Le ton monte à nouveau entre la Russie et les Etats-Unis

Serguei Lavrov
Serguei Lavrov. D. R.

Par Sadek Sahraoui – La tension s’exacerbe à nouveau entre la Russie et les Etats-Unis, les deux plus grandes puissances mondiales. Ainsi qu’il fallait s’y attendre, Moscou n’a pas tardé à répondre à la décision de Washington de livrer des armes sophistiquées à l’Ukraine. Le ministre russe des Affaires étrangères, Serguei Lavrov, a déclaré que Moscou répondra aux attaques agressives des Américains. «La Russie ne cherche pas de confrontation avec qui que ce soit. Nous répondons toutefois aux attaques agressives (…). Nous continuerons à défendre nos positions de manière cohérente et vigoureuse, en renvoyant nos collègues de Washington aux principes fondamentaux sur lesquels un dialogue bilatéral devrait être construit», a indiqué Lavrov dans une interview accordé à RIA Novosti.

Le chef de la diplomatie russe a précisé que «parmi ces principes essentiels, il y a la prise en considération et le respect des intérêts de chacun». Sans cela, a ajouté Lavrov, «il est tout simplement impossible d’améliorer les relations, ni de travailler efficacement dans le domaine des affaires internationales».

La Russie avait déjà accusé, samedi, les Etats-Unis d’encourager un «nouveau bain de sang» dans l’est de l’Ukraine, après le renforcement annoncé par Washington des «capacités défensives» de Kiev. Cette déclaration intervient au moment où une nouvelle trêve est entrée en vigueur, samedi à minuit, dans cette région ukrainienne en proie à un conflit armé entre les forces de Kiev et les séparatistes prorusses en vue des fêtes de la fin de l’année. «Aujourd’hui, les Etats-Unis entraînent les autorités ukrainiennes vers un nouveau bain de sang», a affirmé dans un communiqué un vice-ministre des Affaires étrangères, Sergueï Riabkov. «Les armes américaines peuvent provoquer de nouvelles victimes chez notre voisin», s’est-il alarmé.

Les Etats-Unis ont annoncé, vendredi, qu’ils allaient muscler leur aide à l’Ukraine «en matière de défense» afin que Kiev puisse assurer la «souveraineté» de son territoire et «bâtir sa défense sur le long terme». Riabkov les a accusés de «franchir une ligne» et d’encourager une reprise du conflit dans la région du Donbass, dans l’est de l’Ukraine. «Les revanchards de Kiev tirent tous les jours dans le Donbass, ils ne veulent pas mener de négociations de paix et rêvent de faire disparaître la population indocile», a-t-il estimé. «Et les Etats-Unis ont décidé de leur donner des armes pour le faire», a ajouté Riabkov.

La décision des Etats-Unis saperait les efforts pour parvenir à un règlement politique pour l’Ukraine, a affirmé, pour sa part, un autre vice-ministre russe des Affaires étrangères, Grigori Karassine. «Cette décision sape le travail de mise en œuvre des accords de Minsk de 2015», a déclaré Karassine à l’agence de presse russe Tass, faisant référence à l’accord de paix négocié avec la médiation de la France, de l’Allemagne et de la Russie. Il a réitéré la position de la Russie selon laquelle les autorités ukrainiennes devraient négocier avec les rebelles via un «dialogue honnête et direct». «Il n’y a pas d’autre moyen de résoudre le conflit intérieur ukrainien», a-t-il dit.

Selon la chaîne ABC, citant quatre responsables du département d’Etat américain, les Etats-Unis ont notamment prévu de fournir à l’Ukraine des missiles antichar, incluant probablement le système avancé Javelin.

S. S.

Comment (6)

    Anonyme
    25 décembre 2017 - 21 h 03 min

    Je dirais plutôt ce monde serais bien meilleur sans les usa l’axe du mal c’est bien eux,les Russes c’est autre chose il s’ingere nullement dans les affaires intérieures des autres pays la réalité et la !!!…

    9
    2
    karimdz
    25 décembre 2017 - 20 h 58 min

    La Russie a intérêt à anticiper l aide américaine et meme à envahir l ukraine qui de toute manière est appelé à devenir une base américaine menaçant directement la souveraineté russe.

    8
    1
    Natir
    25 décembre 2017 - 19 h 50 min

    C’est ainsi que fonctionnent les américains souffler sur les braises pour déstabiliser les pays qui s’opposent à leur hégémonie dans le monde. Afin de poursuivre leur expansion ils ont besoin de pays qui se prosternent pour y installer des bases militaires de cette manière neutraliseront les pays susceptibles de leur opposer une résistance.

    12
    1
    Rani Zaafane
    25 décembre 2017 - 18 h 57 min

    Ce monde serait peut être meilleur sans les Etats Unis et la Russie .Il n y a que les intérêts et l’hégémonie qui comptent pour eux.

    6
    5
    USA tout est fini ...
    25 décembre 2017 - 18 h 43 min

    Trump a fait isoler les usa de plus en plus, aujourd’hui contre les BRiCS les usa n’y pourront absolument rien , ni économiquement , ni militairement , ni sous forme de chantage politique…

    12
    2
      Diogene
      25 décembre 2017 - 22 h 05 min

      Vous mélangez les torchons et les serviettes -sortie de bain.

      2
      5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.