Le ministère de la Défense nationale récupère la totalité de la SNVI

industrie SNVI
La SNVI passe sous le giron de l'ANP. New Press

Par Hani Abdi – La mythique Société nationale des véhicules industriels (SNVI) va bientôt changer de tutelle. Selon des sources sûres, cette entreprise publique passera totalement sous le giron de la Direction des fabrications militaires du ministère de la Défense nationale. Cette direction exploite les unités de la SNVI de la zone industrielle de Tiaret où elle fait depuis quelques années le montage de véhicules de marque Mercedes, fruit d’un partenariat entre le MDN et le fonds d’investissement émirati Aabar.

Le succès enregistré par cette unité qui alimente, en plus des corps constitués, les entreprises publiques et même les particuliers, semble motiver le transfert de toutes les activités de la SNVI vers la Direction des fabrications militaires du MDN. Nos sources précisent que le but de ce transfert est la redynamisation des activités de la SNVI, avec de nouveaux investissements à la fois pour les besoins de l’ANP et du marché économique national.

Le MDN œuvre ainsi à renforcer ses capacités de production industrielle pour, certes, satisfaire les besoins matériels de l’ANP mais, aussi, pour mieux contribuer au développement de la production nationale. La MDN dispose d’autres unités de productions telles que la Société algérienne de production de véhicules spéciaux, Rheinmetall-Algérie-SPA, créée à Constantine dans le cadre de la stratégie militaire de développement industriel initiée par l’ANP.

Avec l’acquisition de la totalité du groupe SNVI, le MDN va assurément augmenter ses capacités de production industrielle. La SNVI, qui tente de conquérir le marché africain, notamment avec des exportations vers la Libye et le Congo et l’ouverture d’une représentation permanente à Nouakchott, pourrait être d’un plus grand apport sous la direction de l’ANP, qui améliore considérablement le taux d’intégration de ses unités de montage qui sont à plus de 40%.

La SNVI, qui compte quelque 5 800 travailleurs, dispose également de partenariats avec Cital et Alstom pour la fabrication d’un bus électrique. La SNVI a bénéficié également d’un crédit de 91,748 milliards de dinars fourni par cinq banques publiques pour les besoins d’un vaste plan de développement de cette entreprise industrielle. Elle a également conclu un partenariat avec le groupe français Renault Trucks pour le développement de véhicules lourds.

Par cette acquisition, le MDN affiche sa véritable ambition de jouer un rôle important dans la relance de l’industrie nationale.

H. A.

Comment (32)

    Djaffar
    26 décembre 2017 - 22 h 19 min

    Un briefing hebdomadaire des ministres par le MDN s’impose pour la sauvegarde des biens du peuple.
    Trop de voles, régionalisme et impunités !




    5



    1
    Yahia
    26 décembre 2017 - 21 h 25 min

    Vive l’ANP, voila une excellente nouvelle.




    5



    1
    Anonyme
    26 décembre 2017 - 18 h 48 min

    Trés bonne décision ! bientôt inchallah le tour d’El hadjar qui est à la merci des syndicalistes !




    4



    1
    Zaghloul
    26 décembre 2017 - 17 h 03 min

    Voilà une triste dérive, l’ANP n’a pas vocation à faire du business ce n’est pas l’armée égyptienne (Je l’espère du moins) sinon à quand la baguette de pain Made in ANP.
    Je signal au passage que le partenaire de l’ANP est un fond d’investissements des Émirats Arabe qui n’ont pas d’industrie automobile chez eux et on leurs donne un accès protégé et sans limites à la commande du MDN et des autres institutions publiques.




    3



    4
    DYHIA
    26 décembre 2017 - 15 h 17 min

    Le ministère de la défense doit récupérer tous les ministères pour leurs apprendre la discipline et le dévouement à la patrie.




    12



    4
    hami
    26 décembre 2017 - 14 h 43 min

    Tres bonne nouvelle.Plutôt que d’un partenariat public privé (PPP) comme le souhaitent les tripartiteurs (Ouyahyia,ugta et haddad),et qui ne profitera qu’aux oligarques,un partenariat PUBLIC-ANP sera l’espoir d’une veritable relance de notre industrie qui végète présentement.




    4



    0
    MOHAMED NAGUI
    26 décembre 2017 - 14 h 05 min

    esqu’il y aura des reactions des reactionnaires notoires (FCE,UGTA, PARTIS D’OPPOSITION COMME IL SE DISENT) LE MATCH EST PERDU D’AVANCE RESULTAT MDN 10 AUTRES 0 . GOD SAVE SNVI BY MDN




    8



    1
    HANNIBAL
    26 décembre 2017 - 11 h 24 min

    Quelle heureuse nouvelle , SNVI n’avait pas de rentabilité ni d’objectif alors autant que ce soit l’armé qui prenne les rennes , la privatisation pronée par Ouyahia est passé par là. le libéralisme et le stakhanovisme ne doivent faire qu’un.
    L’institution militaire ne rend de compte a personne, la planche a billet fera le bonheur de certains et la monnaie de singe sera pour les laissés pour compte, les sans dents qui resteront sur le quai. C’est pas tous les ouvriers qui vont applaudir cette décision et surtout fini les grèves a répétitions pour des futilités, comme le remplacement du directeur qui ne plait pas au syndicat!!!




    6



    1
    Anonyme
    26 décembre 2017 - 11 h 23 min

    L Etat doit intervenir pour faciliter et ouvrir la route aux investisseurs et faciliter les contacts entre l administration
    les banques et nos compatriotes residents a l etrangers pour venir investir leurs epargnes en Algerie.




    7



    2
    MDAMAR
    26 décembre 2017 - 10 h 02 min

    le MDN doit récupérer la radio algérienne ainsi que la télévision. ces deux institutions sont budgétivores , elles ne rapportent rien au pays et sont devenues des entreprises familiales où n’importe quel « chahuteur » peut prétendre à un poste de journaliste ou d’un responsable.ces deux institutions sont stériles, c’est un gouffre d’argent. les meilleurs ont été écartés par la bonne gouvernance de M Sellal et les « benamis » ont pris leurs places.




    3



    2
    Aghioul
    26 décembre 2017 - 9 h 40 min

    J’encourage l’institution militaire à acquérir tous le tissu industriel, histoire de corriger ses erreurs passées.




    5



    2
    ARGELINO
    26 décembre 2017 - 8 h 50 min

    Maintenant enfin ça va marcher ou plutôt ça va carburer à la SNVI




    10



    2
    صالح/ الجزائر
    26 décembre 2017 - 8 h 11 min

    la renaissance économique a besoin d’une politique claire , de la stabilité , de la discipline … loin des compradores opportunistes et des maitres « des sales besognes » .
    Le ministère de la Défense nationale doit , aussi , récupérer le ministère de la Jeunesse et des Sports et peut être tous les autres budgétivores sans rendement .




    11



    2
    Tinhinane
    26 décembre 2017 - 2 h 38 min

    À mon avis, l’ANP doit pendre le volant de l’Algérie. Nos charlots politiques ne savent plus à quel roi se vouer.




    17



    3
    Djaffar
    26 décembre 2017 - 2 h 07 min

    Merci au Président Boumedienne et merci à l’ANP.




    12



    8
    TARZAN
    25 décembre 2017 - 22 h 42 min

    très bonne décision! vu que l’algérie est la cible de tous nos ennemis, les actes de sabotage sont nombreux sans parler de l’espionnage industriel qui freine le développement.




    21



    5
      a
      26 décembre 2017 - 2 h 36 min

      ça m’a fait marrer votre commentaire..de l’espionnage industriel qui freine le développement de notre pays !?..Vous parlez de quelle industrie ?.l’industrie de pointe ?..de ma connaissance il n’y a pas une industrie de pointe en Algérie..On fabrique que Hamoud Boualem et Crush. et c’est de très bon produits..A part ça je ne vois pas grand chose comme industrie 100%100 Algérienne . PS : C’est la corruption généralisée qui freine le développement de pays , ce n’est pas l’espionnage technique .




      24



      9
        TARZAN
        26 décembre 2017 - 10 h 55 min

        A comme Akhzen si l’institution militaire décide de reprendre snvi c’est qu’elle sait ce qu’elle fait! espionnage industriel c’est pas forcément vol de la technologie, c’est aussi empêcher l’entreprise d’aller en avant en bloquant par des sabotages multiples tout développement.
        nous avons remarqué que quand l’algérie travaillait pour ramener renault à alger, le maroc, grace à ses espions marocains nombreux en algérie, ont vite doublé l’algérie. idem pour l’énergie solaire, peugeot, oléoduc abuja-alger et bien d’autres projets.
        tu n’es pas algérien car si tu étaisalgérien tu aurais su que pour rentrer dans la plupart des usines en algérie, même celle de hamoud boualem, il faut une autorisation, et crois-moi hamoud c’est pas la nasa!!
        et pour pouvoir travailler dans les entreprises étatiques, un certificat de nationalité algérienne est exigé et une enquête est faite par certaines sociétés sur leurs personnels, mais un relâchement est constaté.
        pour le cas snvi, des investissements vont être faits et on ne veut pas que le maroc soit au courant!! ça va comme explication?




        4



        8
    Anonyme
    25 décembre 2017 - 22 h 41 min

    Esperons que notre armee ne suive pas celle de l egypte, pour devenir un etat fort dans un etat faible.




    11



    14
    Selecto
    25 décembre 2017 - 22 h 38 min

    Voila la preuve que l’ANP n’est pas noyautée par les naturalisés et leurs protecteurs escrocs.

    Enfin une entreprise nationale que les escrocs n’auront pas au dinar symbolique comme d’habitude.
    Vive l’ANP abas la classe politique corrompue.




    19



    5
    Anonyme
    25 décembre 2017 - 20 h 56 min

    Etant la seule institution qui fonctionne et fonctionne bien, il faut que l’ANP se charge de tout. Même du sport qui est à l’agonie et pourquoi pas l’EN. On en a marre d’avoir la honte dans toutes les manifestations sportives internationales: Les instance sportives sont là que pour manger et mener la belle vie sur notre dos. ( au fait, le responsable qui a profité des jeux de Rio pour emmener sa famille passer 15 jours aux frais de la princesse à Copacabana et ,en plus, dans un avion destiné normalement à la délégation sportive , a t’il été sanctionné ou du moins a t’il remboursé les frais? Ils n’ont aucune considération pour les sportifs et leur prise en charge et encore moins pour l’image de l’Algérie.




    21



    9
    karimdz
    25 décembre 2017 - 20 h 55 min

    Bonne initiative, cela participe à l industrialisation de notre armée, qui construit des véhicules, des corvettes et pourquoi pas demain in shAllah, des missiles et des avions.

    Le mot d ordre a semble t il été compris, l Algérie doit investir pour produire, créer de la richesse et renforcer du coup son indépendance.




    20



    7
    Anti Khafafich ⴰⵎⴳⵉⵍⵍ ⵜⵉⵢⵉⵍⵍⵉ
    25 décembre 2017 - 20 h 36 min

    SNVI, ça me rappele « el moustache » Allah yerhmah, j’étais enore petit et je ne comprennais rien à la boulitique mais je voyais ces sigle sur les gros camions qui me paraisssaient énormes forts et sûrs à cet âge là à l’image de l’Algérie, tout a été bien pensé. Allah yahfadh errjal elli rahoum qaymin bel wajeb el watani




    26



    10
    Kamel Khiari
    25 décembre 2017 - 20 h 10 min

    C’est cette ANP , cette armée là, qu’on aime et qu’on chérit et dont on est fier ! Ce n’est pas celle qui protège les autocrates, les voleurs et les corrompus !




    20



    7
    Anonyme
    25 décembre 2017 - 19 h 48 min

    Acquerir c est bien mais se lancer dans la renovation et la modernisation avec des partenaires viables avec un haut niveau de technologie est meilleur .L ANP doit veiller a la bonne gestion et surtout la commercialisation de ses produits qui doivent concurrencer les produits etrangers,pour y arriver il faut impliquer des partenaires gros calibre ayant des experiences et des produits de tres hautes technologie.Notre pays reussira grace a la fidelite et le patriotisme des cadres techniques de notre armee.Fier d etre Algerien.




    13



    5
    Zandall
    25 décembre 2017 - 19 h 06 min

    Ils ont bien fait! Ici l’ANP à une occasion en or de développer des engins modernes pourvu de hautes technologies en investissant dans la R&D. Allez il faut y aller c’est pas impossible vu qu’ils l’ont arrachés des pattes dès vautours, allez on fonce maintenant!




    18



    5
    LOUCIF
    25 décembre 2017 - 19 h 05 min

    Très bonne décision ! Vive l’ANP républicaine et patriote !!




    17



    5
    Anti GMG
    25 décembre 2017 - 18 h 56 min

    KOULCHI MABROUK INCHA ALLAH. LA3KOUBA LA SUPERCAR SONACOM




    16



    4
    Kahina
    25 décembre 2017 - 18 h 46 min

    Bien fait !! Rien n’est sûr avec Ouyahia et ses trabendistes.
    VIVE L’ANP !! La seule institution fonctionnelle !




    31



    7
    bm
    25 décembre 2017 - 18 h 36 min

    Excellente nouvelle pour la sauvegarde de la SNVI, fleuron historique et emblematique d’une certaine époque.




    31



    4
    Anonyme
    25 décembre 2017 - 18 h 09 min

    Le ministère de la défense a bien fait de récupérer la SNVI avant qu’elle soit vendue par Ouyahia à Haddad &CO




    45



    6
    salah
    25 décembre 2017 - 18 h 07 min

    Q’Allah vous aide a réussir Amin
    Mais surtout ne mettait pas les salariés au chômage

    VIVE L’ANP!




    31



    9

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.