Attentat à la voiture piégée à Mogadiscio

mogadiscio attentat
Mogadiscio a déjà été frappée par un attentat au camion piégé le 15 octobre dernier. D. R.

Au moins 25 personnes ont été tuées et 30 autres blessées dans un attentat à la voiture piégée devant l’hôtel Nasahablod 2, samedi à Mogadiscio.

Selon la police locale, 30 personnes, dont un ministre, ont été secourus et les échanges de tirs se poursuivent entre les extrémistes et les forces de sécurité.

Les shebab ont revendiqué l’attentat et déclaré que les terroristes se trouvaient à l’intérieur de l’hôtel.

Une deuxième explosion s’est produite peu après au même endroit. Un témoin a indiqué que la deuxième explosion avait eu lieu lorsqu’un camion a tenté de déplacer un véhicule de petite taille pour que les secouristes puissent accéder au lieu de l’attentat, qui s’est produit alors que les dirigeants somaliens sont à Mogadiscio pour une réunion de haute sécurité qui débutera ce dimanche.

L’attaque est survenue seulement deux semaines après un attentat au camion piégé qui avait fait plus de 350 morts dans une rue animée de Mogadiscio, marquant l’explosion la plus meurtrière de l’histoire de la capitale somalienne. Le gouvernement l’a attribuée aux shebab.

R. I.

Commentaires

    Kouider
    29 octobre 2017 - 13 h 31 min

    La signature sanglante de l’islam a encore ratifié un envoi dans l’au delà ..




    0



    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.