Les Palestiniens ne céderont pas au «chantage» de Trump

Palestine Palestiniens
Les Palestiniens ne céderont jamais. D. R.

Les Palestiniens ne céderont pas au «chantage» des Etats-Unis, a prévenu, mercredi, une responsable palestinienne après la menace du président américain, Donald Trump, de couper l’aide financière des Etats-Unis aux Palestiniens.

«Nous ne céderons pas au chantage (…). Maintenant il (le président Trump) ose accuser les Palestiniens des conséquences de ses actions irresponsables » (Hanan Ashrawi)

« Nous ne céderons pas au chantage (…). Maintenant il (le président Trump) ose accuser les Palestiniens des conséquences de ses actions irresponsables», a affirmé Hanan Ashrawi, une responsable de l’Organisation de Libération de la Palestine (OLP) à propos, notamment, de la récente décision du président américain de reconnaître El-Qods  comme capitale d’Israël.

Le président américain a menacé, mardi, de couper l’aide financière américaine octroyée aux Palestiniens si l’Autorité palestinienne refusait de reprendre les négociations de paix que les Etats-Unis veulent relancer. «Nous versons aux Palestiniens des centaines de millions de dollars par an sans obtenir de reconnaissance ou de respect mais si les Palestiniens ne veulent plus parler de paix pourquoi devrions-nous leur verser des paiements importants à l’avenir», a tweeté, mardi, Donald Trump.

Déjà, la décision américaine sur la ville d’El-Qods occupée a provoqué une vague de critiques dans le monde entier. En réaction à cette décision unilatérale, le président de l’Autorité palestinienne, Mahmoud Abbas, a annoncé qu’il ne recevrait pas le vice-président américain, Mike Pence, dans le cadre d’une visite prévue en décembre par la Maison Blanche pour tenter de récupérer son rôle de sponsor de paix au Moyen-Orient. Les Etats-Unis sont désormais disqualifiés de ce rôle, de l’aveu même de hauts responsables de la Maison-Blanche.

La menace de Donald Trump, formulée quelques semaines après sa décision de déplacer l’ambassade américaine de Tel-Aviv à la ville sainte, va rendre encore plus difficile la reprise des négociations de paix. Les Etats-Unis, qui ont menacé de prendre des mesures de rétorsion après le vote écrasant de l’Assemblée générale condamnant la décision du président Trump, ont annoncé, fin décembre, une coupe historique de 285 millions de dollars de leur contribution au budget de l’ONU pour l’exercice 2018-2019.

R. I.

Comment (7)

    anonyme
    4 janvier 2018 - 12 h 44 min

    Seule la violence aura raison des sionistes de toutes origines. N’oublions pas que Bush est un protestant évangéliste (plus de 50 millions aux USA) et que sa fille et son gendre sont Israélites …




    0



    1
    Anonymeplus
    4 janvier 2018 - 8 h 18 min

    Les pharaons parlaient il y a de cela plus de 3000 ans de leur frontières Nord en écrivant dans les hiéroglyphes muraux et même sur certains parchemins, que leur frontières du Nord s’étendaient jusqu’au territoire des gens du haut, les phillistins.
    Donc depuis les civilisations des pharaons, l’humanité reconnaissait les palestiniens dans leur terres, trump et ses amis de l’aipac vont à contre courant de l’histoire, de la géographie et plus simplement de la vérité. Ou lahdith kiass.




    1



    0
    LE NUMIDE
    3 janvier 2018 - 22 h 28 min

    TRUMP OU PAS TRUMP , la Palestine appartient aux palestiniens depuis Canaan et depuis des millénaires et le régime colonial sioniste sera tôt ou tard démantelé aussi bien en Palestine qu’au Golan qui appartient à la Syrie .. Trump , les juifs sionistes et les wahabistes arabes sont entrain de perdre leur temps … Tout territoire sur terre appartient à ses vrais proprietaires .. Telle est la loi humaine et politique et telle est la Justice




    3



    1
    Anonyme
    3 janvier 2018 - 19 h 32 min

    D apres la loi internationale et la charte de l ONU ,tout occupant doit subvenir aux besoins des populations occupees…ce qui veut dire La Palestine est sous occupation Israelienne,c est aux Israeliens de subvenir aux besoins elementaires des Palestiniens,ils doivent payer tous les salaires des fonctionnaires,gerer les besoins en eau potable,financer la sante et les hopitaux,eriger et gerer les ecoles et les universites,construire les canalisation et l evacuation des eaux usees………etc.Actuellement ce sont les USA et l Union Europeenne qui supportent les depenses ,Israel est le principal beneficiaire….que faut il faire….???c est tres simple ..les Palestiniens doivent se retirer des accords d Oslo et donner la cle a Israel….pour supporter toutes les depenses,c est une loi internationale,,,,l occupant doit supporter les depenses enormes de la population sous occupation etrangere..Mahmoud Abbas le sait tres bien…c est un grand naif,son comportement est contre les interets des palestiniens….il doit demissionner car il mene les palestiniens vers une impasse qui dure deja depuis 50 ans.Les accords d Oslo n ont plus de valeurs car Israel ne les a jamais respectes donc se retirer de ces accords en urgence et se tourner vers les institutions internationales de L ONU et de L Europe.Trump peut garder son argent chez lui,car cet argent en realite a ete toujours depense dans les produits importes d Israel donc c est une aide indirectement versee pour developper l economie Israelienne.Tous les versements effectues a l autorite Palestinienne sont depenses en IsraelPoint barre.




    2



    1
    Anonyme
    3 janvier 2018 - 19 h 30 min

    D apres la loi internationale et la charte de l ONU ,tout occupant doit subvenir aux besoins des populations occupees…ce qui veut dire La Palestine est sous occupation Israelienne,c est aux Israeliens de subvenir aux besoins elementaires des Palestiniens,ils doivent payer tous les salaires des fonctionnaires,gerer les besoins en eau potable,financer la sante et les hopitaux,eriger et gerer les ecoles et les universites,construire les canalisation et l evacuation des eaux usees………etc.Actuellement ce sont les USA et l Union Europeenne qui supportent les depenses ,Israel est le principal beneficiaire….que faut il faire….???c est tres simple ..les Palestiniens doivent se retirer des accords d Oslo et donner la cle a Israel….pour supporter toutes les depenses,c est une loi internationale,,,,l occupant doit supporter les depenses enormes de la population sous occupation etrangere..Mahmoud Abbas le sait tres bien…c est un grand naif,son comportement est contre les interets des palestiniens….il doit demissionner car il mene les palestiniens vers une impasse qui dure deja depuis 50 ans.Les accords d Oslo n ont plus de valeurs car Israel ne les a jamais respectes donc se retirer de ces accords en urgence et se tourner vers les institutions internationales de L ONU et de L Europe.Trump peut garder son argent chez lui,car cet argent en realite a ete toujours depense dans les produits importes d Israel donc c est une aide indirectement versee pour developper l economie Israelienne.Point barre.




    2



    1
    karimdz
    3 janvier 2018 - 19 h 11 min

    Quel odieux chantage exercé par ce clown sinistre de trump qui après avoir annoncé le transfert de l ambassade us à El Qods, validant en cela, la politique d épuration ethnique isra heil lienne qui vise à établir un état 100% juif, demande aux palestiniens de continuer à demeurer les dindons de la farce, alors que l état sioniste n en a que faire de la paix, puisque qu elle est un obstacle à leur projet expansioniste du grand isra heil.




    2



    2
    Anonyme
    3 janvier 2018 - 17 h 42 min

    Tout juste une histoire vaicue par un vieux Palestinien et l intelligence de son fils,rapportee dans un journal online
    Un vieux Palestinien agriculteur en Cisjordani dont le fils a ete exile par force a Gaza par les Israeliens,a telephone a son fils pour lui dire que son champs a besoin d etre laboure car il a ete envahi par les mauvaises herbes,Son fils de Gaza lui a repondu, papa n approche plus du champs et a insiste a plusieurs reprises surtout il ne faut pas remuer la terre,Trois jours apres il telephone de Gaza a son pere,et lui demande s il doit envoyer des ouvriers pour labourer le champs,le pere lui repond »pas la peine les soldats Israeliens sont venus avec toutes leurs machines et ont laboures tout le champs,ils cherchaient certainement quelque chose,le fils a eclate de rire et le pere a enfin compri »Fils tu es vraiment un produit Palestinien. »




    5



    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.