Le Front Polisario invite les entreprises activant au Sahara Occidental à régulariser leur situation

Khaddad Polisario
Mhamed Khaddad, coordinateur du Front Polisario avec les Nations unies. D. R.

Le Front Polisario a appelé, par la voix de son coordinateur avec les Nations unies, Mhamed Khaddad, toutes les instances de l’Union européenne «à pleinement considérer la force des principes dégagés par la justice européenne», suite aux conclusions de l’avocat général près de la CJUE à propos de l’accord de pêche conclu entre l’Union européenne et le Maroc.

«Tout choix politique qui n’intégrerait pas ces principes est voué à l’échec et prolonge de manière inconsidérée la souffrance du peuple sahraoui», a affirmé Khaddad.

Le Front Polisario a réitéré la demande d’ouverture de discussions «directes et sans préalable» pour rétablir les droits du peuple sahraoui sur ses ressources naturelles, soulignant que les décisions «ouvertement illégales prises par le Conseil et la Commission engagent leur responsabilité sur le plan juridique, historique et moral».

A ce titre, le Front Polisario a lancé un appel «solennel» à l’ensemble des entreprises européennes présentes au Sahara Occidental et dans les eaux adjacentes. «En l’état actuel, elles développent leurs activités dans l’illégalité, comme le rappelle l’avocat général, et elles ont désormais clairement l’obligation de se conformer à ces décisions de justice. Ces entreprises doivent se rapprocher de la délégation du Front Polisario à Bruxelles pour régulariser leur situation», note cette instance dirigeante sahraouie.

Pour la RASD, «ces avancées judiciaires doivent être l’occasion de relancer le processus de décolonisation du Sahara Occidental sous l’égide de l’ONU, bloqué depuis des années par l’intransigeance du Maroc».

C. P.

Comment (8)

    abdel
    11 janvier 2018 - 11 h 47 min

    les palestiniens sont divisés et enbourbés dans des luttes intestines,alors que l »occupation se pousuit,par la construction de milliers de logements sur leur territoire,annoncés aujourd’hui meme,quant au polisario,il ne faut pas tomber dans les memes érreurs,et s’engager dans des négociations ou ils sont souvent menés en bateau,la solution c’est le combat et la lutte armée contre l’occupant

    9
    3
    Anonyme
    11 janvier 2018 - 6 h 21 min

    Quémander la reprise des négociations ou tendre la main pour mendier c’est la même chose .Pourquoi avoir accepté le cessez le feu pour se retrouver dans cette situation.

    4
    5
    Kamel
    10 janvier 2018 - 23 h 15 min

    Si l’OLP avait la même stratégie que le Polisario, les Palestiniens auraient eu leur indépendance depuis belle lurette ce qui ne va pas tarder pour le peuple du Sahara Occidental.

    15
    7
      Anti Khafafich ⴰⵎⴳⵉⵍⵍ ⵜⵉⵢⵉⵍⵍⵉ
      11 janvier 2018 - 6 h 26 min

      l’OLP est entourée de beaucoup de traitres voisins limitrophes. heureusement pour le Polisario qu’il a l’Algérie comme voisin limitrophe

      14
      3
    Anonyme
    10 janvier 2018 - 20 h 59 min

    Voila un peuple fier qui mene un combat devant les instances internationales pour retrouver ses droits et defendre ses interets.C est la meilleure voie actuellement…..L Algerie restera toujours a vos cotes.

    23
    8
    TARZAN
    10 janvier 2018 - 20 h 23 min

    ENCORE BRAVO c’est exactement ce qu’il fallait faire. toute personne étrangère qui se trouve au sahara occidental doit savoir savoir qu’elle est en situation irrégulière et considéré comme ennemi ou espion, donc s’ils s’approchent pas des autorités légitimes sahraouis ils encourent des risques.j’aurais aimé concernant le rallye, que les sahraouis aurait dû expulser vers le nord les automobilistes et leur faire savoir qu’ils ne pourront passer en mauritanie qu’après avoir les visas sahraouis autrement ils risquent …. la fin de la colonisation marocaine est plus que jamais proche. la france, espagne et israel ont parié et ils ont perdu. c’est eux qui ont poussé le maroc à envahir le pays des sanhadjas et almoravides.

    21
    12
    Anonyme
    10 janvier 2018 - 19 h 08 min

    Tres Bonne initiative. Bravo a La RASD

    25
    12
    Hocine
    10 janvier 2018 - 18 h 53 min

    C’est le moins que puisse faire le Polisario en attendant la reprise de sa lutte armee qui avait fait connaitre au monde entier la juste cause du peuple du Sahara occidental.

    22
    11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.