Attaque terroriste à New York : huit morts et onze blessés

New York attaque terroriste
Sur le lieu de l'attentat. D. R.

Un Américain originaire d’Ouzbékistan a foncé sur la foule avant de percuter un bus de transport scolaire au volant d’un pick-up à New York, faisan huit morts et onze blessés parmi lesquels une majorité d’Argentins et de Belges. Le terroriste qui s’en est pris à des cyclistes a été arrêté. Il affirme avoir agi au nom du groupe terroriste Daech. L’attaque a eu lieu à Manhattan, non loin des anciennes tours jumelles du World Trade Center visées le 11 septembre 2001 par Al-Qaïda.

Le conducteur du véhicule-bélier, un homme de 29 ans, était connu des services de sécurité américains qui affirment avoir trouvé une note dans laquelle ce dernier aurait fait allégeance au groupe terroriste.

L’attaque intervient à quelques semaines de l’organisation du grand marathon de New York auquel prennent part des milliers de coureurs et en pleins débats houleux sur le problème de l’immigration. Donald Trump s’oppose au maintien de ce qu’il qualifie de permissivité des lois américaines relatives à cette question, tandis que la justice rejette les ingérences du locataire de la Maison-Blanche dans le fonctionnement de l’institution judiciaire et refuse de suivre le successeur d’Obama dans sa paranoïa xénophobe.

R. I.

Comment (4)

    Libre numidie
    1 novembre 2017 - 19 h 26 min

    Toute ma solidarite’ au peuple Frere Americain. La barbarie immonde ne peut trouver aucun doute quant a’ la condamnation des actes barbares, surtout chez ceux qui ont connu les mefaits de cette ideologie nefaste.
    Il est Grand temps d’ expulser de l’ ONU les pays qui refusent de signer la charte des droits de l’ homme sous pretexte religieux.




    2



    0
    abdel
    1 novembre 2017 - 12 h 37 min

    plus de 200 morts la semaine derniere DANS LA CAPITALE SOMALIENNE et a peine 5 minutes dans les médias,8morts a new york,et ces memes médias en parlent depuis hier sans arret, quelle belle publicité pour daech et un traitement différent selon l’origine des victimes et leur nationalité




    3



    1
    Koueyla
    1 novembre 2017 - 12 h 21 min

    Jamais les islamistes ne seront reconnaissants à ces pays des « kofars » qui les accueillent, les hébergent, les soignent, les nourrissent, leur donne leur dignité et protège leur vie, ils n’ont gratitude que pour leur projet apocalyptique de la Oumma.
    Ils n’ont que du mépris et la haine pour leurs hôtes, passant leurs journées à les maudire et les injurier.
    Ils veulent effacer toute trace de vie sur terre pour qu’il n’y ait plus personne pour témoigner de leur retard abyssal et de leur état d’aridité intellectuelle.
    Ils ont beau profiter des bienfaits du système démocratique et la liberté des « kofars » mais c’est à la Oumma qu’ils en sont redevables. Si un jour leurs bienfaiteurs disparaissent ils retourneront à l’âge de pierre et la barbarie.




    3



    0
    Anonyme
    1 novembre 2017 - 7 h 26 min

    Ce qui est bizarre c est que tous ces terroristes qui ont commis des actes terroristes en Europe ou aux USA
    tel le Tunisien Amri qui a cause 12 morts a Berlin,ou celui du Bataclan ou Nice sont tous connus par la police,et dans les dernieres infos a la presse de l avocat des victimes de Berlin,Amri avaient des contacts avec des donneurs d ordres en Espagne…….. cela veut dire qu on aurait pu sauver la vie de toutes ces victimes si la police n’avait pas failli a son devoir securitaire.




    6



    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.