L’Algérie a octroyé au Sahel deux fois plus d’argent que toute l’UE réunie

aide algérienne aus pays du Sahel dans la lutte antiterroriste
L’Algérie a dépensé plus de 100 millions de dollars pour aider des pays du Sahel dans la lutte antiterroriste. D. R.

Le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, a indiqué jeudi à Abidjan que l’Algérie a octroyé plus de 100 millions de dollars pour aider cinq pays de la sous-région du Sahel à lutter contre le terrorisme. «Sur sept ou huit ans, l’Algérie a dépensé plus de 100 millions de dollars d’aide à cinq pays (Tchad, Mali, Niger, Mauritanie, Libye) de la sous-région du Sahel pour former une dizaine de compagnies de forces spéciales et leur donner d’énormes équipements», a déclaré à la presse M. Ouyahia en marge du 5e Sommet Union africaine-Union européenne qui se tient dans la capitale ivoirienne.

Il a relevé que «l’implication solidaire de l’Algérie dans la lutte antiterroriste dans la sous-région sahélienne est organisée depuis plus de 10 ans à travers le Comité d’état-major opérationnel des armées (Cémoc) et d’autres mécanismes de coopération».

Il a, en outre, mis en avant les «énormes efforts» que fournit par l’Algérie sur le plan bilatéral avec ces pays, à savoir le Tchad, le Mali, le Niger, la Mauritanie et la Libye.

Dans le même temps, M. Ouyahia a signalé «à titre comparatif et sans polémique aucune» que l’Union européenne a annoncé une aide de 50 millions de dollars pour la force G5 Afrique, relevant que cette aide provient de 28 pays de l’UE «sans être sûr si elle est débloquée ou non».

Rappelant que l’expérience de l’Algérie en matière de lutte antiterroriste est «douloureusement très riche», M. Ouyahia a indiqué que sur le plan politique, l’Algérie fait «un énorme effort de participation et de réflexion en la matière».

«C’est le président de la République, Abdelaziz Bouteflika, qui a été chargé par ses pairs africains de prendre en charge le thème de la lutte contre le terrorisme et là, nous avons partagé avec la famille africaine et le reste du monde notre expérience, non seulement de lutte contre le terrorisme avec la kalachnikov à la main, mais aussi notre expérience de dé-radicalisation», a souligné le Premier ministre.

S’exprimant sur ce qui s’est passé en Libye, M. Ouyahia a dénoncé et condamné les opérations d’esclavagisme dans ce pays.

«Nous dénonçons et nous condamnons vivement les opérations d’esclavagisme qui se sont déroulées en terre libyenne. Je crois qu’il faut avoir la justesse de vue de ne pas en accuser nos frères libyens qui ont vu leur pays détruit et qui sont en train d’essayer de recoller les morceaux», a souligné le Premier ministre.

Pour ce qui est de l’initiative prise mercredi par certains pays africains et européens pour lutter contre le terrorisme et prendre en charge le rapatriement des migrants clandestins, M. Ouyahia a salué cette initiative, tout en espérant que «ce ne sera pas une opération ponctuelle».

«Le mal est profond et nous espérons que l’initiative de ces pays ne fera pas oublier l’essentiel, à savoir une conjugaison des efforts de la communauté internationale sous l’égide des Nations unies pour rester sous le même parapluie et faire aboutir une solution politique regroupant nos frères libyens, lesquels arriveront à recentrer un nouveau gouvernement dans l’unité nationale et la préservation de la souveraineté de ce pays frère et voisin», a-t-il conclu.

R. N.

Comment (18)

    hassina
    2 décembre 2017 - 13 h 58 min

    Ouyahia aurait dû donner ces informations au sein de la reunion UA UE et pas uniquement en point de presse,, pour donner plus de poids à la contribution de l Algerie au Sahel et avoir un débat avec les vrais dirigeants.
    Les journeaux marocains pavoisent et annoncent des changements de politique envers le sahara occidental par l Afrique du Sud et l Angola nos grands alliés, est ce vrai ou de simples ballons d essais?.
    Ne pas être invité à la reunion des 5 pour contrer le terrorisme est une bonne chose car l Algerie n acceptera jamais que son armée combatte en dehors de ses frontières, laissons les autres faure leur propre boulot,nous personne ne nous a aidé! !!




    1



    0
    Anonyme
    1 décembre 2017 - 23 h 46 min

    L Algérie n attend de reconnaissance de personnes ; tt le monde sait que l Algérie est un grd en Afrique et rien ne peut se faire en Afrique ss son influence et celle de l Afrique du Sud ; c’est pas moi qui a dit que c était l Algérie qui avait les clés du Sahel et du Mali mais Nicolas Sarkozy président Français qu on avait tjrs empêcher d opéré au plus proches de nos frontières et pr causes la Lybie on ne peut le faire confiance ; l Algérie est puissante et expérimenté a ce pti jeu Macron va le découvrir a ses dépends même si ses forces sont bonnes aussi mais la ; la diff c’est notre influence c est chez nous ; il y va aussi de nos intérêts nationaux ; qd vs avez 5000 soldat on en a 130 000 a nos frontières et des vrais soldats pr protéger nos frontières avec 7 pays à risque ; n oublions pas que l Algérie a protéger la Tunisie et la Lybie au niveau de ses frontières ctre le terrorisme et les aider économiquement et les autres pays aussi ;qd vs européens en tt que touristes les avez abandonner et la France en premier avec Sarkozy; ct juste un pti rappel ; c’est a Hollande après des va et viens de Hillary Clinton que l Algérie s est décidé à laisser Serval opéré au Mali et même Hollande président disait que le seul allié que la France avait c était l Algérie ctre les terroristes au Mali et que même les européens ne les aider pas bref Macron président au nom de la France décide de changer la donne et trahi son allié d hier aussi au nom de la France ; veut réduire l influence algérienne comme puissance et veut mettre a sa place le Maroc qui n a aucunes frontières avec le Sahel ; ils ont fait une réunion avec le Maroc et d autres pays européens concernant le sahel sans l Algérie et veut donnez un relan économique à la cote d ivoire ; donc il prend l Algérie et tt le travail qu elle a fait depuis son indépendance avec ses services de sécurités et de renseignements pr protéger non seulement l Algérie mais tte l Afrique frère et ca c’est des experts africains en sécurité qui le dise et qui ont remercier l Algérie la dernière fois à Alger sur la réunion sécuritaire et anti terroriste en Afrique….l an dernier le conseil de sécurité et 5 membres permanent dont la France mais Macron n y était pas encore ont reconnu les efforts et la lutte anti terroristes et la gestion des conflits extérieurs comme faiseuse de paix et l ont été tous unanime ; aujour dhui ce Macron veut faire paraitre le contraire et mettre en avant le Roi du chit et des terroristes marocains ; l Algérie reste et restera la puissance régionale et deviendra une puissance mondiale inch Allah et ca qui leur fait le plus peur a la France et au Maroc ; les africains pas tous puisque les vrais étudiants en colère et compétents était dehors pr éviter les questions délicates ; ils ont été trié pr le discours de Macron . Mais à ce sommet UA UE j ai observé et analyser les comportements et gestes des dirigeants des deux continents ; bien sur que les européens sont bien plus prévenant et ne se mange pas les uns les autres mais je suis sure que Frederica déteste Macron ainsi que le Roi ; ils sont surement divisé sur certains sujets et cette grde femme jolie et compétente ne doit pas aimer les hypocrites et les faux culs et l injustice ; j aime cette femme ; elle aime l Algerie .
    Enfin il n y a pas un représentant de l Afrique et de leurs dirigeants qui a dressé un mot gentil ou regretter l absence d un homme qui a fait bcps pr cette Afrique et ce sommet notre président Bouteflika ; voila on connait les africains cest la gamelle qui compte pr eux et ils tapent a ttes les gamelles heureusement pas tous ; seul le secrétaire général de l ONU Antonio Guterres a dit que le dernier qu il avait fait comme sommet africain Europe en tant que Pm portugais; c etait en l AN 2000 avec Abdel Aziz Bouteflika.
    Merci de l avoir rappeler car bcps l ont oublié ; l Algérie dans ses moments les plus difficiles avec son peuple a su rester grde et respecté et surtt gardé sa souveraineté . rien ne se fera en Afrique sans l Algérie ; je vous le garanti sur facture et srtt les pays qui sont proches de nos frontières car on est très chatouilleux qd il s agit de notre souveraineté ou un pays tiers ou quiconque ds ce monde voudrait s en prendre à l Algérie . l Algerie est classé 26 eme au rang mondiale au niveau force armée mais nous devons continuer et que nous devions copier sur le civil ; notre armée l a fait et doit le faire avec les dirigeants pr le développement civil et moderne du pays ; voila la une bne voie a suivre pr nous déjà et les jaloux ne seront plus ou se mettre. le Maroc est a la 56 eme place voila ca aussi fallait le rappeler.




    1



    0
    Vangelis
    1 décembre 2017 - 11 h 29 min

    L’Algérie est riche, du moins dans un passé récent, et elle s’était permis de distribuer des millions de $ pour des pays africains sans compter ceux qui ont bénéficié de l’effacement de leurs dettes envers elles et qui se comptent aussi en millions de $.
    .
    Il aura fallu que Ouyahia le divulgue pour que chacun le sache, y compris l’U.E, y compris l’Afrique en son entier, y compris les algériens eux-mêmes.
    .
    L’absence flagrante de communication fait que l’Algérie se trouve toujours à se justifier en quelque sorte et surtout après coup.
    .
    L’UE par exemple a fait tout un tintouin pour le financement de la force G5 qui n’est qu’à ses balbutiements et l’ONU est avertie de cette initiative, dont l’Algérie, faut-il le rappeler est exclue, par qui …… par la France pardi !
    .
    Il est à relever qu’à chaque fois que l’Algérie fait quelque chose, elle semble le faire en catimini, sans publicité, sans tapage et sans rechercher des appuis à ses initiatives alors même qu’elle ne peut pas tout faire toute seule.
    .
    Lors de ce sommet UA – UE, l’Algérie a fait déplacer une petite délégation alors que son ennemi n° 1 l’a fait avec un nombre beaucoup plus important, ce qui lui a permis des contacts tous azimuts même pour rien, l’essentiel étant d’exister et de faire parler de lui, partout et auprès de nombreuses autres délégations.
    .
    On organise des séminaires à Alger pour des affaires de toutes sortes mais lorsqu’il s’agit de politique internationale, l’Algérie envoie à peine une poignée de bonhommes souvent perdus car ne pouvant pas contacter tout le monde et parler, expliquer et présenter le pays, ce qui aurait au moins le mérite de le faire connaître et détruire l’image déformée que certains lui donnent à dessein.




    10



    2
    moumine
    1 décembre 2017 - 1 h 37 min

    Un soldat algérien coûte plus de 100 millions de dollars




    15



    4
    scandaleux !!!!
    1 décembre 2017 - 1 h 30 min

    Cette argent aurait pu servir à construire des murs électrifiés sur tout nos frontières c’est scandaleux !!!!




    16



    19
    Felfel Har
    1 décembre 2017 - 0 h 49 min

    Cette déclaration a le mérite d’éclairer la communauté internationale sur les efforts que fait notre pays pour éradiquer le terrorisme à nos frontières, en dépit de la crise économique qu’il (le pays) subit. Elle confirme que ces pays qui passent leur temps à parler de lutte contre le terrorisme sont ceux qui en font le moins. Pire, ils exacerbent les tensions, ils s’incrustent dans le Sahel, précisément pour attirer DAESH, car là où il y a de la m…., les mouches rappliquent. Si la France et les USA (avec l’appui de régimes africains honnis) n’avaient pas planté leurs campements et bases secrètes en Afrique, les terroristes seraient une espèce en voie d’extinction sous les coups de boutoir de la Syrie et de ses alliés. Cette générosité honore l’Algérie, même s’il n’y a pas un bon Return On Investment.




    33



    7
    Anonyme
    30 novembre 2017 - 22 h 32 min

    Les dons multiples aux ingrats africains en centaines de millions de dollars, les effacements de dettes elles aussi en centaines de millions de dollars sont en pure perte, ils ne constituent en rien un quelconque lobbying ou investissement politique et économique. Cet argent colossal aurait mieux fait d’atterrir dans la besace des algériens nécessiteux ou chômeurs.
    Les africains ont l’habitude de nous faire faux bond et il n’est sûr qu’un jour nous pourrions leur vendre un jour un quelconque produit de notre industrie eu égard l’impitoyable concurrence internationale.




    32



    4
    elhadj
    30 novembre 2017 - 18 h 45 min

    nos dirigeants devront tirer la leçon de cette inacceptable humiliation subi par notre pays du fait de son éviction de la réunion du 29 .11.2017 tenue avec 5 pays africaines et l EU soit disant pour lutter contre l immigration clandestine, le terrorisme alors que l Algérie est principalement concernée .des dépenses de 100 millions de dollars et une assistance technique qui n ont guère servi en contre partie des interets escomptes du pays lequel devrait s intéresser beaucoup plus aux conditions de vie de ses citoyens et faire l économie de ces dons improductifs . n a t on pas relever dernièrement les réactions négatives et irrespectueuses diplomatiquement parlant portées a notre egard par des responsables maliens et nigérians sur un soit disant mauvais traitement de cette migration massive et incontrôlée de subsahariens de tout age et de toute sexe que nous ne voulons pas d ailleurs.un coup fourre manigance par la France ,le Maroc et ces 5 pays du sahel qui offense voire humilie notre orgueil national et devra inciter notre diplomatie a revoir ses actions dans ce domaine .charité bien ordonnée comme pour soi meme




    42



    3
      Abou Stroff
      1 décembre 2017 - 10 h 07 min

      en plus de ces 100 millions de dollars que le pouvoir en place déverse sur des régimes corrompus jusqu’à la moelle des os, rappelons nous que notre bienaimé fakhamatouhou national a effacé les dettes des pays africains sans nous consulter. conclusion « ils » agissent comme si l’algérie et les algériens leur appartenaient! bizarre, bizarrement bizarre!




      11



      4
    HANNIBAL
    30 novembre 2017 - 17 h 23 min

    On est généreux ok : mais ya des limites il faut que ça aille dans les deux sens donc un retour comme remerciement
    et par la meme inviter les pays frontaliers de notre pays de reprendre leurs ressortissants par la meme occasion
    une campagne doit etre mener assainir nos willayates on commence a etre submergé .




    36



    2
    Sprinkler
    30 novembre 2017 - 17 h 16 min

    Ces mauvaises  » Lang  » fourchues promptes à descendre l’Algérie en flamme et à lui décocher des leçons derrière ses frontières n’ont plus qu’à ravaler leur venin.




    29



    4
    Sprinkler
    30 novembre 2017 - 17 h 00 min

    V




    14



    4
    jaber
    30 novembre 2017 - 16 h 46 min

    Honnêtement, je ne vois pas l’interêt de financer ces pays ingrats qui tournent le dos à notre pays dès que l’ordre leur est intimé par l’ancien colonisateur.

    Seuls les pays qui n’ont pas subi le colonialisme français, à l’image de l’Afrique du Sud, le Nigeria, l’Angola, l’Ethiopie et autres pays, gardent des relations étroites avec l’Algérie et ne retournent pas leur veste à la moindre injonction d’une autre puissance étrangère, comme ce fut le cas pour la reconnaissance de la RASD appuyée par notre pays.

    L’Algérie est capable de se défendre seule, nos dirigeants savent que quelles que soient les problèmes internes, ils peuvent compter sur notre valeureuse armée nationale et sur la mobilisation du peuple, d’Alger à Bordj-Baji-Mokhtar et de Tebessa à Maghnia !

    Bonne soirée.




    52



    5
    Judas
    30 novembre 2017 - 16 h 43 min

    L’Algérie ézalte wa etfer3ine ! Yakhi blèd , notre argent est dilapidé sans se soucier de notre « serrez la ceinture »




    15



    29
      HANNIBAL
      30 novembre 2017 - 20 h 39 min

      @ Judas ould judas .
      chez toi el zelt a tuer 20 personnes pour un kg de semoule balai uniquement devant ta porte .




      25



      3
      Jean_Boucane
      30 novembre 2017 - 21 h 27 min

      Cela joue egalement sur notre securité… mais bon peut etre que tu n’es pas algerien!




      17



      4
      Anonyme
      1 décembre 2017 - 4 h 10 min

      L’Algerie et la France ; « je te tiens ;tu me tiens par la barbichette !




      6



      4
      Anonyme
      1 décembre 2017 - 4 h 14 min

      Ils depensent un argent qui ne leur appartient pas normal qu’ils ont font ce qu’ils veulent !




      9



      11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.