L’Algérie est le premier importateur d’armes allemandes en 2017

Fuchs armes
Véhicule militaire de type Fuchs. D. R.

L’Algérie est-elle en train de se détourner progressivement de ses fournisseurs traditionnels en armes ? Selon le site de la radio allemande Deutsche Welle (DW), l’Algérie arrive en tête des importateurs d’armes allemandes en 2017.

En effet, selon DW, les exportations d’armes allemandes vers l’Algérie se sont élevées à 1,36 milliard d’euros. Ces acquisitions placent l’Algérie comme premier client allemand en achat d’armes. Les importations algériennes d’armes sont ainsi en augmentation par rapport à l’année 2016. Les exportations allemandes d’armes vers l’Algérie se sont élevées, en 2016, à 887 millions d’euros, selon un rapport du ministère allemand de l’Economie.

L’explosion des exportations d’armes de guerre inquiète l’opinion publique allemande qui s’indigne et se pose la question sur l’état de santé de l’économie allemande. Selon des points de vue exprimés dans les médias allemands, «ces ventes sont la honte de l’Allemagne». Pour les militants de gauche, ce sont les valeurs d’un pays pacifiste depuis la Seconde Guerre mondiale qui sont foulées aux pieds.

En augmentant les quantités d’armes importées d’Allemagne, l’Algérie confirme ainsi sa nouvelle orientation selon laquelle elle ne doit plus dépendre d’un seul fournisseur d’armes. Si l’Algérie continue de solliciter les Russes pour les chasseurs bombardiers, les chars et les sous-marins, elle opte, en revanche, pour la technologie allemande, britannique ou italienne pour d’autres types d’armes.

H. A.

Comment (4)

    el hmemdji
    26 janvier 2018 - 2 h 11 min

    demain on rase gratuit a Moscow sur Volga




    0



    0
    Jamel
    25 janvier 2018 - 9 h 51 min

    Pour ceux qui ne sont pas au courant La russie transferts tres peux c technologie çe quî net pas le cas de Allemagne quî a ouvert des usine armement en Algerie et des usine de pointe comme La scafess ou ôn fabrique dès radar millitaire dès lunette optique de combat des camera thermique ect tous comme la Serbie La chine àussi avec dès chantier naval tous comme la Norvège et la Suède ! Pour La russie algerie restera son partenaire numéro 1 car elle lui fournis en priorité des arme stratégique comme le s300 quon a obtenu en 2003 avant que les pays du monde prenne conscience de importance de La Défense aérienne ! La chine vient de nous fournir des missiles supersoniques c302 lun des plus puissant àu monde ! La russie a livrer des iskender missile balistique redouter par otan !!




    9



    3
    Mohamed El Maahdi
    24 janvier 2018 - 19 h 41 min

    avec tout ce qui se passe l’Algérie a besoin de s’armer militairement et d’une grande puissance.
    de toute façon vous n’arriverez pas à casser l’Algérie
    un Conseil vous allez le payer très cher




    31



    12
    Anonyme
    24 janvier 2018 - 18 h 40 min

    L’Allemagne est une sur-puissance industrielle , et économique mondiale, très sérieuse
    Dont le savoir faire technologique « How Know » est incontestable, pourrait t elle accepter de transférer son savoir faire industriel,
    Et technologique à l’Algérie
    Les structures organisationnelles, industrielles, et technologiques de l’A.N.P sont elles suffisamment développées,et mures
    Pour maitriser les technologies allemandes, et anglo-saxonnes, en générales, en apprenant, en priorité, l’allemand, et l’anglais
    L’Algérie, et la Russie (partenaire fiable,fidèle, mais trop méfiant, et trop réticent…) sont liées
    Par un pacte de coopération stratégique,
    En dépit de la très grande méfiance, et de la très grande prudence des russes héritées du K.G.B,
    Et du système ultra-sécuritaire, socialiste, où communiste soviétique,
    Pour tout échanges, où transferts de technologie, qui pourraient nuire aux « interets supremes », jadis, de la patrie socialiste,
    Et du prolétariat




    11



    11

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.