Le ministère de la Défense nationale récupère la totalité de la SNVI

industrie SNVI
La SNVI passe sous le giron de l'ANP. New Press

Par Hani Abdi – La mythique Société nationale des véhicules industriels (SNVI) va bientôt changer de tutelle. Selon des sources sûres, cette entreprise publique passera totalement sous le giron de la Direction des fabrications militaires du ministère de la Défense nationale. Cette direction exploite les unités de la SNVI de la zone industrielle de Tiaret où elle fait depuis quelques années le montage de véhicules de marque Mercedes, fruit d’un partenariat entre le MDN et le fonds d’investissement émirati Aabar.

Le succès enregistré par cette unité qui alimente, en plus des corps constitués, les entreprises publiques et même les particuliers, semble motiver le transfert de toutes les activités de la SNVI vers la Direction des fabrications militaires du MDN. Nos sources précisent que le but de ce transfert est la redynamisation des activités de la SNVI, avec de nouveaux investissements à la fois pour les besoins de l’ANP et du marché économique national.

Le MDN œuvre ainsi à renforcer ses capacités de production industrielle pour, certes, satisfaire les besoins matériels de l’ANP mais, aussi, pour mieux contribuer au développement de la production nationale. La MDN dispose d’autres unités de productions telles que la Société algérienne de production de véhicules spéciaux, Rheinmetall-Algérie-SPA, créée à Constantine dans le cadre de la stratégie militaire de développement industriel initiée par l’ANP.

Avec l’acquisition de la totalité du groupe SNVI, le MDN va assurément augmenter ses capacités de production industrielle. La SNVI, qui tente de conquérir le marché africain, notamment avec des exportations vers la Libye et le Congo et l’ouverture d’une représentation permanente à Nouakchott, pourrait être d’un plus grand apport sous la direction de l’ANP, qui améliore considérablement le taux d’intégration de ses unités de montage qui sont à plus de 40%.

La SNVI, qui compte quelque 5 800 travailleurs, dispose également de partenariats avec Cital et Alstom pour la fabrication d’un bus électrique. La SNVI a bénéficié également d’un crédit de 91,748 milliards de dinars fourni par cinq banques publiques pour les besoins d’un vaste plan de développement de cette entreprise industrielle. Elle a également conclu un partenariat avec le groupe français Renault Trucks pour le développement de véhicules lourds.

Par cette acquisition, le MDN affiche sa véritable ambition de jouer un rôle important dans la relance de l’industrie nationale.

H. A.

Comment (32)

    Djaffar
    26 décembre 2017 - 22 h 19 min

    Un briefing hebdomadaire des ministres par le MDN s’impose pour la sauvegarde des biens du peuple.
    Trop de voles, régionalisme et impunités !




    4



    1
    Yahia
    26 décembre 2017 - 21 h 25 min

    Vive l’ANP, voila une excellente nouvelle.




    5



    1
    Anonyme
    26 décembre 2017 - 18 h 48 min

    Trés bonne décision ! bientôt inchallah le tour d’El hadjar qui est à la merci des syndicalistes !




    4



    1
    Zaghloul
    26 décembre 2017 - 17 h 03 min

    Voilà une triste dérive, l’ANP n’a pas vocation à faire du business ce n’est pas l’armée égyptienne (Je l’espère du moins) sinon à quand la baguette de pain Made in ANP.
    Je signal au passage que le partenaire de l’ANP est un fond d’investissements des Émirats Arabe qui n’ont pas d’industrie automobile chez eux et on leurs donne un accès protégé et sans limites à la commande du MDN et des autres institutions publiques.




    3



    4
    DYHIA
    26 décembre 2017 - 15 h 17 min

    Le ministère de la défense doit récupérer tous les ministères pour leurs apprendre la discipline et le dévouement à la patrie.




    11



    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.