Maroc : les migrants subsahariens agressés et leurs campements brûlés

subsahariens
Les réfugiés subsahariens subissent une torture morale et physique au Maroc. D. R.

Par Lina S. – Grave atteinte aux droits de l’Homme au Maroc. Des migrants subsahariens ont été agressés et leurs campements brûlés à Casablanca, rapportent des médias marocains. Les Subsahariens ont été attaqués par une horde de jeunes Marocains qui ont voulu en découdre avec ces «intrus encombrants». Qui a actionné les agresseurs ? On ne sait pas, pour le moment, si cette attaque en règle contre les réfugiés africains a été commanditée par le régime de Rabat pour trouver le prétexte à une expulsion massive ou si ces jeunes ont vu leur gagne-pain quotidien menacé par ces immigrés qui acceptent d’effectuer divers travaux pour des salaires de misère.

Quoi qu’il en soit, cet incident démontre l’inhospitalité du Maroc à l’égard de ces migrants qui se sentent désormais en danger. Les médias inféodés au Makhzen avaient mené une campagne contre l’Algérie, qu’ils accusaient de maltraiter les migrants se trouvant sur son sol. Ces relais étaient appuyés par des ONG et autres médias proches de Rabat. Une campagne qui faisait suite à la décision prise par les autorités algériennes de reconduire chez eux les Subsahariens dont l’entrée en Algérie se fait à travers des organisations criminelles.

La reconduction des migrants nigériens et maliens aux frontières s’est faite dans des conditions décentes et sous l’égide du Croissant-Rouge algérien dont la présidente a suivi l’opération de très près, veillant à la sécurité et au confort des familles qui avaient été accueillies en Algérie sans jamais être inquiétées.

Le mythe du Maroc ouvrant ses portes aux réfugiés subsahariens, mais aussi syriens, est ainsi brisé. Le Makhzen avait, faut-il le rappeler, utilisé la situation de détresse de familles syriennes bloquées aux frontières pour fustiger l’Algérie qui aurait «abandonné» ces réfugiés ayant fui la guerre dans leur pays. Mais la vérité avait fini par éclater et les mensonges du Makhzen mis à nu.

L. S.     

Comment (50)

    sabritag
    26 novembre 2017 - 20 h 46 min

    on a été obligés d’être français ( nos aïeux) on revendique le pouvoir et devons passer bien avant les neo naturalisés chrétiens …..( un beur président , aller smain

    1
    1
    Anonyme
    26 novembre 2017 - 18 h 58 min

    Ces migrants clandestins africains du sahel doivent quitter le territoire algérien, on n’a pas les moyens pour la prise en charge de ces gens. On constate en Algérie et au Maroc une aggravation des situations entre autres la sécurité, ce qui nous oblige, nous algériens, à leur exprimer notre stricte position et qui est le refus catégorique de cette immigration subaharienne en terre algérienne.

    9
    4
    ALI
    26 novembre 2017 - 17 h 34 min

    AUCUNE DIGNITE CHEZ LE MONGOLIEN M6 ET LA PREUVE EST DONNEE CE SOIR PAR SA PRESSE PROPAGANDISTE:
    « Le roi Mohammed VI participera au 5e sommet UA-UE ».
    Le roi Mohammed VI, en visite d’amitié et de travail en Côte d’Ivoire, va bien participer aux travaux du cinquième sommet Union africaine-Union européenne, prévu les 29 et 30 novembre à Abidjan.
    Le roi Mohammed VI participera aux travaux du cinquième sommet Union africaine-Union européenne, qui se tiendra à Abidjan, mercredi 29 et jeudi 30 novembre 2017.
    C’est ce que vient de confirmer un communiqué du ministère de la Maison royale, du protocole et de la chancellerie.
    La même source annonce également que le souverain effectue à partir de ce dimanche 26 novembre une visite de travail et d’amitié en Côte d’Ivoire.

    9
    1
      Mansour
      26 novembre 2017 - 18 h 37 min

      @ALI. Le Roi M6 n’a pas d’autres choix que de participer a ce Sommet et de sieger aupres du President du Polisario pour ne pas perdre la face avec tous les pays africains quant a son engagement prealable d’adhesion a l’UA.
      S’agissant de ses discours de ne reconnaitre que sa proposition de « large autonomie » au peuple du Sahara occidental. ils sont destines pour la consommation interne du moment que le peuple marocain accepte tout ce que dit leur Roitelet qui pour eux, il a une parole « Divine » au regard de sa pseudo- descendance de notre Prophete (QSSL).

      7
      13
    beloud
    26 novembre 2017 - 17 h 17 min

    En tendant un piège à notre
    pays il a régularisé les subsahariens le petit roi pensant que L’ALGERIE ferait de même il est tombé lui même dans propre piége.

    15
    15
      Amine
      26 novembre 2017 - 23 h 21 min

      Exactement

    Ahmed ADDOU
    26 novembre 2017 - 15 h 09 min

    Finalement le Prédateur M6 sera ce soir en Côte d’Ivoire pour assister au Sommet UA-UE prévu pour les 29 et 30 Novembre et ce, sur instruction de son Parrain le Gigolo Macron.
    Ainsi le Prédateur M6 sera aux premières lignes pour suivre le discours du Président du Sahara Occidental.
    Qui aurait pu imaginer cela il ya peu de temps ?
    Enfin je fini par dire qu’on peut mentir à ses sujets un temps mais pas tout le temps.

    12
    15
    Anonyme
    26 novembre 2017 - 13 h 51 min

    Avec le Haschich a tout va, la Prostitution juvenile, la Pedophilie infantile, la Pauvrete endemique, les Femmes Mulets hideuses, la spirale de l’Endettement public, la Corruption totale du Makhzen, la poudriere du Rif, la Tyrannie du Palais, l’impasse du dossier de colonisation du Sahara occidental et cette invasion des subsaheriens qui n’est qu’a ses debuts, je peux dire sans risque de me tromper que le Maroc est assis sur une poudriere qui peut imploser a tout moment .

    10
    11
    Salim31
    26 novembre 2017 - 13 h 36 min

    Les occidentaux qii cherche un pays recipients de la deferlante africaine _le roi du maroc est pret a vendre son pays pour l immigration les dechets nucleaire le blanchiment et vendre son peuple a l orient a daech aux pervers du monde entier…a quand la colere des marocains ??

    11
    11
    zaatar
    26 novembre 2017 - 10 h 13 min

    Les pétards ont du fuser, particulièrement à cette approche du Mawlid ennabaoui. Ces migrants ont du être pétaradés et enfumés au haschisch.

    10
    15
    BabEIOuedAchouhadas
    26 novembre 2017 - 2 h 58 min

    Quid des 450.000 clandestins marocains qui circulent en toute liberté à travers le territoire national et dont le double risque narco-securitaire n’est plus à démontrer en rapport avec ces pauvres subsahariens .

    15
    18
    RAYES EL BAHRIYA
    25 novembre 2017 - 23 h 51 min

    il faut lire et comprendre ça , ce crime de masse, sous le prisme d’un grand complot , qui se prépare pour mater le Liban , la Syrie

    et l’Iran ..

    que du pipo !!!

    8
    9
    Traoré Modabeye-Fwani
    25 novembre 2017 - 23 h 45 min

    Je suis arrivé le 14 avril 2016 clandestinement en Algérie avec ma sœur malade, que je cherchais à soigner chez un médecin très réputé, nous avons vendus un lopin de terre et ce qui pouvait être vendu, les militaires Algériens nous ont arrêté plusieurs fois dans le désert, ils ont été correct avec nous, Après leur interrogatoire après avoir entendu notre récit, le but de notre voyage et vu notre état, à chaque fois ils nous ont soigné, donné des bouteilles d’eau, des boites de thon, en nous conseillons de faire attention. Merci.

    Traoré Modabeye
    (Écrivain public à Dakar )

    29
    54
      Anonyme
      26 novembre 2017 - 1 h 51 min

      Ou es tu présentement ?? Es-tu retourné chez toi. Tu as l’air en bonne santé.

      16
      11
        Anonymous
        26 novembre 2017 - 5 h 37 min

        Il n’est sûrement pas chez toi au Maroc, en tout cas.

        17
        39
      Algérienne
      26 novembre 2017 - 7 h 06 min

      Vous avez traversé le désert avec votre malade ??? maintenant il faut repartir chez vous, et merci pour votre commentaire. Nous n’avons pas besoin de clandestins ni de migrants ni de réfugies. Au Sénégal les marocains vont pour y étudier la médecine donc vous avez un secteur de santé qui marche bine dans votre pays, allez vous soignez chez vous !!!!

      16
      19
      Anonyme
      26 novembre 2017 - 19 h 08 min

      Restez chez vous l’Algérie ne peut pas soigner et prendre en charge les sahéliens qui rentrent illégalement sur le territoire algérien. Une question pourquoi n’êtes vous pas rentrer légalement avec un visa en Algérie pour faire soigner votre sœur? pourquoi prendre la voie illégale et traverser le grand désert algérien pour atteindre le Nord est plus que suicidaire. Les voisins qui rentrent légalement chez nous avec un minimum de moyens pour leur séjour OUI, mais les illégaux qui rentrent chez nous c’est NON, l’Algérie n’est pas un moulin ou tout le monde peut rentrer illégalement, aucun algérien ne ferait une chose pareil dans les pays du sahel ils ne s’y rendent jamais

      8
      1
        Anonyme
        26 novembre 2017 - 19 h 52 min

        Cette histoire de traîner sa soeur malade dans les déserts n’a aucun sens c’est une mise en scène pour tromper les militaires algériens qui leur ont facilité le passage. Ces subsahariens sont des menteurs et enroulent tout le monde par le mensonge et le vadouisme .

        7
        11
        Anonyme
        26 novembre 2017 - 20 h 44 min

        erratum, j’écris « vaudouisme »

    anonyme
    25 novembre 2017 - 23 h 30 min

    Il faut faire le ménage en Algérie, cette situation fait souffrir le peuple algérien et ces subsahariens n’arrêtent pas de nous envahir comme était dans l’obligation de les supporter.

    16
    11
    anonyme
    25 novembre 2017 - 22 h 23 min

    La place de ces subsahariens est dans leurs pays ils doivent l’admettre car aucun pays n’a la possibilité de les prendre en charge, ils sont trop nombreux et leur région est vaste ils n’ont pas besoin d’aller ailleurs ils ont leurs terres qu’ils doivent travailler pour manger. Les algériens doivent aider nos pauvres d’abord, et ces gens ne sont pas visiblement en difficultés financières car ils payent cher leur voyage pour l’Algérie, ils ne sont pas affaiblis par la famine car ils font 2 immenses déserts pour attaquer l’Algérie du sud au nord et de l’est à l’ouest. Cette énergie des hommes et femmes subsaharienne doit être utilisée dans le développement de leurs pays et le travail de leurs terres sans jamais penser que l’Afrique est noire et qu’ils peuvent se balader dans tous les coins de ce grand continent sans papiers sans éducation sans limites sans respect des autres sans hygiène c’est quoi cette anarchie !!!! le peuple algérien complètement paralysés par ces montagnes de gens qui avancent et sans raisons bien valables. l’exemple des chinois en Chine aussi nombreux qu’ils le sont devrait leur suffire pour qu’ils comprennent qu’il faut qu’ils travaillent chez eux; en Algérie pas de travail pour ces gens et pas de place nous sommes complet !!!.

    25
    17
      pomme
      26 novembre 2017 - 16 h 53 min

      C’est également le discours des européens pour les algériens, des français en particulier.Restez chez vous en Algérie, « on ne peut pas accueillir toute la misère du monde ».On trouve toujours plus pauvre et plus raciste que soi.

      2
      12
        Anonyme
        26 novembre 2017 - 19 h 03 min

        Il s’agit de ta compatriote marocaine Macron lui a répondu retournez dans votre pays. Voilà la réalité espèce de sale race de mokoko. Quant à la présence algérienne en France, ce n’est pas suffisant il faudrait attendre 132ans temps que les français sont restés en maitres en Algérie. Passé 132 ans, les français pourront dire aux algériens retournez chez vous, c’est avec plaisir que l’Algérie accueillera ses compatriotes de la diaspora qui vivent en France et ailleurs, l’Algérie immense a besoin de tous ses enfants. On ne fera pas comme le Niger, ou le Mali et même ton bordel à ciel ouvert qu’est ton Maroc : qui refusent d’accueillir leurs propres ressortissants qui envahissent les pays voisins dont l’Algérie plus grande victime de cette invasion sahélienne, y compris ceux qui sont en Libye qui vit pourtant dans le chaos et qui est envahie de sahéliens de marocains, cantonnés dans les camps d’esclaves.

        5
        1
        Lamri
        26 novembre 2017 - 19 h 15 min

        C’est la réponse de Macron à la marocaine qui lui demandait devant les caméras, il y quelques jours, de l’aider à régulariser sa situation de sans-papier. Comme quoi tous les Maghrébins sont placés à la même enseigne en France.

    anonyme
    25 novembre 2017 - 22 h 09 min

    Il faut que ces subsahariens oublient l’immigration et commencent à travailler dans leurs pays où il y a beaucoup à faire.

    11
    2
    DYHIA-DZ
    25 novembre 2017 - 20 h 59 min

    Le roi haschich veut utiliser ces migrants africains en cas où L’ONU tranche pour un referendum pour le sahara occidentale. Le roi haschich veut les présenter comme des sahraouis natifs pour augmenter le nombre de voix.
    mais le peuple ne peut partager son bout de pains avec ces futurs faux sahraoui. Il n’ya pas assez de pain pour tout le monde.

    10
    6
    icialG
    25 novembre 2017 - 20 h 27 min

    déjà que les marocains sont affamés par leur propre roi il est compréhensible qu il n accepte pas plus affamé q eux

    9
    6
    karimdz
    25 novembre 2017 - 20 h 15 min

    Quoi de surprenant au grand bordel de sa médiocrité mimi 6, dont la générosité à l égard des anciens ou criminels en exercice israéliens est immense, mais quand il s agit du peuple marocain ou des migrants africains, une seule réponse, la répression.

    Ce problème de migrations ne s arretera pas tant que les anciennes puissances colonisatrices ne cesseront pas leur ingérence sur les pays africains et leur main mise sur leurs richesses.

    C est l occident qui est en premier responsable et qui doit assumer.

    9
    4
    Anonyme
    25 novembre 2017 - 20 h 08 min

    Zéro migrant africain en Tunisie. Qui dit mieux ? Les Tunisiens connaissent leur intérêt mieux que nous autres enfants chœur Algériens et Marocains . Ils savent qu’il n’y a rien à espérer de ces gens là pour le moment. « Allah ghaleb » leurs pays sont déjà en faillite et ce qui les attend dans le court terme est une faillite encore plus grande. Pourquoi ? Et bien parce qu’ils ont accumulé un immense retard en n’entrant pas dans la modernité avec ce qu’elle suppose comme valeurs : instruction obligatoire, vaccination hygiène et soins , sédentarisation , organisation économique et sociale, travail, état civil, contrôle et limitation des naissances, abandon des archaïsmes et des pratiques de sorcellerie,…etc…..
    Les pays d’Afrique du nord même s’ils souffrent tous de la pauvreté et du sous développent sont dans la modernité et ils aspirent au développement. il serait insensé et criminel de tuer dans l’œuf leur aspiration profonde et légitime au progrès en les asphyxiant avec ces invasions sauvages de mendiants Africains du Sahel. L’urgence pour les Nord-Africains est de les renvoyer chez eux, de leur fournir l’assistance scientifique et technique pour les engager sans délai sur la voie de la raison ( les réformes pour la modernité). Quand après cette mise à niveau obligatoire, ils se seront imprégnés des valeurs universelles qui fondent le monde on pourra alors parler de marché Africain et peut-être d’union africaine.

    15
    5
    HANNIBAL
    25 novembre 2017 - 20 h 07 min

    Au royaume de Shlomo l’enchanteur les Africains ont vite déchanter , étant donner fel mar’ok la population meurt
    piétiné pour un kilo de farine ,l’Eldorado mar’oké ne se résume qu’aux femmes mules qui s’écroulent sous leur fardeau
    piétinées par d’autres muletsc »est bonne pub pour le mongolien pour son entré a la cédéao , la générosité commence par soit meme , ci dessous une vidéo réservé au traitement des Africains noir .

    https://www.youtube.com/watch?v=rG8K3BhM12w

    8
    5
    Numidia-DZ
    25 novembre 2017 - 19 h 19 min

    moumou Haschich = le roi des broyés et des grillés.

    11
    7
    Tinhinane
    25 novembre 2017 - 19 h 18 min

    Je suis convaincue que c’est le mekhzen qui a brûlé ces migrants. Le roi les ramène et puis il les grille en plein nature..
    Pour le roi de la drogue, tous les africains sont ses esclaves.
    Pour sauver la face, le palais des narco-trafiquants dira que c’est l’Algérie qui est derrière l’incendie. Sans surprise de la part du mekhzen, le champion de l’arnaque et de la désinformation.

    10
    6
      Anonyme
      25 novembre 2017 - 21 h 01 min

      Champion des grillades

      7
      4
    Anonyme
    25 novembre 2017 - 19 h 15 min

    Le Maroc s’adonne à l’ésclavage mais la France le couvre.

    14
    6
    Kahina
    25 novembre 2017 - 18 h 43 min

    À mon avis, cette agression est une conséquence de la déclaration de Macron qui a demandé à une marocaine, devant les caméras, de rentrer chez elle.
    Le moumou Haschich a étouffé son peuple avec ces migrants clandestins, en échange les avions de la royale Maroc ont le droit de transporter, sans problème, le Haschich marocain en Afrique….Et bien sûre, pour que le roi puisse facilement blanchir l’argent de la drogue dans les banques africaines.

    18
    6
    Anti khafafich
    25 novembre 2017 - 18 h 26 min

    Fait a ne pas disocier du dernier discours du macaroni frenchy. Alors virez nous toute la racaille mokoko et ces migrants qui, j en suis certain, ne sont pas tous des miserables mais bien des elements dormants du mudjaou , ansar esionisme et des sayanims. Ca suffit, il faut arreter d etre gentils et stupides

    13
    5
    Thifran
    25 novembre 2017 - 18 h 06 min

    Aucun pays ne laisse ses frontières sans surveillance et malgré cela des milliers de clandestins arrivent à les franchir facilement puis circulent en toute liberté dans nos villes. Les pays de l’Afrique du nord ne sont pas en mesure d’accueillir plus de clandestins, un nombre toujours croissant de cette population du sud vers le nord aura de graves conséquences pour la stabilité de ces pays. L’immigration clandestine doit être combattue fermement dans le respect des personnes, renvoyer dans leur pays d’origine des gens qui n’ont pas respecté les règles d’entrée dans le pays n’a rien de raciste.

    25
    3
    TARZAN
    25 novembre 2017 - 18 h 02 min

    bizarrement cette histoire me fait penser aux touristes et investisseurs algériens expulsés en 1994 et comment ils ont été pourchassé par les marocains dans toutes les rues du maroc pour les délivrer à la police. NOUS LES ALGERIENS ON NE POURSUIT AUCUN PEUPLE DANS LES RUES DE L’ALGERIE, MEME VOUS LES MAROCAINS, ON EST DEUX PEUPLE TRES DIFFERENT HISTORIQUEMENT.

    19
    8
    Chaoui Ou Zien
    25 novembre 2017 - 17 h 58 min

    Une histoire de temps avant que le makhzen dise que ca c’est passé en Algerie. Ceci etant dit, les subsahariens semblent toujours de plus en plus nombreux en Algerie. Qu’attend le government pour les rapatrier chez eux? On ne peut trainer la savate devant les dangers imminents qu’ils representent pour l’Algerie a la fois par leur nombre tres eleve et les maladies graves qu’ils transportent. Quant aux organizations caritatives europeennes, l’Algerie se tient pret a les leur envoyer si elles ne sont pas contentes.

    16
    4
    elhadj
    25 novembre 2017 - 17 h 53 min

    le déferlement de ces subsahariens expulses du Maroc va se répandre a travers notre pays déjà submerge par des hordes de tout age et de tout sexe que les citoyens excédés ne cessent de dénoncer leur afflux massif,la mendicité ,la pollution de l environnement,le trafic,les ghettos ,les risques de maladie et d atteinte a la securite publique alors que la population locale subit les effets de la paupérisation, la vie chère,la surcharge des services de sante et parfois des frictions avec les ghettos communautaires qui ne cessent de s ériger a tout va.d un cote c est la jeunesse algérienne qui au péril de sa vie tente par tous les moyens de s expatrier et de l autre c est une nouvelle immigration qui tente de s installer définitivement au risque de perdre a tout jamais nos valeurs et nos traditions .le danger de cette situation intolérable devra être appréhendé avec objectivité et les éventuels risques déstabilisateurs analyses avec sérieux et clairvoyance pour préserver la securite du pays et de sa population .

    23
    4
    Paris 75011.
    25 novembre 2017 - 17 h 18 min

    Cet événement est très mal tombé pour M6, surtout quand on sait qu’il est en train de faire toutes les concessions (y compris d’abandonner le Dirham au profit du CFA) pour pouvoir adhérer à la CEDEAO et ainsi pouvoir assurer la poursuite de ses opérations de blanchiment de ses 23 Milliards de dollars du Haschich qu’il ne peut plus faire en Occident au regard du renforcement des contrôles dans les pays de l’UE.

    11
    6
    Mokrane
    25 novembre 2017 - 17 h 03 min

    Déjà que le Roitelet M6 n’arrive plus à nourrir ses sujets (voire les émeutes de la faim d’Assaouira, et les quotidiens cas des femmes Mulets aux portes de Ceuta et Mellila) , alors comment il va faire avec ces centaines de milliers de subsahariens qui affluent de partout depuis la « Haute Instruction » du fils du Glaoui de les régulariser ?
    Moralité, le peuple marocain Amazigh frère doit s’impliquer pour ne plus permettre à ce Prédateur allochtone de décider seul de l’avenir de leur beau pays.

    9
    8
    Felfel Har
    25 novembre 2017 - 17 h 00 min

    Avez-vous entendu les cris des vierges effarouchées de la presse malienne en lisant ce scoop? Elles sont encore sous l’effet soporifique des herbes du Rif. A leur réveil, ces jourbaleux vont biffer le nom du Maroc pour le remplacer par celui de l’Algérie en exagérant bien sûr! Longtemps après leur indépendance, de nombreux pays africains, du Sahel notamment, se plaisent dans leur déplorable situation de colonisé, toujours à la solde de Fafa. L’Afrique ne se libèrera pas de la colonisation, tant que des pays, présidents et peuples, font encore la courbette à leur ancien maître.

    22
    6
    Yeoman
    25 novembre 2017 - 16 h 57 min

    Je regarde la photo et je me demande qui est le plus à plaindre. L’Africain qui va devoir rentrer chez lui en attendant, je le lui souhaite, des jours meilleurs; ou le « soldat » marocain, visiblement affamé, qui n’a pas où aller.

    16
    9
    Othman
    25 novembre 2017 - 16 h 50 min

    Avec l’adhésion du Maroc à la CEDEAO et l’imposition de la libre circulation des personnes, le Maroc deviendra un pays Sahélien et par conséquent, l’Algerie doit davantage blinder ses frontières de l’Ouest, parce que à ce moment on ne parlera pas uniquement de Haschich et de prostitution marocaine mais aussi de drogues dures et de VIH.

    21
    7
    Moskosdz
    25 novembre 2017 - 16 h 45 min

    La famine est déjà aux portes du royaume du kif,comment voulez vous qu’ils acceptent ces pauvres Africains chez eux?

    17
    6
    Bennani
    25 novembre 2017 - 16 h 42 min

    Dans sa fuite en avant, M6 a piégé le Maroc et le peuple marocain frère.
    Toute cette complaisance administrative envers ces africains rien que pour faire retourner les pays africains de leur position de soutien envers la RASD et est devenu son unique programme de développement du Maroc.
    Quand est-ce que le peuple marocain se réveillera avant que ça ne soit trop tard.

    16
    7
    Hafraoui
    25 novembre 2017 - 16 h 34 min

    Et pourtant la presse propagandiste du Régime du Makhnez ne cesse de nous dire au quotidien que le « généreux »Mongolien M6 a régularisé tous les clandestins subsahariens, que le peuple marocain n’est pas raciste à la différence du peuple Algérien.

    22
    8
    Anonyme
    25 novembre 2017 - 15 h 10 min

    Le maroc pour acceder a l oua a fait le supplice d accepter les migrants africains alors que le rayaume alaouite est raciste , meme les noirs marocains sont traites comme des sujets inferieur _maitenant pour s en debarasser il peut a tout moment nous les fourger a la frontiere ouest _vigilance.

    24
    6
    Anonyme
    25 novembre 2017 - 14 h 22 min

    Ces migrants envahisseurs illégaux doivent tous être dégagés dans leur pays d’origine, l’Afrique du Nord aux Nord africains. En ce qui concerne la violence marocaine à leur égard, rien de surprenant, le Maroc est une entité esclavagiste, les marocains sont eux mêmes des esclaves de leur homoVI. Il faudrait bien surveiller les frontières Ouest, ces migrants sahéliens qui sont au Maroc pourraient se déverser sur le territoire algérien où ils ne sont pas aussi les bienvenus, nous n’aimons pas les envahisseurs qui nous viennent du Sahel et d’ailleurs, l’Algérie n’est pas un pays spoliateur des richesses d’autrui, et encore moins colonisateur. Il faut rappeler que le continent africains va compter 2,5 milliards d’habitants dans moins d’une décennie, et le danger d’une sahélisation de l’Afrique du Nord est bien réel, l’Europe prédatrice, spoliatrice, colonisatrice a fermé ses frontières aux africains, ces derniers ne lésinent sur aucun moyen, pour gagner les frontières européennes, que devons dire de l’Algérie qui a des frontières avec le Sahel? ce n’est pas du racisme que j’exprime, mais une crainte que tous les algériens expriment avec raison. Soyons vigilants pour éviter un déferlement plus importants d’africains sur le territoire algérien, nous serons noyés si nous ne prenons pas garde, c’est ce que les sionistes, les impérialistes, les ennemis de l’Algérie espèrent. Les africains, dont le taux de natalité est extrêmement important, qui vivent dans leur pays chaotiques, recherchent absolument à quitter leur pays par tous les moyens au lieu de se battre pour le développer et rester chez eux.

    42
    11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.