Attaque devant le Parlement : Tunis replonge dans la peur du terrorisme

Tunis Parlement_Tunisie
L'attaque au couteau a eu lieu devant le Parlement. D. R.

Deux policiers tunisiens ont été victimes d’une attaque ce mercredi devant le Parlement par un homme armé d’un couteau ; l’un d’eux est grièvement blessé, a annoncé le ministère de l’Intérieur tunisien.

«Un homme a attaqué au couteau deux policiers. L’un a été touché au front, l’autre au cou et (ce dernier) est en soins intensifs», a déclaré le porte-parole du ministère, Yasser Mesbah.

L’assaillant a été arrêté. Il a avoué, selon les informations préliminaires, avoir «adopté la pensée takfiriste (extrémiste) il y a trois ans et considéré les membres des forces de l’ordre comme des ’tawaghit’ (tyrans)», a affirmé le ministère dans un communiqué.

L’attaque s’est produite vers 8h et son auteur a été rapidement arrêté, a précisé le porte-parole des forces de sécurité nationale, Walid Hkima, sur la chaîne de télévision publique Wataniya 1.

Le pays est sous état d’urgence depuis le 24 novembre 2015, date à laquelle 12 agents de la garde présidentielle avaient été tués en plein Tunis dans un attentat revendiqué par le groupe terroriste autoproclamé Etat islamique. Deux autres attaques majeures revendiquées par Daech avaient eu lieu en mars et juin 2015, respectivement au musée du Bardo à Tunis ainsi que sur une plage et dans un hôtel de Sousse (est). Soixante personnes, dont 59 touristes étrangers, avaient été tuées.

S. S.

Comment (9)

    ************
    1 novembre 2017 - 18 h 45 min

    Une prise de sang est vivement conseillé pour le mercennaire envoyer par l’occident à savoir quel type de drogue ils lui ont donnés ?




    11



    4
      [email protected]
      2 novembre 2017 - 10 h 22 min

      Bonjour, ça nécessite pas d’analyses tout est claire sauf dans vos têtes mais si vous voulez on va trouver du coran bien dosé des sourates el taouba ….. qui incite au meurtre et la haine de l’autre.




      3



      3
    Moskosdz
    1 novembre 2017 - 18 h 32 min

    Tous les pays de la rive Méditerranéenne ont pratiquement tous été touchés par des attentats terroristes sauf le Maroc fort de son entité Juive et grand producteur de drogues,ce qui explique parfaitement qui est le parrain du crime organisé.




    23



    4
    PAS CLAIRE !
    1 novembre 2017 - 18 h 31 min

    Encore un coups de l’Otan d’Amérique pour y prétexter leurs protections et évidemment LEURS BASES MILITAIRES !




    14



    2
    karimdz
    1 novembre 2017 - 18 h 28 min

    C est fou de voir des gens agir comme des sanguinaires après avoir été manipulés par des agents qui servent les intérêts sionistes et qui sont les plus grands ennemis de l Islam.




    14



    4
    JÉSU
    1 novembre 2017 - 18 h 28 min

    Oui tout comme tes sous entendus et amalgames abusifs Islamophobe !




    5



    5
    Anonyme
    1 novembre 2017 - 16 h 49 min

    il y a une base americaine , dans la region de bizerte , ild doivent intervenir , ils sont la pour ca …




    16



    5
    Anonymous
    1 novembre 2017 - 15 h 43 min

    C’est bizarre qye ceci ne se produit jamais au Marokistan ? C’est quoi l’explication surtout quand on sait que les 2000 terroristes marocains de Daech sont de retour au Maroc.




    32



    5
    Judas
    1 novembre 2017 - 13 h 46 min

    La folie meurtrière islamique heu !…pardon islamiste continue à frayer son chemin jonché de cadavres .




    14



    12

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.