La gendarmerie d’Alger démantèle un réseau criminel national spécialisé dans l’escroquerie

Le réseau criminel sévissait au niveau d'Alger et de plusieurs autres wilayas
La Brigade régionale de la GN de Dar El-Beida a mis fin aux agissements d'un réseau criminel. New Press

Un réseau criminel organisé spécialisé dans des actes d’escroquerie visant des gestionnaires de sociétés privées de vente de matériels de construction à travers la conclusion de marchés fictifs s’élevant à d’énormes montants a été démantelé, a indiqué dimanche un communiqué du groupement régional de la Gendarmerie nationale (GN) d’Alger. La Brigade régionale de la GN de Dar El-Beida a mis fin aux agissements d’un réseau criminel national sévissant au niveau d’Alger et de plusieurs autres wilayas, dont Sétif, Constantine, Béjaïa, Bordj Bou Arréridj, Boumerdès et Aïn Defla, a précisé le communiqué.

La brigade territoriale de Dar El-Beida a entamé ses investigations immédiatement après le dépôt d’une plainte par le gérant d’une entreprise de vente de grues, victime d’escroquerie par cette bande, dont les membres ont été arrêtés, y compris leur chef qui faisait l’objet de 5 mandats d’arrêt émis à son encontre par différentes juridictions pour escroquerie et émission de chèques sans provision, et qui se déplaçait muni de fausses pièces d’identité pour échapper aux services de sécurité.

L’enquête menée a révélé que la plupart des victimes de cette bande sont des gérants de sociétés privées spécialisées dans la vente de matériels de construction, a indiqué la même source, qui fait état de la récupération de plusieurs équipements qui ont été restitués à leurs propriétaires. Les mis en cause ont été présentés devant les juridictions compétentes, après parachèvement des procédures de l’enquête, pour délit de constitution de bande de malfaiteurs, escroquerie et émission de chèques sans provision.

R. N.

Commentaires

    Anti Khafafich ⴰⵎⴳⵉⵍⵍ ⵜⵉⵢⵉⵍⵍⵉ
    14 janvier 2018 - 19 h 54 min

    la perpetuité aux terroristes économiques « algériens » avec travaux forcés pour construire le grand Sud et l’exécution aux étrangers. plus de laxisme et aux toilettes les « droits de l’homme traitre et vilain »

    6
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.