Nucléaire iranien : Trump ferait un «très mauvais calcul» en sortant de l’accord

Nucléaire
Le ministre iranien des Affaires étrangères, Mohammad Javad Zarif. D. R.

Le ministre adjoint russe des Affaires étrangères, Sergei Ryabkov, a estimé samedi qu’en sortant de l’accord nucléaire conclu avec le groupe 5+1 les Etats-Unis feraient un «très mauvais calcul», rapporte l’agence de presse officielle APS.

«Nous arrivons peu à peu à la conclusion qu’une décision interne a déjà été prise par les Etats Unis de sortir de l’accord sur le nucléaire iranien ou qu’ils sont proches de la prendre», a déclaré le diplomate, cité par l’agence russe Interfax. «Cela pourrait être l’une des graves erreurs de Washington en politique étrangère, un très mauvais calcul», a-t-il ajouté.

Donald Trump a lancé vendredi un ultimatum aux Européens afin qu’ils l’aident à durcir l’accord dans les prochains mois s’ils veulent éviter un retrait pur et simple de Washington. Le président américain a confirmé la suspension des sanctions économiques contre l’Iran levées dans le cadre de l’accord, mais la Maison-Blanche a prévenu qu’il s’agit «de la dernière suspension qu’il allait signer».

De son côté, l’Iran a réaffirmé samedi son refus de toute modification de l’accord. «L’Iran ne prendra aucune mesure au-delà de ses engagements dans le cadre de l’accord nucléaire, n’acceptera aucune modification de cet accord, ni aujourd’hui ni dans l’avenir, et ne permettra pas de lier l’accord nucléaire à d’autres questions», a annoncé le ministère iranien des Affaires étrangères.

Le chef de la diplomatie iranienne, Mohammad Javad Zarif, avait accusé vendredi soir le président Trump de chercher «désespérément» à saboter l’accord nucléaire conclu en juillet 2015 entre l’Iran et le groupe 5+1 (Allemagne, Chine, Etats-Unis, France, Royaume-Uni et Russie).

R. I.

Commentaires

    Anonyme
    13 janvier 2018 - 18 h 48 min

    Trump ne fait que suivre les directives qui lui parviennent d’ israël ,malgré les protestations des européens qui craignent une flambée du prix du pétrole,il finira par dénoncer cet accord pour ses intérêts personnels.




    2



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.