Djamel Ould-Abbès critique les propos d’Ouyahia sur Chakib Khelil

Djamel Oud-Abbès
Djamel Oud-Abbès. New Press

Par Hani Abdi – Le secrétaire général du FLN, Djamel Ould-Abbès, désapprouve les propos de son allié politique, Ahmed Ouyahia, secrétaire général du RND, sur l’ancien ministre de l’Energie Chakib Khelil. S’exprimant ce mercredi en marge de la réunion de son bureau politique, Djamel Ould-Abbès considère comme une erreur de jeter le discrédit sur la justice. «J’ai une totale confiance en la justice», a déclaré le secrétaire général du FLN qui demande à Ahmed Ouyahia d’assumer ses responsabilités en doutant de l’appareil judiciaire et du traitement réservé aux cadres du groupe pétrolier dans ce qui est appelé  l’«affaire Sonatrach».

«Si nous ne croyons pas à la justice de notre pays, il ne reste donc plus rien», a poursuivi Djamel Ould-Abbès qui répond ainsi à son «partenaire politique» Ahmed Ouyahia qui a défendu sur les ondes de la Chaîne III Chakib Khelil et certains cadres de Sonatrach qui auraient subi des injustices. En effet, en réponse à une question d’un auditeur sur la lutte contre la corruption, Ahmed Ouyahia a assuré qu’elle se fait au quotidien et que tout récemment le ministre de la Justice, Tayeb Louh, avait annoncé que des milliers d’affaires sont en cours d’instruction. Mais Ahmed Ouyahia estime qu’il faudra faire attention pour éviter de tomber dans des erreurs comme par le passé. Il cite ainsi volontairement l’affaire Sonatrach et le cas de Chakib Khelil.

«Ce que Sonatrach a vécu, je l’ai dit, et je le redirai jusqu’au jour où je fermerai les yeux, beaucoup d’injustices ont été commises», déclare-t-il, considérant aussi que «beaucoup d’injustices ont été commises contre Chakib Khelil». Ahmed Ouyahia a estimé que «quand on crée des situations réelles ou surfaites, parfois même inventées, ce n’est certainement pas bon pour l’Algérie».

H. A.

Comment (45)

    mehdi mountather
    27 octobre 2017 - 10 h 12 min

    Si Ouyahia Chakib Khalil Tahkout Hadad pas des voleurs tout va bien si le contraire ALLAH les extermine et extermine tous ceux qui ont voler l’argent de pétrole des algériens par arrêt cardiaque virus H1N1 ou pire accident de la route un séisme Amine ALLAH ne se trompe pas leurs chayatines journalistes ne seront pas épargner




    6



    1
    Lghoul
    27 octobre 2017 - 9 h 53 min

    Les chaines « d’intervention » et de « critiques » vont pleuvoir jusqu’au printemps de 2019, quand les hirondelles vont arriver. D’abord Hanouna, ensuite Ouyahia, Maintenant Oul Abbes pour renvoyer la balle. Attendez vous a un certain Amara ben something arriver bientot nous parler de « coups d’états médicaux » avec des « propos fracasants » contre tel ou telle.
    Après avoir cloturé l’épisode de Belkhadem, puis celle du drebki, c’est le retour des « tambourine (men + 1 woman) » pour nous donner des « révélations fracassantes » quotidiennes.




    3



    1
    Benhabra brahim
    27 octobre 2017 - 5 h 28 min

    Quand au fln ont dit que c est blanc…….au rnd ont dit c est noir!!!!..quand au rnd ont dit que c est blanc au rnd ont dit que c est noir!!!..Ou alors,quand au fln ont que c est noir………..au rnd ont dit que c est blanc.Ou alors quand au rnd ont dit que c est noir ………au fln ont dit que c est blanc!!!…C est toujours des discours monochrome,.C est comme si nous etions toujours au temps de la tele noir et blanc.C est grisant.




    3



    1
    said
    27 octobre 2017 - 2 h 50 min

    Le clan d’Ouyahia Wadjh bla hia commence à révéler les noms de ses alliés de 2019. Ould El ……….désapprouve.




    3



    1
    Beka
    26 octobre 2017 - 22 h 47 min

    Tout jours le meme refrain les affaires chakib khalil_ ould kadour _el hamel __ect..des sujet qui font souvent le buzz sur le net mais moi je mefie un peu de tout ca , puisque les reseaux et youtube sont infeste par le makhen _le tactique est simple:menter une histoire sur une personalite algerienne _lance une video et crer un faux buzz et demain tout nos media reprendrons en coeur et ferons la une ;ca s apelle des » cyber attack  » je ne defend personne mais la question se pose_ pourkoi on attaque sonatrach et nos meilleurs cadres?et pourkoi y a jamais de buzz sur les affaires du makhzen marocaines _ mr messahel a ete attake sur youtube en mode algerie chez nous , c est une preuve que le makhnez est tres infiltre sur le net __alors a quant le grand neyoyage ya si ahmed ?




    3



    7
    DYHIA
    26 octobre 2017 - 21 h 25 min

    M. Le FLN Ould-Abbes,

    Votre position vis à vis des déclarations de M. Messahel est opaque. Elle n’est pas claire.
    J’ai l’impression que vous avez la même position que Saadani dit drebki.
    M. Ouyahia a eu ce courage de soutenir sans équivoque M. Messahel. Mais vous ya le pseudo Moudjahid, vous avez préféré fuir la question avec une réponse digne des Harkis de 54, les Goumiya de la révolution.
    Normalement et logiquement, votre FLN doit soutenir M. Messahel sans condition. Mais comme ce sont les nouveaux Moudjahidines qui gèrent le FLN, dansez comme vous voulez.




    5



    5
    Anonyme
    26 octobre 2017 - 20 h 02 min

    Pour une fois je tire chapeau à ould Abbas. Ouyahia s’apitoie socialement sur ke sort de chakib khelil,qui pourtant n’a ni été jugé ni emprisonné ni meme gardé à vue!! Alors que les Melouk a été en prison 2 ans pour avoir dénoncé faux moudjahidines ! Il galère depuis 20 ans,détruit,anéanti par l’injustice! Des blogueurs sont en prison,certains sont morts en prison pour avoir écrit,parlé. Ce vital est victime d’injustice qui empeche ses équipements d’être débarqués’,seulement débarqués!! Et M Ouyahia ne voit que chakib khelil.




    17



    1
      faut arréter de réver
      27 octobre 2017 - 0 h 15 min

      il faut arréter de réver car aujourdhui (depuis les années 80) le monde a bien changé : les vrais criminels sont libres et même bien postés en plus de l’immunité qu’ils ont au sein des organismes , et c’est eux qui envient en taule les petits truands du coin qui sont emprisonnés lourdement suivant les textes taillés sur mesure par ceux là même qui sont les chefs corrompus …
      les idiots c’est nous les zawaliya sdf , les zom sont ceux qui ont touché le gros magot la chkara de 10 milliards pour juger un certain « faux flen » et l’acquitter en disant simplement : pas assez de preuves tangibles , vice de procédure …etc , mais quand c’est un inconnu lambda : tu voles une banane à la sauvette pour ne pas crever de faim : 3 ans de prison , tu refais le coup : 5 ans …etc
      tu détournes 2500 milliards : rien à craindre , surtout si tu as déja acheté ta baraque dans le 16éme …




      4



      0
    Anonyme
    26 octobre 2017 - 16 h 54 min

    Continuez à bercer les citoyens de mensonges et de non-dits.




    13



    0
    Mello
    26 octobre 2017 - 16 h 51 min

    Monsieur le responsable de la Republique unique et populaire, allez voir du cote de la grande mosquee , projet pharaonique qui s’eternise, avec en sus un tapis Iranien , mesurant 1 hectare , RONGE par des rats. Encore des depenses supplementaires , des depenses , des depenses et encore des depenses, comme pour tous les projets , Mr Ould Abbes, voila les vrais problemes , au lieu de vous chamailler entre vous.




    14



    1
      DYHIA
      26 octobre 2017 - 21 h 16 min

      Je me suis toujours demandée pourquoi le tapis de la grande mosquée n’est pas Algérien… Ils ont opté pour un tapis iranien, et pourtant le tapis Berbère est reconnu dans le monde.
      Un imam wahhabite et un tapis chiite…Ainsi tout le monde est satisfait sauf l’Algérie.




      14



      1
        Anonyme
        27 octobre 2017 - 0 h 22 min

        Ma grand mère fait de très beaux TAPIS KABYLES
        Faites suivre l’info pour les gens d’en haut.




        8



        0
          Mello
          27 octobre 2017 - 11 h 56 min

          Ceux d’en haut peuvent bien voir en bas , voir a GHARDAIA, pour avoir ces tapis de la grande mosquee. Ils vont faire travailler tous les artisans de cette contree.
          Mais , voir des rats du cote du ministere des affaires religieuses, c’ est impensable .




          3



          0
    Grave
    26 octobre 2017 - 15 h 22 min

    si pour ouyahia chakib et ould kaddour sont innocents et pour ould abbas des impurs par se qu’ils sont disculpé par la justice dans il a confiance a entendre les deux personne on constate le jeux trame de la secte qui règne au pouvoir , si notre juridiction la acquitté , la justice italienne suit l’affaire de très prés , un jour le jeux sera fini et le bon sens donnera satisfaction pour ce qui est de droit .




    5



    1
      anonyme
      27 octobre 2017 - 9 h 53 min

      ouyahia est sur les traces de son mentor ;
      la justice divine est incontournable ;
      ses protections sont selectives ;
      combien a t il lui meme fait incarcerer de cadres (la justice etant aux ordres ) qui defendaient le secteur public d’une casse organisée ?
      hasbouna allah wa eni3eme el waquile




      3



      0
    Anonyme
    26 octobre 2017 - 15 h 21 min

    «Si nous ne croyons pas à la justice de notre pays, il ne reste donc plus rien» dixit ould abbes

    cette justice est à votre service cette justtice n’est capable de seulement condamner les foukara
    il n’y a pas de justice
    Heureusement qu’il y a la justice divine, la bas il n’y ni piston ni rien out le monde est à la même enseigne et chacun répondra de ses actes
    Méditez la faucheuse va vous emporter bientôt
    ANA KHATINI « ACH MA KSSEB METE MA KHALA » HAMDOULILLAH




    7



    0
    Aicha Benguendouze
    26 octobre 2017 - 14 h 12 min

    Depuis 1962 les postes importants au gouvernement et dans l administration publique en Algérie continuent a être offert aux membres de la famille et aux amis…Monsieur Chakib Khelil un ami intime du Président Bouteflika, une bourse d études pour une université américaine et ensuite du pushing pour devenir employé et non Directeur de la Banque Mondiale. After working in the United States for a few years with Shell, Phillips Petroleum and D.R. McCord & Associates, Khelil joined Sonatrach in 1971. Ce n est pas un génie mais un businessmen…ayant déclaré que le prix du baril du pétrole allait se stabiliser a 70.00.US$.. Erreur et incompétence extrême….Erreur il, ignore l économie américaine et sa politique énergétique . Ami et protégé de de Bouteflika il a été nommé Ministre de l Energie n ayant jamais dans sa vie dirigé un très haut poste dans l administration américaine ou autre. Il a foutu la pagaille durant son règne en Algérie et répartie aux USA les poches pleines avec Bedja oui qui se cache a Dubaï avec des milliards de dollars, de l argent du peuple algerien et ou il vit sans être nullement inquiet sur son avenir avec tout ce fric. Un Algérien sans morale ni éthique professionnelle. Des cadres d origine algériennes tres expérimentés ayant travailler pour les plus grandes entreprises du monde en Europe, aux USA telles que EXXO International, Fluor International, Liebherr, Caterpillar , etc….sont laissés de coté par les gouvernements algériens. Ces experts Europeens et américains d origine algérienne sont plus réputés et plus reconnus que monsieur Chakib Khelil aux USA et en Europe…des lumières dans plusieurs domaines de l économie et de l ingénierie et de la haute Tech…On les ignore et on les discrimine.




    11



    1
      since 62's
      26 octobre 2017 - 15 h 11 min

      in other words :
       » Do what you are ordered to do only ; never do what we are doing !  »
      it works like that since 62’s




      5



      0
    L'EPERVIER.
    26 octobre 2017 - 12 h 29 min

    MERCI , QUO VADIS , pour ton sacrifice , mais puisque personne ne veut prendre ses responsabilites , on assume a leur place , nous la populace . tout ce paie , rien ne s’echange dans ces situations.




    5



    1
    Anonyme
    26 octobre 2017 - 12 h 28 min

    Avec cette sortie, sur Khellil et la justice, il risque de voir actionner ,son siège éjectable, par le clan Bouteflika.




    8



    2
    Mello
    26 octobre 2017 - 11 h 29 min

    Ne croyez ni l’un , ni ‘l’autre. L’un et l’autre sont les deux mains du meme systeme, il n’y a ni deux clans , ni trois clans, mais le meme clan avec des mains doites et des mains gauches. Ce qu’il nous donne de la gauche , il nous le happe de la main droite. Ces deux pions sont manipules de telle sorte a nous faire croire qu’il y a antagonisme et qu’il existe une lutte de clans. L’affaire de la SONATRACH restera l’une des plus nefaste pour notre pays , car elle a ouvert la boite de pandor pour toutes les operations de detournement et de corruption. Sinon, comment faire ses comptes en deduisant de 1500 Milliards de Dollars , estimation des recettes petrolieres depuis 1999, toutes les depenses nationales y compris les projets . L’un des deux doit nous donner les comptes exactes qui ont fait que notre pays se retrouve a faire des restrictions budgetaires dans tous les domaines , y compris debattre des pensions de retraites lesquels ont , pourtant, cotise durant plus d’une trentaine d’ annees chacun. Chiche que quelqu’un prenne la peine de nous derouler toutes les depenses de 1500 Milliards de Dollars.




    10



    2
    UN MONDE A L'ENVERS
    26 octobre 2017 - 11 h 18 min

    l’idiot du village ( que nous sommes ) c’est celui qui n’a pas pu s’offrir un ranch aux states et avoir des centaines de millions de dollars dans des comptes éparpillés ça et là en mode offshore sous couverture d’un gestionnaire de fonds …d’où impossibilité de remonter au vrai bénéficiaire par les montages de Trust dans les carraibes et autres iles relevant des USA , donc  » pas touche  » !!!.




    12



    4
    Anonyme
    26 octobre 2017 - 10 h 50 min

    ils demandent a la france de reconnaitre ses crimes en algérie alors que ont tous acheté des appartement dans les quartiers les plus chics de Paris, sont pire que les colons….




    17



    11
      Qui se sent morveux...
      26 octobre 2017 - 13 h 54 min

      A 9 h 40 vous êtes déjà 10 à avoir « disliked » le commentaire de Anonyme 10 : 50. Dix pouces vers le bas ! Il ne vous a cependant pas critiqué à vous. Il ne vous reproche rien à ce qu’on lit. C’est pas vous qu’il vise, ce sont les gros voleurs, les brigands, les « détourneurs » de fonds, les faux patriotes, les bandits, les corrompus. Alors en pourquoi cela vous torture-t-il l’esprit ? Je suis totalement d’accord avec cet Anonyme, c’est comme si c’était moi qui ai posté ce commentaire. Mais vous, alors … Perqué ? Why ? Warum ? A moins que vous ne faites partie du même clan et avez les mêmes intérêts, alors il est tout à fait normal que vous ne soyez pas d’accord. Là, on comprend votre colère et votre tristesse.




      6



      0
    Nourredine
    26 octobre 2017 - 10 h 16 min

    Cette réaction de Ould Abbès sur Khelil est une preuve flagrante qu’il existe des clans qui s’affronte à l’intérieur du pouvoir ! Ici on voit que le clan du pouvoir « côté le FLN » est contre le clan du pouvoir « côté RND » sur l’affaire Chakib Khellil ! Mais comme avec la camorra ou la mafia , la famille mafieuse reste toujours unie quand il s’agit de l’essentiel : garder pouvoir !




    12



    14
    Abou Stroff
    26 octobre 2017 - 10 h 00 min

    moua, grand patriote connu et reconnu comme tel, suis en phase aussi bien avec ouyahia qu’avec ould abbes. en effet, tant que les algériens lambda ne se posent pas les questions de savoir comment j’ai pu m’approprier la villa (et ses dépendances) qui servait d’ambassade à un pays aujourd’hui disparu ou que j’occupe deux villas à « club des pins » pour y loger mes deux épouses, je suis prêt à jurer que khelil est aussi bien coupable qu’innocent. après tout, cela n’influera guère sur le fait indéniable que les vautours se chamaillent autour du cadavre mais finissent toujours par s’entendre pour le dépecer.




    17



    1
    lhadi
    26 octobre 2017 - 9 h 44 min

    L »halithose et la pétulance des mercenaires de la parole ne doivent pas nous détourner de la seule tache qui mérite adhésion : Libérer l’Algérie adamantine de l’emprise des tailleurs de pierres.

    Fraternellement lhadi
    ([email protected])
     




    17



    2
    un peu d'ethique
    26 octobre 2017 - 9 h 43 min

    les deux , hmimed et jimmy esquivent tant bien que mal le coeur de la question de savoir si chako est dérriére les coups portés à sonatr….
    à l’époque rappelons nous que la just…. avait bel et bien émis un mandat ….elle l’a fait sur des bases de renseignements , elle ne l’a pas fait juste comme ça ….allons !!
    donc : qui dit vrai ? qui ment ????? c’est cela la pol_ethique !!!




    14



    1
    ZORO
    26 octobre 2017 - 8 h 58 min

    Khalil (ami intime) Ouyahia ,ABOU ABBAS. SIGNE ZORO. ….Z….




    9



    2
    Anonyme
    26 octobre 2017 - 8 h 24 min

    ZA3MA ILS JOUENT AU FOOT comme goul




    10



    1
    Anonyme
    26 octobre 2017 - 8 h 20 min

    MOI JE N AI PAS CONFIANCE EN LA JUSTICE sinon tu ne serais pas la ni toi ni khelil ni youiahya ni saadani ni goul ni le le ministre de la justice et d autres encore ( la liste est longue ) n ont les mains propres je dirais même les mains carrément crados ,, vous pouvez vous couvrir les et les autres ,on ne me la fait pas




    25



    1
      preuve
      26 octobre 2017 - 11 h 11 min

      la preuve ….les crim….les vrais sont tous dehors , miuex encore : à des postes des resp….et ont des comptes qui se comptent en millions de dollars !
      chakib et sa clique de purs innocents hahahahahah




      10



      1
    Quo vadis?
    26 octobre 2017 - 8 h 19 min

    Ouyahia et Ould Abbas font une petite partie de ping pong pour nous distraire.. Ainsi, au lieu de suivre la crise et ses effets, on va regarder la balle aller de droite à gauche et inversement pendant tout le temps que va durer ce match entrant dans les éliminatoires de la compétition de la  » Meilleure Comédie ». Résultat de cette joute de diversion sans intérêt : zéro à zéro, NUL et NULS.




    14



    1
    Anonyme
    26 octobre 2017 - 8 h 15 min

    Ce qui importe ce n’est pas ce qu’il a dit lui, mais c’est ce qu’il a fait lui, et les rapports d’enquête du DRS alors c’est du bidon ?




    19



    0
      faut arréter de réver
      27 octobre 2017 - 0 h 19 min

      eh bien maintenant au moins tu sais pourquoi tfk a été prié de s’en aller ….pour avoir dénudé chkb en plein foule !




      0



      0
    Anonyme
    26 octobre 2017 - 7 h 57 min

    Faire confiance en la justice de notre pays alors que nous savons que celle-ci est aux mains de l’executif.Avez-vous déjà vu un ministtre de la ripoublique condamné à de la prison ? Moi jamais et comment pourrait-il en être autrement vu le nombre de scandales que le pays a traversés sans que de hauts fonctionnaires de l’état rendent des comptes à la justice dont l’un très célèbre qui a fait beaucoup couler d’encre, Chakib Kelil . Les privilèges créent l’injustice et des injustices naissent le désordre .




    20



    0
    صالح/الجزائر
    26 octobre 2017 - 7 h 55 min

    je croix que le premier ministre parle de la justice de la nomenclatura , qui ne trouve pas utile de mettre le fils du secrétaire général du FLN , qui vendait des têtes de listes electorales , là où il faut , et ne parle pas de la justice du prolétariat , qui traque les fils du peuple .




    18



    0
    Anonyme
    26 octobre 2017 - 7 h 20 min

    Tout cela est fait pour déboussoler le peuple et le désorienter, nous somme face a une société secrète qui fait tout pour que les gens ne comprennent plus rien.




    21



    1
    L'EPERVIER.
    26 octobre 2017 - 3 h 48 min

    c’est moi le coupable , c’est pas c.khelil … voila je fais mon mea culpa.




    17



    2
      Quo vadis?
      26 octobre 2017 - 8 h 23 min

      Mais non, L’EPERVIER, je vous assure que c’est moi. Je ne veux pas qu’on condamne un innocent qui se sacrifie pour rien.




      15



      0
    Anonyme
    26 octobre 2017 - 3 h 01 min

    En tout cas, il n’y a pas de logique dans tout ce carnaval politique.

    Ouyahia défend Chakib et Haddad, l’autre camp défend les siens.
    En conclusion: Chaque mangeoire défend ses membres.
    Pauvre pays géré par des clubs de mangeoires.




    22



    3
    nonews
    26 octobre 2017 - 0 h 21 min

    Jeu enfantin (Punch & Judy) pour nous amuser: no1 croit que Chakib est un saint, no2 croit qu il y a une justice independante en Algerie. Trop de bruit, de mirroirs et de fumee, mais pas de progres en ce qui concerne la gouvernance et le future de ce pays.




    17



    3
    Argentroi
    25 octobre 2017 - 23 h 33 min

    Djamel Ould-Abbès a tout simplement peur que Saïdani revienne à la tête du FLN. Il se dit si on commence à remettre sur selle Chakib Khalil, c’est que surement qu’on va le faire pour Saïdani. Alors, il déclare qu’il a une totale confiance en la justice et il oublie que la justice n’a condamné aucun des deux, ni Chakib Khalil ni Saïdani.




    18



    0
    Mimi
    25 octobre 2017 - 23 h 08 min

    Hmimed qui a jeté en taule des milliers de bac+4 et plus dans les années 90 est très mal placé pour parler d’injustice.
    Alors qu’aucun milliardaire n’est inquiété, quand on veut calmer le peuple, on fout en taule des cadres universitaires qui habitent toujours des HLM, roule en tacot et n’arrivent pas à boucler leur fin de mois, c’est çaa recette de cette maffia. plus c’est gros et plus ça passe et le petit peuple, qu’ils ont abruti, applaudis et se calme pour 20 ans, les laissant dilapider en toute quiétude.




    33



    27
      Anonyme
      26 octobre 2017 - 5 h 50 min

      Que ceux des milliardaires indelicats qui ont recycle leurs milliards en Algerie en divers investissements et postes d emplois,on peut leur demander de s acquitter de leurs impots impayes face au fisc Algerien et de continuer a creer des richesses en Algerie,mais ceux qui ont frauduleusement investi dans des residences en Espagne,en France ou ailleurs,qu ils sachent qu ils ne sont que des criminels au sens fort du terme s il ne rapatrient pas leur fortune acquise
      sur le dos des contribuables Algeriens et ne reinvestissent pas Algerie.L Algerie peut pardonner ceux qui rembourseront les impots dus et reinvestiront en Algerie,les lois de reconciliation nationale doivent etre appliquees sans aucune complaisance.L Algerie doit vivre une nouvelle ere celle du 21emme siecle celle de la reconciliation nationale de tous ses enfants y compris les descendants des Harkis qui ne doivent en aucun cas payer les trahisons de leurs parents ou arrieres parents.L Algerie ouvre
      ses bras a tous ses enfants.




      17



      5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.