Les Etats-Unis réduisent leur contribution au budget de l’ONU de 285 millions de dollars

trump-nikki-haley
Nikki Haley et le président américain, Donald Trump. D. R.

Les Etats-Unis ont annoncé une coupe «historique» de 285 millions de dollars de leur contribution au budget de l’ONU pour l’exercice 2018-2019 dans une démarche visant à faire pression sur l’Organisation onusienne après le vote de l’Assemblée générale condamnant la décision du président Trump sur Al-Qods occupée.

Nikki Haley, l’ambassadrice des Etats-Unis auprès de l’ONU, a précisé dans une déclaration que cette «coupe historique» visait aux côtés d’autres mesures à «renforcer l’efficacité de l’ONU». Outre le budget de l’ONU, Washington va également réduire sa contribution financière à la gestion et aux fonctions de soutien de l’ONU, a indiqué la diplomate américaine.

Halley a déclaré que cette réduction est «un grand pas vers la bonne direction», affirmant que son pays allait «continuer à chercher les moyens d’accroître l’efficacité de l’ONU», tout en préservant les intérêts des Etats-Unis. «L’inefficacité et les dépenses excessives de l’ONU sont bien connues», a-t-elle dit en ajoutant que les Etats-Unis «ne permettront plus jamais de profiter de la générosité du peuple américain».

Cette coupe budgétaire intervient quelques jours après le vote écrasant de l’ONU condamnant la décision américaine sur Al-Qods occupée. Jeudi dernier, l’Assemblée générale de l’ONU a affirmé dans la résolution qu’elle a adoptée à une écrasante majorité que la décision de Donald Trump de déplacer l’ambassade américaine de Tel-Aviv à la ville sainte «est nulle et non avenue».

«Les Etats-Unis se souviendront de cette journée qui les a vus cloués au pilori devant l’Assemblée générale. Nous nous en souviendrons quand on nous demandera encore une fois de verser la plus importante contribution (financière) aux Nations unies», a déclaré Nikki Haley.

Au total, les Etats-Unis assurent 28,5% du financement des opérations de maintien de la paix qui s’élève à 6,8% milliards de dollars pour l’exercice 2017-2018 et pèsent environ 22% (1,2 milliard de dollars) du budget opérationnel de l’Organisation, estimé à 5,4 milliards de dollars.

R. I.

Comment (4)

    Anonyme
    27 décembre 2017 - 22 h 08 min

    Ca ne changera à l’affaire Palestine.




    0



    0
    Felfel Har
    27 décembre 2017 - 18 h 58 min

    Que la communauté internationale prenne la décision de faire construire le siège de l’ONU ailleurs qu’à Manhattan (et pourquoi pas là où la SDN a vu le jour, Genève) et nous verrons combien la ville de New York perdra, des centaines de millions de dollars! Le chantage des USA- réduire leur contribution, pour soumettre la planète entière- ne doit pas rester sans réponse. Ils seront les seuls perdants! Et pan sur la gueule de fouine de Nikki Haley et la face du bouffi Donald!




    4



    1
    moms
    27 décembre 2017 - 17 h 22 min

    salam! L intérêt de rester crédible a tout prix!! les sionistes sont les maîtres de la propagande .




    2



    1
    jaber
    27 décembre 2017 - 17 h 07 min

    Ce « machin » comme disait le général de Gaulle ne sert à rien, si ce n’est cautionner les agressions des Etats-Unis contre de petits pays. On aimerait bien savoir dans quel pays l’ONU a réussi à rétablir la paix !

    Bonne soirée.




    2



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.