British Muslim Awards : l’Algérien Riyad Mahrez élu Superstar en sport

Riyad Mahrez Leicester
Riyad Mahrez élu «Superstar Muslim in Sport». D. R.

Le footballeur international algérien de Leicester City, Riyad Mahrez, a été élu «Superstar Muslim in Sport», lors de la cérémonie des «British Muslim Awards» (BWA), organisée cette semaine a Bradford (Angleterre).

Fondé en 2012, The British Muslim Awards, qui est un prix décerné aux musulmans britanniques, honore chaque année les succès, les réalisations et les contributions des personnes, des entreprises et des groupes musulmans britanniques.

Cette fois, il a couronné Riyad Mahrez parmi 31 autres lauréats, distingués dans divers domaines. Cette distinction intervient au moment où la presse britannique rapporte que l’attaquant des Foxes est «très affecté» par son transfert raté vers Manchester City, qui avait pourtant fait une offre généreuse.

R. S.

Comment (7)

    Anonyme
    6 février 2018 - 1 h 24 min

    Trop de manipulations religieuses. MERDE
    Laissez les gens tranquilles.




    4



    1
    Kahina-DZ
    5 février 2018 - 18 h 31 min

    En tout cas, ils ont réussi à le salir.
    Ce n’est pas un prix , mais une destruction totale. Sincèrement, Mahrez n’a vraiment pas besoin de ce prix de British muslim award financé par les wahhabites. Désormais, aucun club ne voudra de lui.

    À sa place, je ne l’accepterai pas. Il est un sportif et non pas un imam wahhabite.




    5



    1
      LALLA FATHMA NSOUMER
      6 février 2018 - 11 h 46 min

      Mahrez – N’A RIEN DEMANDÉ – Pourquoi, alors, ce procès d’intention que vous lui faite ? Bizarre… tout de même ! Non ? Il y a trop de gesticulations autour de l’équipe nationale et de ses joueura, surtout après leur brillante coupe du monde au Brésil. On est entrain d’assiter à sa descente en enfer par des manipulations sournoises et secrètes depuis le déploiement du drapeau de la Palestine à chaque fois que l’Equipe Nationale jouait… Bizarre… bizarre… Je dirai même plus : TRÈS et PLUS QUE BIZARRE….. Laissez notre MAHREZ TRANQUILLE ! FOUTEZ-LUI LA PAIX ! IL SE BAT POUR SES DROITS BAFOUÉS ET POUR TOUS LES DROITS DES AUTRES FOOTBALLEURS QUI SONT EXPLOITÉS COMME DES ESCLAVES PAR LEURS PRÉSIDENTS DE CLUBS. C’est cela que vous ne voulez pas comprendre… MAHREZ NE SE BAT PAS UNIQUEMENT POUR LUI !!! Capiche…!?En plus, qu’il soit un ARABE et un MUSULMAN, CERTAINS VEULENT SADIQUEMENT L’ENFONCER ET LE DÉTRUIRE… AH, VRAIMENT ! L’EMPIRE DU MAL EST PARTOUT ! Maintenant, c’est plus qu’une vérité, c’est… une CERTITUDE !!! Bon courage MAHREZ ! DON’T GIVE UP ! NEVER GIVE UP !




      4



      3
    LOUCIF
    4 février 2018 - 11 h 13 min

    Bon je suis très content pour Mahrez, il mérite des récompenses, mais qu’est-ce que c’est que cette dénomination donnée à «British Muslim Awards». Encore un encouragement au « communautarisme religieux » , … ou au repli communautaire musulman !!!! Trop forts les … muslims !!

    A quand un « Christian Awards », un « Buddhist Awards » , un « Evangelist Awards » , un « Protestant Awards » , un « Atheist Awards » etc… etc… ?????




    4



    0
    Anonyme
    4 février 2018 - 7 h 56 min

    Que Riad revienne à la compétition ou qu’il s’en abstienne il est déja un héros et tout ce qu’il fera suscitera le respect. Ce n’est pas lui qui a manqué à sa parole ,c’est lui qui a toujours montré sa gentillesse et sa disponibilité à donner le meilleur de sa personne. S’il veut aujourdhui être rebel ça lui donnera un air de Mohamed Ali, s’il reprend tout de suite la compétition ,il aura l’air de Hercule.




    5



    0
    Bouzorane
    4 février 2018 - 1 h 00 min

    Distinction ou déjection??
    J’espère que Mahrez aura l’intelligence d’éviter de se salir et qu’il refusera le baiser de ces crapauds.




    8



    0
    Rayés Al Bahriya
    4 février 2018 - 0 h 23 min

    Ia stigmatisation des musulmans par ceux là même qui se prétendent l’être.
    Le carcan religieux pour sauver leurs têtes de la noyade..




    5



    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.