Le jeu de la «baleine bleue» : les appréhensions de Meriem Cherfi

Meriem Cherfi psychose
Meriem Cherfi, déléguée nationale à la Protection de l’enfance. New Press

Par Hani Abdi – La psychose provoquée par ce qu’il convient d’appeler l’affaire du jeu de la «Baleine bleue» fait réagir la déléguée nationale à la Protection de l’enfance. Meriem Cherfi met en garde contre l’amplification de cette affaire, invitant la presse nationale à faire attention pour ne pas attiser l’angoisse des parents.

Interpellée aujourd’hui en marge d’une session de formation sur le milieu ouvert au siège de la Résidence des magistrats à El-Biar sur la mort de six adolescents (quatre à Sétif et deux à Béjaïa) attribuée à ce jeu électronique, Mme Cherfi déclarera : «L’Organe national de la protection et de la promotion de l’enfance attend les résultats de l’enquête sur le jeu électronique dit de la Baleine bleue ; enquête diligentée après le décès de l’enfant Abderrahmane (9 ans) dans la wilaya de Sétif. » Mme Cherfi considère par ailleurs que cette affaire a pris des proportions exagérées.

Dimanche, le ministre de la Justice, garde des Sceaux, Tayeb Louh, avait affirmé sur le plateau de l’ENTV que l’Organe national de prévention et de lutte contre les infractions liées aux technologies de l’information et de la communication avait procédé, en coordination avec les parquets compétents, à l’ouverture d’une enquête judiciaire sur un jeu vidéo en  vogue sur Internet connu sous le nom de «Baleine bleue » qui pousse les enfants au suicide. «La justice s’acquitte de sa mission dans la lutte contre la cybercriminalité et l’Organe national de prévention et de lutte contre les infractions liées aux technologies de l’information et de la communication a ordonné en coordination avec les parquets compétents l’ouverture d’une enquête», a précisé le ministre.

«Les premiers résultats de l’enquête font état d’un décès en rapport avec ce jeu mais pour ce qui est des autres cas de décès, aucun lien n’a été établi à ce jour», a affirmé Tayeb Louh, appelant les parents à «la vigilance en accompagnant leurs enfants et en surveillant les jeux vidéos auxquels il s’adonnent».

H. A.

Comment (7)

    zaatar
    12 décembre 2017 - 14 h 48 min

    Nous dans notre jeunesse on a adoré Flipper le Dauphin…avec Bud et Sandy. WD9598 appelle gardes côtes, répondez…




    4



    0
      Anonyme
      13 décembre 2017 - 2 h 56 min

      Tu as oublié Haidi et son grand père.
      Et Heutchi et démétane.
      Avant, on éduquait les enfants.




      0



      0
    MELLO
    11 décembre 2017 - 19 h 10 min

    Absence totale des parents vis à vis de leurs enfants face à ce qui se trame sur le PC. Les enfants se confinent dans leur chambre face à l’écran et les parents ne cherchent même pas ce qu’ils regardent. Le papa est au café avec ses partis de dominos et la maman est face à sa télé pour suivre ses séries turques. Quel est le pourcentage des parents qui s’approchent du PC de leurs enfants pour voir ce qui se « trame » ???
    Alors le jeu de la baleine bleue ou autres sites visionnés , c’est le dernier souci des parents.




    6



    0
      ZORO
      12 décembre 2017 - 7 h 44 min

      Mello je t ai eu ya sahbi, la derniere fois quand je te disais que tes enfants ne pouvaient echapper a l arabe de la rue tu m as repondu qu ils avaient leurs micro et voila que de leur micro est sorti une baleine et ne me dis pas maintenant que tu es muni d harpons pour l abattre. Allah yestor wlidatna.
      Signe ZORO…..Z…..




      4



      1
        Anonyme
        12 décembre 2017 - 12 h 10 min

        Ya si Zoro, ne t’en fait pas , puisque cette baleine bleue ne pourra jamais sortir de ce micro que je partage , honorablement, avec mes enfants. Toute ma petite famille se met à tour de rôle face à cet écran que nous maîtrisons. Mais je t’informe que cette maîtrise est aussi valable pour ta langue arabe, contrairement à toi qui ne peut prononcer un mot en TAMAZIGHTH. De fait on est mieux que toi nous qui maîtrisons quatre langues.




        4



        0
          ZORO
          12 décembre 2017 - 13 h 13 min

          Tu te trompes mello je t ai deja dit que nombreux de mes voisins etaient kabyles , jai appris d eux plusieurs mots et je peux meme formuler de courtes phrases enfin l important c est que j ai appris depuis mon jeune age a dire :Hamleghkem. et je jure que je n ai jamais cherché a savoir comment dire je vous hais en kabyle!!!




          5



          0
    DYHIA
    11 décembre 2017 - 16 h 49 min

    M. Louh,

    Que vous êtes lourds. 6 victimes innocentes et vous êtes au stade d’actionner ??
    Il a fallu réagir après l’annonce de la première victime. 6 victimes c’est trop.
    La politique de la salle d’attente




    4



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.