Gaïd Salah met en garde contre tout dessein maléfique visant l’Algérie

Ahmed Gaïd Salah et la situation au Sahel et en Libye
Ahmed Gaïd Salah. New Press

Par Hani Abdi – Dans l’éditorial de son dernier numéro, la revue El-Djeich a mis en avant les mises en garde du vice-ministre de la Défense, Gaïd Salah, contre tout dessein maléfique visant à déstabiliser l’Algérie par la création de troubles.

«La pérennisation de la mémoire de nos chouhada, tout en les gardant dans nos esprits et dans nos cœurs, signifie pour nous la poursuite des efforts de modernisation des capacités de nos forces armées, conformément au parfait accomplissement du devoir de la défense de l’Algérie contre tout dessein maléfique en ces temps où s’érigent tant de défis multiformes», affirme le vice-ministre de la Défense dans l’éditorial de la revue El-Djeich.

Il ajoutera que «l’Algérie, dont la souveraineté et la puissance demeureront préservées, est la véritable essence du legs de nos chouhada, car honorer ce serment envers ce message aboutit inéluctablement et essentiellement pour l’Armée nationale populaire à une seule et unique confluence qu’est l’Algérie forte et fière de son histoire et confiante en son avenir prometteur».

Le vice-ministre de la Défense a assuré que les forces de l’ANP sont prêtes pour faire face à toute situation et protéger le pays contre toute sorte de menace. Il a affirmé que les forces de l’ANP ont fait un pas de géant vers le développement et le progrès grâce à l’appui et le soutien qu’accorde le président de la République à l’armée.

«Toutes les conditions nécessaires de réussite ont été réunies, et vous le savez, sous l’égide et grâce à l’appui indéfectible accordé par Son Excellence, le président de la République, chef suprême des forces armées, ministre de la Défense nationale, à l’Armée nationale populaire. De même, tous les facteurs et les éléments de progrès professionnel ont été mis à disposition en termes d’équipement, de formation, de préparation et de sensibilisation», a précisé le vice-ministre de la Défense, qui multiplie les sorties d’inspection sur le terrain, notamment au niveau des régions frontalières et du sud du pays. Des régions exposées au risque sécuritaire lié à la situation chaotique qui règne en Libye et au Sahel.

H. A.

Comment (17)

    Algerien
    2 février 2018 - 21 h 09 min

    à Anonyme
    2 février 2018 – 19 h 40 min

    Quand on évoque « les réseaux criminels subsahariens » qui sont réels et pour lesquels nous sommes en possession de preuves formels, vous virez toute de suite vers la comparaison avec les algériens en Europe qui sont pour la plupart des intellectuels et sont partis en ailleurs pas pour détruire comme le font vos subsahariens (drogue, trafiques et prostitution …arnaques et escroqueries). La pudeur algérienne on ne la constate nullement chez les subsahariens qui occupent même nos trottoirs pour tous leurs besoins. .

    Anonyme
    1 février 2018 - 19 h 41 min

    Mettre en garde, c’est bien. Mettre en échec, c’est mieux !

    12
    3
    Anonyme Utile
    1 février 2018 - 13 h 42 min

    Bien dit mon général. Le peuple Algérien est derrière son armée, l’ANP et vous soutient totalement.
    Je rappelle que Joe Biden l’ancien vice-président des Etats-Unis a dit je le cite : «Les Européens sont aussi les valets des Etats-Unis». Il vise par là les plus impliqués dans ces guerres de pillage des richesses et de destruction des pays, à savoir la France, le royaume uni, la Turquie, notamment, qui ne sont en réalité que des valets-executants et des chairs à canon sionistes d’israël.
    Le terrorisme a déjà déjà défait l’armée française au Mali et en Libye. Ces défaites font très mal à la France, à tel point que toute la presse influente en France somme Macron de retirer en urgence l’armée Française enbourbée jusqu’au cou, au Sahel.
    Je suggère de surveiller le moindre mouvement au Sahel de ces chaires à canon sionistes, par satellite et drones armés, le long de nos frontières et sur une bande très large de sécurité entre nos frontières et celles des pays Frontaliers (Libye, Mali, Niger, Mauritanie, Tunisie et maroc).
    Je suggère aussi de lancer sans tarder la construction d’usines de fabrication de missiles S300 et S400 et de PANTSIR en coopération avec notre allié de toujours, la Russie, et de drones avancés en coopération avec les autres pays amis : la Chine et l’Inde et participer aux programmes de recherche et de développement sur les drones avec l’Iran et l’Afrique du Sud. Nous sommes de tout cœur avec vous, mon général.
    VIVE L’ANP ET VIVE L’ALGERIE.

    18
    15
    nonews
    1 février 2018 - 12 h 04 min

    les ennemis sont partout. les plus dangereux sont ceux qui sont en train de reclamer le 5eme mandat pour continuer a affaiblir notre patrie.

    39
    4
    IamFreezing
    1 février 2018 - 2 h 03 min

    Comme de coutume, a la veille d’echeances importantes (suivez mon regard!) on nous ressort le bon vieux disque 78 tours contenant la même rengaine et qui tourne depuis 1962.
    Ce vieux vinyl a tellement fait ses preuves qu’on a même pas daigne changer de support ou…de chanson
    .

    24
    15
    Anonyme
    31 janvier 2018 - 20 h 59 min

    Le message universel à monsieur le Général Gaid Salah

    NOUS CITOYENS ALGERIENS, NOUS DEMANDONS A L’UNANIMITE « LA LIBERATION » DE NOTRE PAYS, L’ALGERIE, DU COLONIALISME SUBSAHARIEN.

    21
    14
    LOUCIF
    31 janvier 2018 - 18 h 51 min

    Bravo chef !!!! Nous sommes d’accord avec vous, et de toute notre âme, dans votre combat pour la défense de la souveraineté nationale . Nous sommes prêt à être à vos côtés, à côté de notre ANP en toute circonstance si la situation le demande et je suis sûr que c’est tout le peuple algérien qui sera derrière vous en cas d’agression envers notre pays !

    On vous demande juste une chose cher vice-ministre de la Défense, Gaïd Salah : s’il vous plait faites en sorte que l’ANP accompagne intelligemment le pays vers un changement institutionnel digne de ce nom, un changement de gouvernance pour alller vers la démocratie, la justice sociale et le respect des libertés individuelles et collectives ! Grand merci cher vice-ministre de la Défense pour ce que vous faîtes en matière de défense du territoire et de la souveraineté du pays, en espérant que votre mission à très, très court terme est d’être également le garant d’une nouvelle république et non pas une institution au service d’un homme ou d’un clan ! Bon courage à vous cher vice-ministre et tous nos respects à votre institution !

    28
    14
    mouatène
    31 janvier 2018 - 17 h 01 min

    c’est clair pour ceux qui n’on pas encore compris. nos ancetres ont dit OUI au FLN et nous on dit OUI à l’ANP.

    32
    12
    Anonyme
    31 janvier 2018 - 16 h 58 min

    Il faut expulser les clandestins d autres pays l ont fait:
    Israël approuve un plan pour expulser près de 40000 migrants – RFI
    http://www.rfi.fr/afrique/20180103-israel-plan-expulsion-40000-migrant-erythreen-soudan...

    17
    8
      Anonyme
      1 février 2018 - 14 h 33 min

      Israël approuve un plan pour expulser près de 40000 migrants ?! nous sommes nombreux à approuver un plan d’expulsion des juifs sionistes de Palestine, ça fait 70 ans que ces migrants illégitimes et criminels occupent la Palestine, il serait grand temps que ces migrants là dégagent!

      14
      8
    TARZAN
    31 janvier 2018 - 16 h 24 min

    l’Algérie n’a pas l’habitude de mettre en garde les pays qui cherchent à nuire à notre pays mais s’il le fait c’est que vraiment les renseignements algériens ont des informations très fiables. alors qui vise t-il? arabie saoudite? la france? l’iran? le qatar (pour sa nuisance financière qui finance les terroristes)? en tout cas le maroc n’est pas une menace pour notre armée, s’il faute le problème se règlera en 48 heures!

    44
    17
    Anonyme
    31 janvier 2018 - 16 h 04 min

    Commencez par surveiller les frontières Sud et Ouest qui sont des vraies passoires, à voir cette horde d’envahisseurs sahéliens sur notre territoire qui envahissent toutes les régions Nord du pays, cela est très inquiétant, en tant qu’algérien patriote et soucieux de la sécurité et la stabilité du pays, je demande à ce que tous ces sahéliens et marocains soient expulsés de notre pays. Pour ce qui concerne les sahéliens les regrouper aux frontières Sud des frontières maliennes et nigériennes avec les nôtres et les expulser avec une aide alimentaire. Nous ne pouvons pas prendre en charge la misère qui sévit au Sahel à cause des dictatures ce ces pays qui sont les valets de la France et affament leurs peuples, alors que le Sahel regorge de richesses naturelles. Voilà mon message et je suis certain que la grande majorité des algériens pensent comme moi, libérez le pays de ces invasions sahéliennes, au risque de graves problèmes incontrôlables.

    42
    13
      Algerienne-
      31 janvier 2018 - 20 h 44 min

      à Anonyme
      31 janvier 2018 – 16 h 04 min

      OUI nous sommes très très nombreux à EXIGER la reconduite de ce million et plus de migrants subsahariens en vagabondage incontrôlé chez nous, que des escroqueries que des vols que du trafique que de la drogue voilà les graves maux auxquels le peuple algérien est exposé. Les subsahariens ont semé la terreur et l’anarchie et des tas de maladie et c’est le peuple qui va subir fatalement les conséquences.

      25
      11
      Anonyme
      1 février 2018 - 11 h 38 min

      Cher compatriote @Anonyme 31 janvier 2018 – 16 h 04 min , je ne suis pas d’accord quand vous parlez  » de horde d’envahisseurs sahéliens » . La question de l’émigration (ou des migrants) est un problème grave et très complexe. Il peut être lier à la situation de misère économique et sociale de certains pays !

      Ce mouvement de population vers des pays plus « cléments » peut aussi provenir de la situation politique et sécuritaire de ces pays (mauvaise gouvernance, injustice, violence islamiste, terrorisme, autoritarisme du pouvoir, absence de liberté, etc… etc.. ) .

      N’oublions pas aussi que même des algériens s’exilent, quitte leur propre pays pour chercher « l’eldorado » dans les pays occidentaux notamment ! Un conseil : il faut savoir raison garder.

      18
      7
        anonyme
        1 février 2018 - 15 h 25 min

        à Anonyme
        1 février 2018 – 11 h 38 min

        Votre leçon de morale ne s’applique pas à ce contexte de « horde africaine » en Algérie. Dans leur majorité ces africains sont venus en Algérie en réseaux criminels pour faire de l’Algérie un lieu de débauche avec une immoralité qu’on ne peut pas admettre ni même concevoir, vous avez l’air d’être un étranger, un subsaharien peut -être. Ces subsahariens ont des richesses et des terres bien fertiles et de l’eau chez eux donc nous ne sommes pas dans l’obligation de les accueillir. Ils doivent absolument retrousser les manches et commencer à travailler chez eux et demander dans leurs pays ce qui leur revient de droit. Or, des leçons comme la votre ne font que retarder leur prise de conscience et de décision à développer et construire leurs pays et se stabiliser une bonne fois pour toute chez eux dans la dignité humaine. Nous exigeons leur départ car l’Algérie a ses pauvres plus nécessiteux que ces gens dont on ignore même l’identité.

        11
        5
          Anonyme
          2 février 2018 - 19 h 40 min

          @anonyme 1 février 2018 – 15 h 25 min , si on suit votre raisonnement on peut tout aussi bien dire que les algériens qui « harraguent » vers l’occident vont là-bas pour établir des … » réseaux criminels » et des délinquants voleurs et dangereux puisqu’ils n’ont ni travail, ni papier !

    TOLGA - ZAÂTCHA
    31 janvier 2018 - 15 h 00 min

    Mon Général ! Nous sommes de tout coeur et de toutes nos forces aux côtés de notre vaillante, courageuse et brave armée l’A.N.P. composée par les enfants du peuple ALGÉRIEN ! HONNEUR ET GLOIRE ÉTERNELLE A L’ALGÉRIE ET A NOS CHOUHADAS AL ABRAR !!! TAHIYA AL DJAZAÏR AD VITAM AETERNAM !!!

    222
    21

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.