Croissant-Rouge section d’Annaba : rapatriement de 272 ressortissants nigériens

Ce rapatriement a été mené en vertu d’un accord entre l’Algérie et le Niger
272 Nigériens ont été reconduits jeudi d’Annaba à Tamanrasset. D. R.

Au total, 272 ressortissants nigériens, dont 30 femmes et 86 mineures, en situation irrégulière, ont été reconduits jeudi d’Annaba vers le centre de transit de la wilaya de Tamanrasset dans le cadre d’une opération coordonnée entre les autorités algériennes et nigériennes, apprend-on du président de la section locale du Croissant-Rouge algérien (CRA), Abdelhamid Bouzid.

Dix autocars et quatre camions, dont un transportant des produits alimentaires et sanitaires, ont été mobilisés pour l’opération, selon le même responsable, qui a souligné que la caravane de rapatriement a démarré du centre d’accueil temporaire aménagé dans d’anciens locaux de la société de transformation de bois de la localité de Jouanou, commune d’Annaba.

Les ressortissants concernés par le rapatriement ont été soumis à un examen médical de routine et se sont vu offrir des vêtements, des couvertures et des jouets pour enfants au cours d’un concert organisé à leur intention au centre d’accueil de Jouanou. Un comité de wilaya, composé de représentants des services de la santé, du transport, de l’action sociale, du CRA, de la Protection civile et de la Sûreté nationale, a supervisé l’opération qui s’est déroulée dans «de bonnes conditions», a-t-on noté. Ce rapatriement a été mené en vertu d’un accord entre l’Algérie et le Niger de lutte contre la migration clandestine.

R. N.

Comment (15)

    Tinhinane-DZ
    3 février 2018 - 15 h 30 min

    Israël a donné un ultimatum aux migrants pour quitter le pays ou c’est la prison.
    Partez ou c’est la prison.

    Je crois que l’Algérie doit regarder ses intérêts tout d’abord. Ces migrants doivent partir, l’Algérie n’est pas un pays d’immigration.

    6
    2
    Anonyme
    3 février 2018 - 15 h 27 min

    Il faut mettre fin à ce désordre.
    Ces africains doivent rentrer chez eux. La sécurité de l’Algérie avant tout.
    Les narcotrafiquants africains font la loi dans nos villes. BASTA »

    5
    2
    Algérien Nationaliste
    3 février 2018 - 13 h 50 min

    Vous gaspilliez l’argent de l’état donc des contribuables pour des parasites économiques qui ne valent pas un clou, un parasite vous lui donnez votre main il vous tire le bras. La seule solution avec ces gens là c’est l’expulsion immédiate, ils ne veulent pas bosser dans leur pays, vous croyez vraiment qu’ils vont faire quelque chose chez nous ? Arrêtez d’être naïf, regardez l’état de la France c’est pire que le Niger.

    6
    2
      Algerienne
      3 février 2018 - 14 h 40 min

      Il faut qu’on s’organise pour mettre ces parasites dehors !!! on n’en veut pas ni de leurs services ni de leur mendicité ni de leurs présences, des ruées d’hommes et femmes toutes enceintes qui trainent des gamins pour nous empoisonner la vie.

      7
      1
      anonyme
      3 février 2018 - 14 h 54 min

      Voyez l’exemple de Paris délabrée, ternie par des subsahariens qui l’occupent, et qui se permettent de regarder les français avec arrogance et mépris tout en saccageant des quartiers. Cela devrait nous suffire pour les expédier TOUS chez ceux-là mêmes qui prétendent avoir la volonté pour travailler, c’est faux!! c’est pour nous arnaquer et tenter d’obtenir quelque chose de l’Algérie qui, espérons-le, sera sauvée par Dieu le Tout Puissant car ces rapatriements ne semblent plus fiables; ces bandes de délinquants qui reviennent et reviennent, ils ont trouvé facilité et liberté !!!!

      7
      1
    Anonyme
    3 février 2018 - 12 h 35 min

    Allez ouste du balai ! Votre commentaire n’est pas le bienvenu sur le site d’Algérie Patriotique. Pour que l’Algérie sorte de la colonisation occidentale elle a payé largement le prix (132 ans de souffrances, de misère et des centaines de milliers de martyrs). Pour que l’Algérie sorte de la décennie rouge elle a encore largement payé le prix (plus de 200000 morts). Si les Algériens ont consenti de tels sacrifices ce n’est pas pour se faire coloniser à nouveau et cette fois ci par des hors la loi mendiants africains.

    4
    2
    Anonyme
    3 février 2018 - 1 h 41 min

    C’est exactement ce que disent des occidentaux, ceux que leurs propre citoyens qualifient de racistes, disent des algériens qui vivent dans leurs pays. Cela me choque de lire de tels commentaires dans A.P. Les algériens devraient être fiers que leur pays fasse rêver leurs voisins du sud.

    3
    10
      Non-à-l'invasion
      3 février 2018 - 7 h 09 min

      à Anonyme
      3 février 2018 – 1 h 41 min

      Ecoutez !!!! que faites-vous sur ce site de patriotes ??? on vous a remarqué avec votre style de phrases à contredire la volonté de tout le peuple algérien pour éradiquer une terrible invasion de populations en hors la loi chez nous entrain de détruire le pays. Allez vous distraire ailleurs, votre hypocrisie elle est flagrante, les marocains aussi ont en ras le bol de ces migrants subsahariens qui s’entretuent (armes à la main) comme à Calais pour gagner une place chez les autres par la violence.

      7
      3
      Anonyme
      3 février 2018 - 15 h 25 min

      Va faire tes rêves ailleurs.
      La France est la cause de cette migration bien organisée.
      L’Algérie ne pille pas les richesses de l’Afrique, d’où elle n’a aucun devoir moral.
      L’Algérie doit protéger ses territoires, c’est propriété absolue.

      4
      1
    Salim31
    2 février 2018 - 23 h 04 min

    Des millers de mendiants sub sahariens positionnes sur les routes et bd _font leur besoins sanitaires hachakoum sur places _la ou j habite l odeur commence a ce degager _je crait que l algerie devrait se preparer a une catastrophe sanitaire si rien ne se fait a ciurt terme _ maitenant est ce que l etat eT il capable de proteger la population algerienne des maladies enivitables de ce fleaux ???oui ou non qu on nous disent la sante de nos enfants est en jeux !

    8
    2
    Anonyme
    2 février 2018 - 21 h 50 min

    270 est insuffisant.
    Ce que vous faites est insuffisant pour la sécurité de l’Algérie et de ses citoyens.

    8
    2
    Anonyme
    2 février 2018 - 11 h 47 min

    272, c’est tout ? Alors qu’ils sont au bas mot 272000, qui circulent librement, joyeusement, les sacs pleins de provisions et les poches bien pleines en billets de 1000 DA, qu’ils convertiront en euros. Et on se demande après ça pourquoi l’euro flambe et le dinar se dévalue de jour en jour.
    272 ? c’est à peine le nombre de ces clandos africains qui squattent quelques maisons en chantier dans un quartier du plus petit douar de la côte algérienne !
    Chaque jour que Dieu fait il en arrive de nouveaux par tribus entières. Combien sont-ils aujourd’hui sur notre sol ? Des centaines de milliers sûrement et qui font naître leur progéniture sur nos terres ! Dans un an ou deux ils seront un million. L’Algérie n’est même pas capable d’assurer une vie décente à la moitié de sa population qui ne cesse de croître et l’occident nous force à accueillir chez nous toute la misère de l’Afrique.

    11
    5
    anonyme
    2 février 2018 - 8 h 01 min

    Ils partent avec des cadeaux en plus !!!!! j’espère qu’ils ont rendu les millions (dinars algériens) qu’ils ont récolté sur le dos du peuple naïf car s’ils reprennent cet argent, dans 2 semaines ils feront de nouveau irruption chez nous en villages pas seulement en familles. Les algériens n’ont pas de chance en ayant ce genre de voisinage.

    16
    4
    Anonyme-
    2 février 2018 - 7 h 40 min

    272 clandestins en voie d’être reconduits chez eux, C’est TOUT!!!! c’est vraiment dérisoire par rapport aux milliers qui circulent librement et joyeusement car leurs affaires marchent et le transfert de devises vers leurs pays fonctionnent à merveille. Les mendiants professionnel africains et les dangereux dealers et escrocs subsahariens au pays des merveilles « liberté, escroqueries, maladies » tels est le slogan de l’Algérie.
    Il faut repousser en BLOC cette masse de peuples sahéliens vers le sud et les expulser chez eux. On remarque aussi des africains devenus locataires d’appartements et maisons dans des quartiers plutôt résidentiels ??? les algériens s’inquiètent de plus en plus surtout que ces africains ne travaillent pas et s’entassent à 30 dans un F3 hommes et femmes mélangés, trop de facilités dans notre pays et ces africains abusent au maximum.

    21
    4
    Kahina-Dz
    2 février 2018 - 5 h 06 min

    Une amie de Annaba m’avait dit que les migrants sans papiers sont construit un village à eu à Annaba.
    Incroyable…Comment ont -ils pu circuler librement du Sud au Nord et de l’Ouest à l’Est ( et vis-versa).
    Ils ont squatté toutes les villes du pays sans qu’ils soient inquiétés.
    Une question sans réponse.

    27
    4

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.