Benyamin Netanyahou : «Beaucoup de pays arabes se rapprochent d’Israël»

pays arabes
Le Premier ministre israélien a fait une déclaration lors du Forum de Davos. D. R.

Par Kamel Moulfi – Le Premier ministre israélien a confirmé, lors du Forum de Davos qui se tient en Suisse, que «beaucoup de pays arabes» ont changé de cap et commencent à lâcher la cause palestinienne. «Ce qui était impensable il y a dix ans est en train de se réaliser», a confié Benyamin Netanyahou, qui n’a pas cité ces pays.  «L’extrémisme islamiste et l’Iran, notre ennemi commun, a encouragé ces Etats à nouer des alliances stratégiques avec Israël», a-t-il révélé, notant que «Tel-Aviv commence à entrevoir des prémices de changement dans les positions de certains peuples arabes envers Israël».

Les propos de Benyamin Netanyahou confirment les dernières informations qui font état d’un rapprochement entre des pays du Golfe et l’entité sioniste. Des informations qui indiquent que le nouvel homme fort de Riyad, le prince Mohamed  Ben Salman, a opéré un virage à 180° depuis que son père lui a cédé les rênes du royaume wahhabite sans que la transmission du trône soit, néanmoins, officiellement déclarée.

La guerre engagée par les Al-Saoud au Yémen – où les armées de l’alliance constituée par Riyad pour contrer l’influence des mollahs dans la région s’enlisent – a compliqué la situation de la famille régnante en raison des risques de contagion du «printemps arabe» sur fond de crise économique et de problèmes financiers majeurs. Après avoir longtemps servi de matrice au terrorisme islamiste qui a changé le visage du monde depuis la création d’Al-Qaîda par le richissime Saoudien Oussama Ben Laden, le régime rétrograde de Riyad tente une ouverture en procédant à des réformes ; une tâche confiée au jeune prince.

Parmi les changements prévus dans la politique saoudienne, une main tendue à l’Etat hébreu auprès duquel les Al-Saoud escomptent qu’un soutien militaire leur soit assuré en cas de conflit avec l’Iran. En contrepartie de cette «protection», les Al-Saoud devront lâcher du lest sur la question palestinienne sans, pour autant, opérer un revirement brusque au risque de provoquer la colère de la communauté musulmane dont le roi saoudien est le gardien des Lieux Saints. Le dégel entre ces pays arabes – que Netanyahou ne cite pas – et Israël se fait par étapes. L’annonce du Premier ministre israélien en est une. Elle succède à la révélation par certaines sources d’un soutien inavoué des Al-Saoud à la décision de Trump de transférer l’ambassade des Etats-Unis à El-Qods.

Les Palestiniens, qui ont compris ce jeu des Etats du Golfe, ont d’ores et déjà décidé de ne pas compter sur les monarques arabes pour poursuivre leur lutte pour la construction de leur Etat définitivement débarrassé du joug colonial sioniste.

K. M.

Comment (37)

    joker
    29 janvier 2018 - 0 h 06 min

    Il est curieux que Nethahou se dévoile il vient de montrer toute la cupidité et le mépris qu’il a envers ces pays traitres qui soit disant se rapproche –
    Il les traites indirectement de traitre a la cause musulmane en essayant d’annexer cerise sur le gateaux le
    3éme lieux saint des musulmans « el Qods e charif ».
    Cela prouve également que tous les complots hourdis envers les pays de la ligue du refus ( tous touchés depuis 30 ans ont bien fonctionnes. Mais ce qui est sure c’est que le monde est en train de changer. l’équilibre des forces en présence ne répond plus a des considerations d’ordre de l’Humain seulement mais a coup de parapluie militaire.
    depuis regan (us) qui a lancé la conquête de l’espace pour contrôler et frapper directement des sattelite stationnés sur orbites des cibles choisies .
    Les seules qu’ils craignent sont la chine (2030-35) qui arriverons au même niveau de force et que les us essayent par tout les moyens de ralentir.
    Pour les palestiniens encerclés de tout part ( Abbas me rappelle Pétain ) et l’état d’esprit crée depuis les printemps arabes provoqués , joue en faveur des sionistes mais ca risque de changer très vite et la pression sera plus forte !
    Quand le monde entier aprend qu’un jeune fille de 16 ans est incarcérée dans une prison depuis plusieurs semaine pour avoir frappé un envahisseur de son pays et de sa demeure on se demandent jusqu’ou ira cette apartheid .
    c’est quand même curieux de faire des alliances alors que cette occupation n’est pas reconnu par beaucoup de nation!!

    10
    Mohamed El Maadi
    27 janvier 2018 - 22 h 26 min

    Un jour ou l ‘autre tout les arabes vont se coaliser contre nous donc arrêtons de rêver et préparons nous a cette éventualité.Il n’y a que l ‘ Algérie qui compte pour moi.

    11
    5
      Logiciel v18.1
      28 janvier 2018 - 9 h 15 min

      il faut faire très attention à l’isolement, notre chère Patrie est l’amie de tous. Nos prodigieux diplomates tissent de forts réseaux d’amitiés avec les autres.
      .
      « ne dites jamais fontaine… »

      5
      4
      messaoudene
      29 janvier 2018 - 18 h 29 min

      il faudra faire la difference entre arabe et musulmens le mot arabe ne ve pas dire musulmen donc si le premier ministre israéliste annonce que certains pays arabe ce rapporche plus d’israél sa ne ve pas dire que ses pays sont de majorité munuslmanes car les l’arabe ont en trouve toutes les religions

      4
      2
    Anonyme
    27 janvier 2018 - 22 h 20 min

    Je viens d entendre a la radio une declaration de Mahmoud Abbes qu il croit toujours aux negociation avec Israel et qu il doit trouver celui qui remplacera les USA comme intermediaire………ma parole ce Abbes doit etre juge par les Palestiniens pour haute trahison,cela fait plus de 10 ans qu il negocie alors que les Israeliens se foutent de sa gueule.Il n a toujours rien compri du projet d annexion pur et simple des territoires palestiniens sur lesquels les israeliens ont construit et construisent encore des colonies.Netayahou veut realiser son plan definitif pour les Palestiniens celui d un canton controle par les Israeliens sans aucun droit. Abbas est devenu le plus grand danger pour l avenir des Palestiniens,ils doivent le destituer et le juger pour haute trahison et nommer un nouveau president en attendant les prochaines elections.

    9
    2
    Dead Zone
    27 janvier 2018 - 22 h 03 min

    Qui s’assemble, se ressemble.
    Merci à notre Algérie, elle n’a jamais
    fléchi, et ne fléchira jamais devant ce gourou et bourreau enfants.
     » La voie du gourou, ne mène qu’à
    la porte du gourou. « 

    6
    4
      fathri
      31 janvier 2018 - 12 h 39 min

      si les gouvernements se rapprochent d’israel les peuples jamais ils seront toujours pour la PALESTINE

    Anonyme
    27 janvier 2018 - 21 h 09 min

    La première chose a faire cest de libéré la Mecque ; ensuite on pourra libéré El Quods et régler une fois pr tte nos probs avec cette entité sioniste ; la base US ds ce royaume existe depuis des lustres donc je vois npas en koi les israéliens pourrait faire de plus que les yankees basé en Arabie Saoudite ; ses princes et ses rois ont été choisi par cette même entité ils vivaient ds des tentes et ils en ont pris une trentaine et ont décidé qu ils seront les maitres des lieux ; donc ce nveau roi vient d acheter en France une réplique du château de Versaille à 280 millions d euros ; la plupart voyage seul ds un jet privé ou même un Boeing ou airbus flambant neuf avec personnel et toilettes en or ; joue au casino en une nuit pr une somme d 1 million d euro ; profites des mets et du luxe ; imaginez un instant notre prophète ( saw) si il était vivant aujour dhui ; il nous demanderai de les viré et de les detruire car ceux sont les dignes héritiers de ceux qui ont voulu en finir avec notre prophète Mohamed (saw) . Enfin benj .Nentanyahu ) tu peux te la jouer avec ses arabes de services et même cette Turquie que certains députés algériens veulent passer pr des vrais musulmans et donner l image à Erdogan de sultan ; faudrait déjà qui vire l ambassade d Israël à Ankara et ne plus avoir de relations avec ce pays ; B.N premier ministre ; tu as de la chance d avoir l Egypte et la Jordanie comme voisin géographiquement à la place de l Algérie sinon ca fais lgtps que tu aurais fais la paix avec les palestiniens et tu ne te la jouerais pas comme ca en disant les arabes sont a mes pieds donne les nom des pays qd tu commences termine ; nous jamais les algériens et l Algérie sauf si il y a certains traitres mais nous leur couperons ttes tentatives et seront maudit à jamais de l Algérie .

    17
    5
      Anonyme
      28 janvier 2018 - 20 h 52 min

      bcps de pro israelien et de leur idole Benjamin sur ce site ; j espère que c est pas des algériens déguisés ; oui j ai tapé indirectement sur les turques les égyptiens et les jordaniens et ssrtt Israel sans oublier le Maroc biennsur mais je suis sure que c est pas ses gens la qui clique j aime pas ; mais plutôt des voisins ou des traitres de chez nous surement caché…à vous en déplaire tous comme vs êtes donc…. Vive l Algérie qui ne changera jamais sa position envers cet état sioniste voleurs menteurs usurpateurs tortionnaires et tt les autres vs ne pouvez dire la meme pr vos pays de traitres d arabes…Oui seul l Algérie ne vous suivra jamais au grd jamais tant que les palestiniens seront lésés ?

      3
      1
    Tdk 0217
    27 janvier 2018 - 15 h 16 min

    Faut-il rappeler içi que la tribu des al saoud est une tribu juive du nejd convertie et que par ailleurs tous ces bédouins du golfe sont des vendus et des traîtres ce sont tous des sionistes engence maudite de tous temps.En qualité d’Arabe,de Musulman et d’Algérien je me sens plus proche des Iraniens que de ces maudits bédouins.Plus vite la « garde » des lieux saints leur sera retirée le mieux ce sera malgré les préjudices irrémédiables que ceux -ci ont infligé à La Mecque et Médine.

    25
    7
    chark
    27 janvier 2018 - 15 h 01 min

    Pour le moment il n’y à que les monarchiottes arabes et l’egypte qui se sont rapproché de l’entité sioniste !

    18
    4
    Anonyme
    27 janvier 2018 - 14 h 37 min

    Benyamin Netanyahou (Mileikowski un Lithuano – Polonais): l’homme par qui tout les scandales arrivent, affairiste-corrompu, Raciste, Grand menteur, grand bluffeur, peu crédible, roublard, peu fiable, grand opportuniste
    Il s’entend très bien avec les petits partis religieux, extrémistes, xénophobes, et racistes, pour chercher une majorité menacée Par un vote de défiance. La stratégie de l’alliance U.S- Israel fait appel à d’autres pays arabes pour son renforcement, elle est dans une mauvaise conjoncture
    Pour faire face à la montée en puissance de l’alliance Russo-Irano-Turque, trop méfiante vis à vis des peu crédibles, peu fiables américains (créateurs et financiers de groupes de subversions, de contre-révolutions, de sabotages et de sécessions (indépendances)…?!

    20
    5
      Anonyme
      27 janvier 2018 - 15 h 24 min

      @ Anonyme
      27 janvier 2018 – 14 h 37 min

      tout a fait,c est reel ce que vous avez ecrit.

      6
      4
    Anonyme
    27 janvier 2018 - 14 h 30 min

    Les Américains le disent eux-même : « Soutien indéfectible et inébranlable à Israël ». voyez-vous, avec un tel postulat comment voulez-vous que le peuple de Palestine s’emancipent à espérer un État de Palestine avec des monstres pareils. Pour ces histoires de pays arabes qui s’approchent de l’état hébreux c’est un excellent paee-feu pour attaquer l’Iran, et diminuer son influence voir son hégémonie au Moyen-Orient. Sinon , tout le monde voudrait la paix , mais l’équation est loin d’être egalisee.

    9
    2
    le niveau
    27 janvier 2018 - 14 h 11 min

    et il ose le declarer wlid lahram …ces avec vos methode que les gouvernance arabe vous suit !! comme ont dit chez nous vous faite du taihoudisme ( taihoudit). vous avez ecrase les palestiens grace a l´egypte la jordanie le liban…
    aya chiche ouvrer les portes et vous verrez combien de musulmans vont faire leur pelerinage!!!

    7
    2
    Felfel Har
    27 janvier 2018 - 13 h 27 min

    Les pays arabes auxquels fait référence Netanyahou ont tort de croire que le danger vient de l’Iran. Ce pays n’est qu’un prétexte pour justifier leur allégeance aux USA (qui se jouent d’eux) dans l’espoir de garder leur trône et la vie faste (la débauche, la luxure et le stupre) que les revenus pétroliers et gaziers leur procurent. Ils vont même jusqu’à sacrifier une partie de leur fortune pour avoir la garantie de perdurer en tant que force maléfique. J’ai pour eux de mauvaises nouvelles, ils sont une espèce en voie de disparition!

    32
    2
    الهوارية
    27 janvier 2018 - 13 h 06 min

    Les pays arabes ne supportent pas cet imbécile heureux
    Ce mythomane à 2 sous n’arrête pas de semer la zizanie pour inventer
    des mensonges afin de faire croire que c’est lui le maitre de l’Univers, mais
    on sait déjà que ce criminel n’a pas les … requises pour se présenter devant
    l’Algérie pour qu’elle lui montre avec quel bois, elle chauffe.
    Vive notre Armée ANP, la seule qui fait frémir ce diable assassin d’enfants palestiniens
    et tortionnaires moral de leurs parents.

    17
    6
    Yacine
    27 janvier 2018 - 12 h 51 min

    Le soutien des pays arabes du golfe aux Palestiniens n’a jamais été un soutien par principe ,c’est à dire un soutien sincère dicté par l’impératif de les doter d’un état afin qu’ils recouvrent leurs droits ! Mais il a de tout le temps été un soutien idéologique et symbolique qu’ils instrumentalisent pour des intérêts de pouvoir interne des familles régnantes tels que les Al Saoud , les Al Thamim, etc…
    Et pour preuve de ce soutien idéologique , ils étaient prêts à céder toute la Palestine à Israël et ne garder que Jérusalem (El Qods) pour des raisons évidentes !
    Mais devant la crise économique qu’ils subissent de plein fouet , eux qui ne vivent que de la rente pétrolière , la menace de leur rival iranien de toujours dont la puissance se confirme de jour en jour dans la région , l’intransigeance de Trump qui a menacé de leur retirer son parapluie militaire sont venus à bout de leurs idéologie , et ont consenti à brader ce qui reste de la Palestine en faisant la fine bouche sur la décision de l’Amérique de transférer leur ambassade à Jérusalem !
    Sachant leur combat idéologique définitivement perdu , et avec la bénédiction de l’oncle Sam , ils se rapprochent d’Israël dans l’optique d’une normalisation future, pour faire contre poids à l’Iran et sauver leurs monarchies et autres Emirats héréditaires !
    Voilà ce qui fait courir les Arabes , tout le reste n’est que de l’habillage.

    18
    3
    ZORO
    27 janvier 2018 - 12 h 48 min

    Les harkis n etaient ils pas algeriens , Mehenni et sa clique ne sont ils pas kabyles, berberes et amazigh comme ils se plaisent à le dire ????
    En quoi cela engage les Arabes algeriens ou berberes ,l agissement de ces traitres envers les leurs???
    Que ceux qui se sentent complexes face à l arabe se retournent vers leur bosse!!!

    12
    29
      LE NUMIDE
      27 janvier 2018 - 14 h 48 min

      inutile de noyer le poisson ZORO par la diversion et la Tayhoudite .. c’est Netanyahou le roi d’Israël qui a dit que les pays arabes se rapprochent de lui c’est pas les Berbères qui le disent ; pour les mêler perfidement à ces sordides histoires arabo-juives et leurs complots obscènes contre les perses iraniens et contre les pauvres palestiniens pour LA VENTE AUX ENCHERES de leur ville de Jerusalem par le Calife de New York Trump et ses amis les émirs et rois arabes .. Pourquoi mêler les nobles amazighs qui se trouvent en Afrique du Nord à 5566666666kms à ce complot et à ce merdier arabo-sioniste du moyen orient ? On va être clair avec vous et votre infecte propagande une fois pour toute .. D’abord génétiquement les Berbères ne sont pas des sémites et c’est tant mieux .. ils n’ont aucun lien familial , ni tribal , ni rien à voir avec les cousins juifs qui sont sémites comme les arabes… Ensuite idéologiquement , ontologiquement et historiquement , le judaïsme est né dans la péninsule arabe à Ur en Mésopotamie et pas à Arris ou à Akbou ou à Bni Snouss dans le pays de Jugurtha et de Syphax … Secundo les juifs ne connaissaient même pas l’existence des berbères sans la conquête arabe qui les ont ramenés avec eux dans leurs bagages , puis ils sont revenus avec eux d’Andalousie .. Tertio , la mentalité berbère est diamétralement opposée et différente de celle de sémites juifs et arabes , les Berbères sont des paysans producteurs et des artisans et les sémites sont des peuples de marchands, de banquiers ,de commerçants et de prêtres charlatans qui ne vivent que de parasitage sur le dos des autres … DONC ,une fois pour toutes , les Berbères ne sont pas responsables de la tragédie de la Palestine et ce n’est pas eux qui l’ont vendue à Netanyahou !

      24
      2
        Z0RO
        27 janvier 2018 - 21 h 27 min

        SAHIT NUMIDE RAK JAYEBHA.
        Puisque tu prends la defense de mehenni et ses acolytes que tu veux blanchir comme neige te considerant un des leurs voila ma reponse.
        1- Pour etre expert en tayhoudit il faut avoir vecu avec eux le plus longtemps possible donc avec tes 2968 ans tu sembles plus pres d eux que moi avec mes 1500 ans.
        2 – internet existe ,tu peux donc ecouter ghenaissia (enrico macias) qui disait en bombant le torse en presense d Idir qui n avait pas bronché, que les berberes etaient juifs ,avant d etre christianiser, puis islamiser par les « OTHOMANS »???? explique toi avec Enrico , ce n est pas mon affaire!!
        3 -quand tu dis que la mentalité berbere et diamétralement opposee a celle des arabes , ce n est pas l avis de FELLAG qui affirmait dans son sketch que si les arabes sont toujours là apres 15 siecles c est parce qu ils etaient identiques aux berberes ,non aux berberistes!! ni moins aux numidistes dont tu sembles etre le leader!!!!
        SigneZORO. …Z….

        11
        7
          LE NUMIDE
          28 janvier 2018 - 0 h 55 min

          @ Zoro : je ne défends pas Mehenni ( qui reste un algérien quoi que tu dises sur lui ) , il n’est pas pire que tes rois arabes qui lèchent la moquette de Netanyahou et de Trump … je défend les berbères algériens et qui ne sont pas responsables de la tragédie palestinienne .. et toi cesse ta propagande raciste envers les berbères et de coller tout le temps ton machin du sionisme Israël aux berbères .. va voir ailleurs chez tes maitres arabes !… nous ne sommes pas sémites et les juifs ne sont amazighs

          4
          4
          ZORO
          28 janvier 2018 - 8 h 13 min

          Ce n est pas en haissant les arabes que tu sauras defendre les berberes, je suis peut etre plus berbere que toi du cote maternel et plus arabe que tous ces rois ,roitelets ,presidents dictateurs et ces chouyoukhs et leur fetwas a la carte qui sont a leurs soldes.C est a cause d eux, des separatistes et des nostalgiques que nous sommes a la queue . Mon esprit est unificateur ,j ai toujours rever d un grand ensemble qui pourrait nous unir et faire de nous une force qui peserait de tout son poids sur ce monde, As tu une idee sur la realisation de ce reve ou veux tu seulement ressusciter la Numidie ???
          SIGNE.ZORO. …Z…

          6
          4
    HANNIBAL
    27 janvier 2018 - 12 h 37 min

    Chétanyaou est dans son role de pompier pyromane , s’il jette une bouée de sauvetage pour les laches dirigeants arabes les peuples eux ne suivent pas , meme chez Shlomo VI pourtant président du comité El Quds certains mar’oké ont manifesté leur hostilité aux relations qu’entretient l’éclairé roi Soleil avec le $ionistan dont le juif Azoulay dirige ce pays qui est devenu l’appendice du $ionisme , Chétaniaou leur donne le choix de suivre Trump, surtout qu’en ce moment il pleut des missiles sur la tahyoudie envoyés par les Houtis qui défendent le Yemen que ces laches arabes bombardent, et diviser pour régner en leur agitant la carotte et le baton. les arabes craignant d’etre renversé utilisent meme les services de sécurité du $ionistan dont le parapluie atomique couvrira leurs turbans de radia$ions il sera trop tard pour comprendre que leur présence sur terre n’est que Nuisance. bof ils se ressemblent et s’assemblent on doit s’étonner de rien !!

    14
    7
    Anonyme
    27 janvier 2018 - 12 h 36 min

    En verite ce ne sont pas des pays mais ce sont des chefs de clans a la tete de monarchies feodales,les peuples arabes ne se rallieront jamais a Israel tant que les Palestiniens n auront pas retrouver leur liberte et leur independance.Mr Abbas doit s activer a faire reconnaitre la Palestine par la communaute internationale et d adherer comme membre complet de l ONU et de toutes les institutions de l ONU et le plus rapidement possible.

    16
    4
      Anonyme
      27 janvier 2018 - 15 h 01 min

      Et de dissoudre l autorite palestinienne qu il preside a Ramallah et de donner les clefs de la caisse vide a Netanyahou pour qu il gere les besoins du peuple Palestinien comme le stipule le droit international,cela coutera des milliards a Israel.

      6
      3
    Anonymeplus
    27 janvier 2018 - 12 h 28 min

    Rien de nouveau dans la tchektchouka, depuis la débâcle de l’Andalousie, les arabes ne sont plus que des pions dans l’échiquier mondial.
    Le courage des arabes se limite à leur capacité illimitée en terme de traîtrise. Tantôt avec les rosbifs, tantôt avec les yankees, tantôt avec les sionistes, leur capacité de nuisance s’inscrit dans un cadre arabo-arabe.
    En d’autres termes, ils scient la branche sur laquelle ils sont assis ces cons, heureux d’être de parfait caniches pour la cause de Satan.
    Le meilleur exemple de leurs échecs à répétition est cette ligue des arabes perdants, dont la seule décision prise tout au long de sa traître existence, été d’envahir l’Irak aux côtés de leurs alliés indéfectibles !!! Aujourd’hui que les masques sont tombés, l’arabie yehoudite et l’egypte, les girouettes de cette mascarade montrent la voie de la honte aux autres pays de la ligue du déshonneur.

    13
    2
    Riri
    27 janvier 2018 - 12 h 26 min

    Ce sont les gouvernements qui se rapprochent, pas les populations ; nous verront bien ce qu’elles en penseront car il n’est pas sûr qu’elles acceptent le fait sans réagir.

    16
    4
    Prédator.DZ
    27 janvier 2018 - 12 h 08 min

    Les Arabes se sont-ils jamais éloignés d’Israël pour dire qu’ils s’en « rapprochent » ?

    16
    1
      Anonyme
      27 janvier 2018 - 13 h 15 min

      @Prédator.DZ vous voulez dire les rois et emirs des monarchies feodales…..et jamais les peuples arabes.

      10
      2
    IMAZIREN
    27 janvier 2018 - 11 h 23 min

    C’est aux peuples de libérer EL QUODS et non aux états vassaux.

    15
    4
    LE NUMIDE
    27 janvier 2018 - 11 h 22 min

    certes monsieur BENYAMIN , beaucoup de pays arabes se rapprochent de vous ..Mais ne comptez pas sur les Berbères pour se rapprocher de vous … NIET .. ON A PAS BESOIN DE VOUS ET VOUS N’AVEZ PAS BESOIN DE NOUS … CHACUN CHEZ SOI et c’est tant mieux ! Bye bye

    18
    11
    Anonyme
    27 janvier 2018 - 10 h 55 min

    Si les arabes choisissent leur politique de convergence avec leur cousins les juifs, leschevaux de Troie de l’arabisme, nés suiveurs, sont fachés contre le choix de leur maitre.

    12
    3
    Chaoui
    27 janvier 2018 - 10 h 45 min

    L’argent corrompt TOUT !
    Ce n’est pas un scoop de voir ces « monarchies » du Golfe se soumettre aux sionistes…Comme nous Algériens, nos frères Palestiniens s’en sont rendu compte depuis longtemps.
    Après avoir détruit l’Irak, la Syrie et la Libye, ces suppôts du diable visent à présent à ce servir de leurs marionnettes arabes du Golfe pour s’en prendre à…l’Iran, ce dernier bastion de résistance à l’hégémonie sioniste.

    23
    5
      Riri
      27 janvier 2018 - 12 h 15 min

      L’Iran n’est pas seule, tant le gouvernement que le peuple font de l’Algérie un bastion de résistance à l’hégémonie sioniste.

      10
      3
        Chaoui
        27 janvier 2018 - 14 h 29 min

        Je n’ai pas cité l’Algérie volontairement. Et pour cause, notre position (qui est immuable et n’a JAMAIS changée) est connue de TOUS les pays du monde.

        9
        3
    TARZAN
    27 janvier 2018 - 10 h 36 min

    cherche t-il à semer le doute dans les esprits des arabes? à officialiser les relations pourtant bien connues entre israel et les pays comme le maroc, la jordanie, l’egypte, arabie saoudite, qatar..? à rendre israel comme un pays indispensable pour les arabes et créer une espèce de concurrence entre les pays arabes pour se rapprocher d’israel? que israel est indispensable pour leur stabilité politique? en tout cas cette affirmation vise bien quelque chose! en tout cas israel profite du caractère traitre des arabes pour les manipuler, ces lâches!

    19
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.