L’Union internationale des savants musulmans décide d’engager des poursuites contre Riyad

Al-Qaradaghi IUMS
Ali Al-Qaradaghi, secrétaire général de l'IUMS. D. R.

L’Union internationale des savants musulmans (IUMS), association de religieux musulmans basée au Qatar, a annoncé ce vendredi qu’elle engagerait des poursuites judiciaires après avoir été accusée par Ryad et ses alliés de promouvoir le «terrorisme». Fin novembre, l’Arabie Saoudite, les Emirats arabes unis, l’Egypte et Bahreïn ont placé l’IUMS sur une liste d’organisations promouvant le «terrorisme», affirmant qu’elle «utilisait la rhétorique islamique comme couverture à (…) des activités terroristes».

L’IUMS a indiqué ce vendredi qu’elle engagerait des poursuites judiciaires en Europe et aux Etats-Unis, assurant que la décision de Ryad et de ses alliés avait nui à sa réputation. «Nous engagerons une procédure judiciaire auprès des autorités compétentes aux Etats-Unis et en Europe pour (…) être dédommagés du tort qu’ils nous ont causé, car ils ont sali notre réputation», a affirmé à l’AFP le secrétaire général de l’IUMS, Ali Al-Qaradaghi. L’organisation «ne restera pas silencieuse», a-t-il ajouté à l’issue d’une conférence de presse.

L’Arabie Saoudite, les Emirats arabes unis, l’Egypte et Bahreïn ont rompu début juin leurs relations avec le Qatar, lui reprochant de soutenir des groupes extrémistes – ce que Doha dément – et d’entretenir des liens avec le grand rival de l’Arabie dans la région, l’Iran. Ryad et ses alliés ont notamment demandé au petit émirat gazier d’extrader des figures islamistes réfugiés à Doha.

Le Qatar accueille depuis longtemps des leaders des Frères musulmans, y compris leur chef spirituel, Youssef Al-Qaradaoui, par ailleurs à la tête de l’Union internationale des savants musulmans (IUMS).

R. I.

Comment (5)

    Judas
    2 décembre 2017 - 13 h 58 min

    « L’Union internationale des savants musulmans » c’est à se rouler de rire par terre!! Combien a t-elle de savants, de prix Nobel à son actif et dans quel domaine ?
    « une procédure judiciaire auprès des autorités compétentes aux Etats-Unis et en Europe… » une procédure pour demander l’aide des kouffars dont vous appelez matin et soir qu’ils soient détruits??!! Vous croyez que les kouffars vont oublier vos prédicateurs concluent leurs prêches par la litanie suivante et la masse des fidèles répond après chaque supplication par un «Amen» :
    « O Allah ! Accorde-nous la victoire sur les juifs, qui sont tes ennemis mais aussi les ennemis de notre religion ! (Amen)
    O Allah ! Fais périr les mécréants, les polythéistes et les ennemis de l’islam ! (Amen)
    O Allah ! Eparpille leur nation ! (Amen)
    O Allah ! Disperse leurs troupes ! (Amen)
    O Allah ! Détruis leurs édifices ! (Amen)
    O Allah ! Fais périr leur récolte ! (Amen)
    O Allah ! Rend orphelins leurs enfants ! (Amen)
    O Allah ! Rend veuves leurs épouses ! (Amen)
    O Allah ! Fais tomber leurs biens et leurs fortunes comme butin entre les mains des musulmans ! (Amen) !
    (…)




    6



    11
    2passage
    1 décembre 2017 - 21 h 53 min

    Le choléra des savons qui se plaint de la peste et lui savonne la planche…
    Savants direz-vous ?? Si ça existe, ça se saurait !
    Ah plutôt si..y a El Qaradhaoui et ses prêches de généralissime-terroriste en chef.




    13



    4
    Mas Umeri
    1 décembre 2017 - 21 h 05 min

    Comment, deux frères ennemis,associés pendant longtemps dans des actions criminelles,réfléchies,contre bon nombre de pays et avec la complicité d’une pléthore de Cheikhs, pseudos savants,tels que Qardaoui,vont s’affronter dans des juridictions internationales, pour se rejeter la balle »ce n’est pas moi c’est l’autre » le ridicule ne tue pas, sinon ces Monarchies féodales auraient disparues.




    10



    4
    Argentroi
    1 décembre 2017 - 21 h 04 min

    C’est qu’ils veulent instrumentaliser la justice des systèmes démocratiques pour obtenir gain de cause. D’ailleurs, ce n’est pas de leur propre chef qu’ils ont pris cette initiative puisqu’ils n’ont pas cette culture du droit, mais c’est sûrement un bureau de juristes anglo-saxons qui leur a fourni cette idée pour pomper l’argent de leur pourvoyeur Qatar. Et le feuilleton continue, malheureusement au détriment des peuples musulmans !




    10



    4
    jaber
    1 décembre 2017 - 18 h 37 min

    « Nous engagerons une procédure judiciaire auprès des autorités compétentes aux Etats-Unis et en Europe ». C’est l’Islam à l’envers, demander aux « kouffars » leur aide pour obtenir gain de cause contre un pion (Ibn Salman) des occidentaux. Parler encore de « savants » musulmans relève de l’absurdité !

    Bonne soirée.




    40



    3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.