Ouyahia : «La subvention de l’essence est plus importante que celle du blé»

Comment (3)

    Sisyphe
    21 janvier 2018 - 1 h 53 min

    Dire que l’Algérie était le grenier à blé
    sous la colonisation, et une puissance exportatrice de produits agricoles,dans les années 40.
    En 2018,notre P.M. annonce fièrement que « la subvention de l’essence est + importante que celle du blé ». Comment voulez vous,que le
    pays se relève de sa crise,si notre
    politique reste braquée sur les hydrocarbures et ses dérivés ?
    La richesse d’un pays,c’est avant tout
    sa terre et la diversité de son agriculture. Quant à l’énergie fossile,
    il est grand temps pour nous,de shifter au solaire, nettement plus écologique. Nous avons du soleil à revendre,et des centaines de km2 de zones inhabitées,pour y installer les panneaux photovoltaïques.




    0



    0
    Bourghoul
    20 janvier 2018 - 17 h 05 min

    Et dire que l’Algérie avant 1962 exportait du blé vers toute l’Europe (on l’appelait jadis le grenier de l’Europe ).
    La subvention de l’essence est plus importante que la subvention du blé !! On ne peut entendre ce genre de bêtises que chez des dirigeants de pays sous développés et ça nous donne un aperçu du comment, après 50 ans d’indépendance, nous en sommes toujours à côtoyer le sous développement. On ne demande pas un Churchill, un Einshower, un De Gaulle ou quelqu’un de cette trempe, mais quand même, un minimum ! Un dirigeant qui n’a pas assimilé que nourrir un être humain est plus important que nourrir un véhicule, y’a de quoi estomaquer !!




    0



    0
    Anonyme
    20 janvier 2018 - 15 h 16 min

    Et alors M Ouyahia?? S’il eser très difficile de produire du blé ,cause climatique,produire essence c pas sorcier. Pourquoi l’état sonatrach n’a pas construit de raffinerie depuis la mort du grznd boum???




    1



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.