Deux blessés dans le séisme d’Oued Djer

Deux personnes ont été blessées suite à des mouvements de panique provoqués par le séisme de magnitude 5 degrés sur l’échelle de Richter enregistré mardi soir à Oued Djer (environ 30 km au sud-ouest de Blida), indique, mercredi, un bilan des services de la Protection civile.

Les deux blessés ont été traités sur place, puis évacuées vers l’hôpital d’El-Affroun, précise-t-on de même source. Dans la wilaya d’Aïn Defla, les services de la Protection civile font état de l’effondrement partiel du plafond d’une habitation construite en toub (blocs de terre séchée avec de la paille) à la cité El-Nessissa, dans la commune de Boumedfaâ, sans que l’on ait à déplorer de victimes. Le séisme, enregistré mardi soir à 21 h 59, à 4 km au sud-ouest d’Oued Djer, a été ressenti dans les wilayas de Blida, Aïn Defla, Tipasa, Médéa, Alger et Boumerdès.

La Protection civile a indiqué que ses unités ont effectué juste après la secousse des opérations de reconnaissance à travers ces wilayas afin d’«évaluer la situation et rassurer la population», notamment à Oued Djer et les localités voisines.

Une première réplique de 3,4 degrés sur l’échelle de Richter a été enregistrée mercredi à 1 h 23 mn dans la même localité, suivie d’une deuxième de 3,2 degrés à 7 h 08, puis d’une troisième de 3,4 degrés à 10 h 18.

Par ailleurs, durant les dernières 24 heures, les unités de la Protection civile sont intervenues pour évacuer une personne décédée par asphyxie après avoir inhalé du monoxyde de carbone à la cité El-Zereah, dans la commune de Djelfa.

Dix-neuf autres personnes ayant également inhalé du monoxyde de carbone ont été sauvées et secourues dans différentes wilayas, indiquent encore les services de la Protection civile : 7 à Mila, 6 à Médéa, 3 à Laghouat et 3 à Sétif.

R. N.

Commentaires

    PREDATOR
    4 janvier 2018 - 15 h 56 min

    Plus de peur que de mal
    Prompt rétablissement à ces bléssés




    0



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.