Quarante-six ressortissants algériens détenus en Libye libérés et rapatriés

Libye algériens
Un point de contrôle en Libye. D. R.

Le porte-parole du ministère des Affaires étrangères a déclaré que «le ministère des Affaires étrangères a, dès réception des premières informations selon lesquelles des citoyens algériens seraient détenus en Libye dans la localité de Zouarra, pris toutes les mesures nécessaires et mobilisé tous les moyens requis pour entrer en contact avec les parties responsables du centre de détention en question et vérifier l’identité des personnes détenues».

Abdelaziz Benali-Cherif a affirmé que «les efforts ont été couronnés de succès dans la mesure où l’ensemble des citoyens algériens, au nombre de 46, ont été libérés sur trois vagues, respectivement les 17, 18 et 19 novembre courant et ont été rapatriés par route, via la Tunisie, hier, 19 novembre 2017».

«Cette opération, qui n’est pas la première du genre que mène le ministère des Affaires étrangères pour le rapatriement de citoyens algériens retenus en Libye, s’est déroulée en bonne intelligence et en étroite coordination avec les autorités libyennes compétentes», a précisé le porte-parole du ministère des Affaires étrangères dans un communiqué parvenu à la rédaction, ajoutant que le consulat d’Algérie à Gafsa s’est chargé de leur transfert de Libye en Algérie.

L’état de santé de l’ensemble de ces citoyens est rassurant, souligne Benali Cherif, précisant qu’ils ont néanmoins «été soumis à des examens médicaux au niveau du poste frontalier de Bouchebka».

S. L.

Comment (6)

    Abbès
    21 novembre 2017 - 14 h 28 min

    Espérons que nos services feront un bon et rigoureux filtrage de ces retours dans lequel il peut y avoir des terroristes et même des terroristes marocains de Daech




    3



    0
    Anonyme
    21 novembre 2017 - 9 h 41 min

    L’Algérie devrait aussi s’inquiéter de ces ressortissants partout dans le monde.
    Surtout au niveau du racismes qu’elle subit sans compter le deux poids et deux mesures à tous les niveaux sans exception.
    Et la vous retrouverez encore plus de considérations de vos compatriotes d’outre mer.




    4



    3
    Adda
    20 novembre 2017 - 22 h 47 min

    Oui bravo mais il faut nous dire il faisaient quoi en Libye est-ce des travailleurs ou des transitaires ou des mercenaires ou quoi ?




    14



    2
    karimdz
    20 novembre 2017 - 21 h 25 min

    Bravo à la diplomatie algérienne et je remercie beaucoup notre grand ministre des affaires étrangères.

    Bon retour, chez eux, de nos compatriotes algériens, et Allah yarham ceux qui hélas ont été assassinés en lybie par la horde de daechistes sionistes.




    20



    2
    icialG
    20 novembre 2017 - 19 h 56 min

    ça fait au cœur de savoir que l état algérien s inquiète et protège ses ressortissants ce qui n est pas le cas de notre cher voisin momo pour qui les disparus c est des casse pieds en moins sinon il fait lui même disparaître les gênants ou qu ils soit




    14



    8
    Kilma
    20 novembre 2017 - 19 h 52 min

    Al hamdou li ALLAH,,,les nouveaux maîtres de la Libye sont les vassaux de bhl,Qatar,us,turquie,eau et autre Arabie yahoudite,qui a détruit cette nation bâtie de toute pièce par le guide,le révolutionnaire,le martyre,,,j’ai nommé Mouammar Kadhafi ,,, justice pour cet homme,ses 3 enfants,ainsi que tous les Libyens tombés sous l’armada de 48 pays lâches et assassins.




    13



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.