Djamel Kaouane annule l’arrêté portant création de chaînes de télévision privées

Djamel Kaouane audiovisuel
Djamel Kaouane, ministre de la Communication. New Press

Par Hani Abdi – Le ministre de la Communication, Djamel Kaouane, a annulé l’arrêté portant appel à candidature pour l’octroi d’autorisations de création de services de diffusion télévisuelle thématiques, publié récemment au Journal officiel.

Le décret d’abrogation signé par le ministre le 30 octobre a été publié dans le Journal officiel du 7 novembre. «Les dispositions de l’arrêté du 8 Dhou El-Kaâda 1438 correspondant au 31 juillet 2017 portant lancement de l’appel à candidature pour l’octroi d’autorisations de création de services de diffusion télévisuelle thématiques sont abrogées», lit-on dans l’article 1. Djamel Kaouane a ainsi joint l’acte à la parole après avoir annoncé sa décision de revoir le dispositif en consultant les professionnels du secteur.

Le ministre de la Communication avait fait part de son insatisfaction de l’appel à candidature en marge de la cérémonie de célébration du 55e anniversaire du recouvrement de la souveraineté nationale sur la Télévision et la Radio nationales, le 28 octobre 1962. L’arrêté abrogé était un appel à candidature pour l’octroi de sept autorisations de création de services de diffusion télévisuelle thématiques. Par cette décision, le ministre de la Communication cherchait à répondre aux exigences de développement de ce secteur : «En réponse aux sollicitations et aux remarques de la grande famille de l’audiovisuel algérien, l’arrêté d’appel à candidature sera revu puisque nous avons pris en compte leurs formulations.»

Le ministre n’avait cependant pas précisé si le nombre de chaînes qui vont être autorisées va se limiter à sept, comme fixé dans l’arrêté publié au Journal officiel. Il ne donnait non plus pas d’échéancier pour les consultations avec les professionnels du secteur. Il faut souligner que l’arrêté a été décrié dès sa publication par les professionnels en ce sens qu’il limite l’offre audiovisuelle, alors que les textes réglementaires consacrent l’ouverture totale de l’audiovisuel à l’investissement privé.

H. A.

Comment (13)

    Anonyme
    16 novembre 2017 - 3 h 23 min

    AP,

    Serait-il possible d’écrire un article sur la campagne de lynchage que subie Madjer de la part de Hafid Derradji et sa clique. Que cherche Hafid Derradji, cet agent de El-magharibia.




    0



    3
    Anonyme
    15 novembre 2017 - 19 h 26 min

    On assiste à une campagne de dénigrement malsaine contre Madjer.
    Ce dénigrement est géré par l’agent de EL-DJAZEERA, Hafid DERRADJI.

    Hafid Derradji, l’ami de El-magharibia doit fermer sa bouche. RAS LE BOL DE SES TRAHISONS, il faut le remettre à sa place.




    0



    3
    LE NUMIDE
    15 novembre 2017 - 10 h 43 min

    MEDIAS ET SECURITE NATIONALE : le jour ou le gouvernement algérien comprendra qu’il joue avec le feu en autorisant cette anarchie des TV privées wahabites de propagande antinationales sans regarder de près aux questions de sécurité nationale .. ce jour là , l’Algérie sera épargnée par ce Projet mortel et ses dangers. l’Algérie, l’état national algérien, les dirigeants algérien comme saisis par une sorte de vertige devant la propagande terroriste théologique des wahabites de tous poils sont entrain de creuser leur propre tombes en permettant à cette mouvance de phagocyter la volonté de la nation et de s’enraciner dans ses appareils idéologiques , parfois au nom d’une démocratie dont ils sont les principaux fossoyeurs et parfois au nom de la plus grande falsification historique que le monde n’a jamais connu .. La lâcheté de certains dirigeants algériens , leur sénilité , leur corruption morale et politique , leur faillite spirituelle qu’ils espèrent avoir la redemption religeuse des mains des prêtres diaboliques wahabites et des frères musulmans égyptiens et leurs mercenaires en Algérie et non de leur propre Foi et spiritualité (s’ils en ont une spiritualité digne des grands hommes musulmans algériens comme l’Emir Abdelkader , cheikh el Hadad, Ben Badis et autres hommes de foi et de sainteté algériens). s’ils espèrent que les portes du paradis passent par les guichets de la théologie politique terroriste et totalitaire du FIS, de Ali Belhadj et Mokri et des émirs voyous et égorgeurs de l’islamisme wahabiste algérien des stades et des maquis , ils se trompent sur leur paradis et sur leur Dieu. Donc ces dirigeants sont capables de nous conduire à la catastrophe certaine par ces compromissions avec le Diable .. Les algériens n’ont jamais revendique cette démocratie morbide qui entraine à la ruine de la nation ni n’ont cru en le royaume des pretres et des escrocs wahabites au nom de la Religion .. les algériens n’ont jamais voulu qu’un état national , sérieux, intègre, travailleur , juste et visionnaire qui veillent à leur sécurité à leur tranquillité , à leur économie et leur existence … L’état ne doit permettre que des TV privées spécialisées et bien contrôlées et jamais des TV théologiques au nom de la TOUKHMA islamiste (on a fait de ce pays un camp de concentration Dantesque).
    l’Arabie Saoudite, mère patrie du wahabisme, elle même, est en train de mettre fin à cet enfer et à cette idéologie mortelle de terreur et de destruction, elle a mis en prison ses propres propagandistes… Mais alors pourquoi l’Algérie nationale doit-elle leur ouvrir des Telés à ces criminels et doit-elle plonger comme dans ce fanatisme aveugle sans égal et cette surenchère immonde au nom de la religion?? Sommes nous devenus le nouveau Vatican du projet wahabite chassé de ses propres terres?




    12



    0
    Anonyme
    15 novembre 2017 - 9 h 44 min

    On n a pas besoin de chaines TV privees,les Lobbys(Pas seulements Algeriens) des medias disposent d enormes capitaux pour financer des TV afin de mieux manipuler une opinion publique.A travers les chaines satellitaires privees arabes ou autres on peut constater les mensonges et les falsifications des realites existantes pour diffuser la haine,le doute,le desespoir,la division,l humiliation,la radicalisation,le terrorisme,le salafisme…….je continue ou je m arrete..??? Que Dieu nous en preserve.
    Notre pays a peut etre besoin d une chaine nationale culturelle, a caractere documentaire qui traite des preoccupations des citoyens Algeriens pour s instruire davantage et des avances scientifiques dans le monde,comme ces films documentaires scientifiques ou historiques existants.Alors en un mot ,pas de chaines privees pour l instant,notre pays a d autres urgences d investissements dans des domaines dont les retombes sont beaucoup plus benefiques pour le peuple.point,barre.




    7



    0
    IMPORTATION DE ...
    15 novembre 2017 - 8 h 42 min

    j’ai lu hier sur un journal hélas aujourd’hui interdit …(lematindalgerie..) que F….a donné instruction pour importer des imams d’arabie hypocrite et d’égypte pour replonger dans les années 70’s …( refromatage de cerveaux oblige..)




    7



    0
      Judas
      15 novembre 2017 - 21 h 24 min

      Il faut une mise à jour des cerveaux ou plutôt des cervelles lobotomisées.




      0



      0
    et youtube arriva !
    15 novembre 2017 - 8 h 37 min

     » a annulé l’arrêté portant appel à candidature pour l’octroi d’autorisations….. » , LOL
    Heureusement que le web planétaire est arrivé pour libérer les peuples opprimés en leur donnant la parole sans besoin d’avoir un agrément …
    la télévision est devenue aujourd’hui délaissée , et dans 3-5 années sera complétement caduque .
    je vous donne une preuve messieurs : regardez l’humoriste DIEUDONNE complétement interdit d’antenne , ça ne l’a pas empêché de faire un carton depuis des années maintenant , et de dire (à sa sauce ) ce qu’il pense de ceux qui ont tenté de le casser ! donc nul besoin d’agrement pour les gens qui veulent s’exprimer !




    4



    0
    62, La Cata!
    14 novembre 2017 - 23 h 19 min

    Preuve supplémentaire qu’on est vraiment dans BLED MIKKI




    7



    2
    Anonyme
    14 novembre 2017 - 21 h 52 min

    Si c’est pour combattre l’ignorance et le Charlatanisme C’est OK. Sinon, nous avons déjà des chaines wahhabites…
    Nous n’avons pas besoin des charlatans en cravate.




    13



    0
    RezkideBelcourt
    14 novembre 2017 - 18 h 56 min

    Pas besoin de nouvelles chaines en Algérie elles existent ailleurs, par contre une très bonne connexion d’au moins 20 mg, pour avoir un bon débit pour l’IPTV, et le tour est joué




    7



    1
    Anonyme
    14 novembre 2017 - 18 h 47 min

    Ils ont opté pour des mosquées privées.




    9



    6
    F
    14 novembre 2017 - 18 h 34 min

    La danse du canard un pas en avant trois pas en arrière;la nouvelle politique de monsieur H’mimed et chef Pharaon d’oujda




    12



    7
      ZORO
      14 novembre 2017 - 19 h 30 min

      Veux tu dire que oujda l ordonnatrice trouve en Tizi une fidèle executrice????
      Signé ZORO. …Z….




      3



      9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.