tout comme la Côté d’Ivoire et le Gabon …. Ils pourront toujours continuer à appuyer les manoeuvres marocaines contre l’Agérie et l’Union AFricaines pour le compte de la France et du Maroc ! Apparemment « Tirailleur sénégalais un jour, tirailleur sénégalais toujours » !




    16



    2
    Sidahmed
    26 octobre 2017 - 7 h 05 min

    Peut-on faire confiance à un Sénégalais au regard de ses relations contre-nature avec nos deux principaux ennemis que sont la France et le Maroc.




    12



    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.