La chaîne britannique BBC loue les efforts de l’Algérie dans la lutte contre l’émigration clandestine

émigration BBC
L'émigration clandestine est sévèrement punie en Algérie. D. R.

De Londres, Boudjemaa Selimia – Selon le site News BBC Afrique, le ministère algérien de la Défense a relevé récemment l’ampleur des tentatives de quitter le territoire national de manière illégale, au moment où la presse a largement fait état du cas de 200 candidats à l’émigration qui ont été interceptés vendredi au large des côtes oranaises, alors qu’ils tentaient de rejoindre la rive nord de la Méditerranée à bord de plusieurs embarcations.

En Algérie, souligne BBC Afrique, une loi votée en 2009 punit jusqu’à six mois de prison toute tentative de quitter le territoire national clandestinement. Elle punit également les passeurs de peines pouvant aller jusqu’à 20 ans d’emprisonnement, rappelle le média britannique, qui estime que cette législation «reflète la détermination des autorités algériennes à faire face à ce problème avec ténacité, en engageant tous les moyens disponibles».

«Cette loi n’a pas permis d’endiguer totalement ce problème. Des Algériens tentent régulièrement de rejoindre l’Europe en traversant la Méditerranée au péril de leur vie», souligne le la BBC, qui rappelle que fin septembre la presse a révélé que 165 Algériens ont été interceptés au sud de la Sardaigne par les garde-côtes italiens.

Le fléau de la migration clandestine constitue une grave crise internationale qui nécessite une prise en charge commune impliquant tous les pays concernés, notamment après le scandale lié au marché d’esclaves découvert en Libye, qui a provoqué l’indignation de la communauté internationale.

B. S.

Comment (9)

    icialG
    21 novembre 2017 - 11 h 16 min

    la vérité sort de la bouche des enfants et parfois des grands




    1



    0
    Algérie Authentique
    20 novembre 2017 - 22 h 14 min

    vous écrivez « L’immigration clandestine est sévèrement punie en Algérie. D. R. »
    or il s’agit là d’émigration et non d’immigration puisque l’on parle d’algériens quittant de façon illicite leur pays




    3



    1
      Lyes Khaldoun
      20 novembre 2017 - 22 h 24 min

      Merci pour votre perspicacité. Faute rattrapée. La Rédaction




      2



      3
    TARZAN
    20 novembre 2017 - 20 h 22 min

    La BBC devrait s’adresser plutôt aux autorités maliennes, nigériennes et autres africaines et leur dire :  » Au lieu d’encourager vos populations à émigrer illégalement par centaines milliers en Algérie pour y mendier, prenez l’exemple de l’Algérie qui empêche ses ressortissants ( quelques centaines seulement) à rejoindre l’Europe pour y travailler « .
    L’attitude de l’Algérie est paradoxale : elle empêche par une très forte dissuasion ses ressortissants à émigrer illégalement vers l’Europe, et se montre d’une tolérance incroyable vis à vis de l’invasion massive et mortelle de son territoire par des centaines milliers de migrants africains s’adonnant en toute liberté au vagabondage, à la mendicité et à toutes sortes d’activités choquantes et illicites.




    7



    3
      Ania
      20 novembre 2017 - 21 h 24 min

      A Tarzan Oui l’Algérie devrait s’occuper de l’assainissement chez elle d’abord et aussi elle n’a pas tord d’interdire à certains kamikazes de tenter le chemin de la mort en méditerranée. J’avoue que la question des subsahariens en vagues ou en grappes chez nous que pour casser tout au passage, est devenue une question sans réponse et que chacun de nous algériens se pose à lui même et à son entourage au moins 3 fois par jour. Il est de notre droit absolu de savoir quand ces gens doivent retourner chez eux parce qu’ils n’ont rien à faire chez nous, l’Algérie ne sera jamais une terre d’immigration.




      6



      3
        TARZAN
        20 novembre 2017 - 22 h 27 min

        moi le vrai tarzan ce texte n’est pas le mien, le mien est le premier en bas




        0



        1
          Anonyme
          21 novembre 2017 - 20 h 01 min

          « moi le vrai tarzan » ……Non il n’y a plus de vrai Tarzan sur cette terre. Le vrai Tarzan c’était Johnny Weismuller et il est mort depuis très longtemps.




          0



          0
    C-est-moi
    20 novembre 2017 - 20 h 13 min

    Ca fait penser à La Havanne , en voyant ces cubains desesperados partirà l’aventure sur des embarcations de fortunes pour rejoindre les rives de la Floride, en sachant bien qu’ils risquent soit de se faire croquer par des requins, soit être engloutis, soit se faire arraisonné par les gardes- cotes de Cuba, soit peut-être se faire mordre par des alligators en atteignant la terre ferme floridienne.




    3



    0
    TARZAN
    20 novembre 2017 - 19 h 00 min

    y a rien de flatteur la dedans puisque la bbc fait croire que tous les réfugiés viennent d’algérie pour fuir notre pays, alors que les algériens sont les réfugiés les moins nombreux d’afrique.




    14



    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.