Un mandat trop Lang

Lang IMA Palestine
Jack Lang en compagnie du roi du Maroc, Mohammed VI. D. R.

Par Sadek Sahraoui – La crise suscitée par la décision unilatérale du président américain, Donald Trump, de reconnaître El-Qods comme capitale d’Israël ne doit pas faire oublier, cependant, que les ennemis de la cause palestinienne ne se trouvent pas uniquement aux Etats-Unis ou en Israël. Il y en a beaucoup aussi en Europe et particulièrement en France. L’un d’eux est sans conteste Jack Lang, l’ancien ministre de la Culture de François Mitterrand qui préside actuellement aux destinées de l’Institut du monde arabe (IMA) qui se trouve à Paris.

Il est à se demander, d’ailleurs, comment ce sinistre personnage à pu se retrouver à la tête d’une telle institution tant il est connu pour nourrir une haine viscérale pour les Palestiniens et leur cause. Il est à demander surtout comment les Arabes ont-ils pu le laisser gérer l’image de leur pays et de leur patrimoine en Europe.

Dans une longue tribune publiée dimanche dans la presse algérienne intitulée «L’Orient encore plus compliqué», l’historien Naoufel Brahimi El-Mili rappelle à ce propos que Jack Lang s’est toujours montré favorable à ce qu’El-Qods soit décrétée capitale d’Israël. «Si Jérusalem (El-Qods) est la capitale de la beauté, pourquoi pas celle d’Israël ?», se plaît-il, d’ailleurs, à le répéter en privé. Donc, plus sioniste que lui tu meurs. Remarque : les Arabes sont doués pour se tirer à chaque fois une balle dans le pied.

Naoufel Brahimi El-Mili rappelle aussi que l’ancien ministre socialiste Lionel Jospin est l’un des plus fervents soutiens d’Israël. Il a, d’ailleurs, œuvré, soutient-il, à ce qu’El-Qods puisse tomber dans l’escarcelle des Israéliens. Ceci pour dire que de nombreux dirigeants socialistes français n’ont de gauche que le nom. Manuel Valls fait partie de cette longue lignée de personnalités du PS ayant trahi l’héritage du général De Gaulle et les idéaux de gauche pour se mettre au service exclusif du sionisme international.

S. S.

Comment (5)

    Abou Stroff
    27 décembre 2017 - 11 h 39 min

    je ne blâmerai jamais jack lang pour son positionnement en faveur de l’entité sioniste.
    par contre, je m’octroie le droit de dire que les peuples dits « arabes » méritent tout ce qui leur tombe sur la tête étant donné qu’ils acceptent d’être dirigés par des agents (leur auguste dirigeants, en l’occurrence) de l’étranger.




    9



    3
    Selecto
    27 décembre 2017 - 10 h 41 min

    Lors de la visite de Valls nos traîtres avaient offerent un cachet en or à sa femme violoniste. Une sioniste notoire.




    8



    3
    algerien révolté
    27 décembre 2017 - 8 h 59 min

    Un juif sioniste a la tete d’une organisation kharabe IL Y A DE QUOI SE FRACASSER LA TETE CONTRE UN MUR !!! tu parles d ‘une nation arabe (avec un petit e ) si on fait le tour en partant de l’ouest vers l’est ,tu as envie de dégueuler tellement cette CHOSE qui se fait appeler nation est disparatre ,tirailler par des conflits religieux ou ethniques , des peuples soumis a leur dirigeants corrompus a genoux devant des pays étrangers ,ils bombent le torse lorsqu’ils s’adressent a leurs citoyens , mais sont comme des carpettes a la seule presence d’Europeens ou d’Americain QUELLE HONTE , la corruption utilisée comme une arme de destruction a fini par enchainer ces responsables auto-proclamés comme des marionnettes ,ils doivent imperativement suivre des agendas établis a l’étranger sinon leur survie au trone en sera affectée .




    9



    3
    IMAZIREN
    27 décembre 2017 - 8 h 04 min

    Son regard en dit long sur sa ruse, on appelle ça travailler corps à corps




    6



    3
    Anonyme
    26 décembre 2017 - 15 h 43 min

    La photo me donne l’envie de vomir.




    11



    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.