Khalid Al-Attiah : «L’Arabie Saoudite et les Emirats allaient envahir le Qatar»

Le qatar aurait déjoué un plan d’invasion élaboré par l'Arabie Saoudite et les Emirats arabes unis
Parade de soldats saoudiens. D. R.

Par R. Mahmoudi Dans un entretien au journal américain The Washington Post, le ministre d’Etat à la Défense du Qatar, Khalid Ben Mohammed Al-Attiah, a révélé samedi que son pays avait déjoué un «plan d’invasion» élaboré par l’Arabie Saoudite et les Emirats arabes unis.

Le responsable qatari a expliqué que l’Arabie Saoudite et les Emirats arabes unis avaient essayé d’utiliser divers moyens pour renverser le régime en place à Doha, y compris, dit-il, en tentant de soulever les tribus et de manipuler ce qu’il décrit comme étant «des marionnettes». Le ministre cite Abdullah Ben Ali Al-Thani parmi «les pions» utilisés par les comploteurs dans leur stratagème contre le Qatar. «Mais, ajoute-t-il, quand leur plan a échoué, ils l’ont kidnappé et ont ensuite essayé de se débarrasser de lui après qu’il eut tenté de se suicider». Selon le ministre qatari, les Saoudiens et les Emiratis ont par la suite trouvé un plan de rechange, mais sans donner d’autres précisions.

A une question sur l’une des exigences posées par Riyad et ses alliés pour rétablir les relations avec Doha, concernant l’arrête du soutien du terrorisme, le ministre de la Défense qatari soutient que son le Qatar était «le seul pays à avoir paraphé un protocole d’entente portant sur la lutte antiterroriste avec les Etats-Unis». Il prétend même que le blocus imposé au Qatar paralyse les opérations de lutte contre le terrorisme dans de nombreux endroits, au motif que ce domaine exige une coopération en matière de renseignements.

Cette déclaration du ministre qatari se recoupe avec des informations publiées il y a quelques semaines par la presse turque faisant état d’une tentative de coup d’Etat au Qatar, en juin dernier, avortée grâce à l’intervention d’Ankara. Selon ces révélations, une tentative de renversement du régime de Doha a été fomentée par les Emirats arabes unis et l’Arabie Saoudite et mise en échec par la Turquie. L’ambassade du Qatar à Ankara avait immédiatement démenti «globalement et dans le détail» cette information et démenti également que le Qatar ait fait appel à la Turquie pour le protéger d’un coup d’Etat ou pour assurer la sécurité du palais de l’émir.

Or, le 5 juin dernier, effectivement, une rumeur de coup d’Etat au Qatar avait été largement partagée sur les réseaux sociaux laissant croire que ce pays, qui venait tout juste d’être mis au ban par l’Arabie Saoudite, l’Egypte, les Emirats arabes unis et d’autres pays alliés de l’Arabie Saoudite, n’était plus dirigé par l’émir Tamim Ben Hamad Al-Thani. La rumeur a été relayée pendant plusieurs heures par des sites d’information pro-saoudiens.

R. M.

Comment (8)

    Rapprochement turco-qatari – Essma Alem
    25 avril 2018 - 20 h 13 min

    […] « Le ministre de la Défense qatari confirme les rumeurs sur une tentative de coup d’Etat ». Algérie Patriotique (blog), 4 février 2018. https://www.algeriepatriotique.com/2018/02/04/ministre-de-defense-qatari-confirme-rumeurs-tentative-…. […]

    Anonyme
    5 février 2018 - 2 h 45 min

    ça aurait donner l occasion aux coalitions international d envahir l Arabie saoudite et les émirats sous prétexte de libéré le Qatar et casser de arabe comme pour l Irak et le Koweït

    IMAZIREN
    4 février 2018 - 19 h 32 min

    ELLAH i guaoui chitanhom

    2
    1
    Anonyme
    4 février 2018 - 15 h 49 min

    Qu ils s entretuent c est tout ce qu ils méritent ces pays de la honte au service des entreprises d armement occidentaux…..Les émirats arabes et l Arabie saoudite ont récompensé le Maroc qui a participé avec eux à la guerre contre le Yémen en lui achetant des avions de renseignements super sophistiqués pour nous faire peur…tfouhhhh….
    Tous ces s bédouins devraient disparaître de la terre….on dit chez nous »Rabi yati ouiii nehi « 

    14
    4
    Felfel Har
    4 février 2018 - 14 h 42 min

    Il y a, ici bas, des pays qui adoptent des mesures pour faire avancer le monde, le développer, le propulser dans la modernité en investissant dans la science et la technologie. D’autres par contre, comme les monarchiotes puantes du Golfe, ne promeuvent que complots et trahisons dans l’espoir de se faire une place. Les uns commes les autres devraient consacrer leurs ressources financières dans l’humanitaire et aider les plus démunis plutôt que d’investir dans l’achat d’armes pour maintenir un état permanent de guerre.
    Les Saouds se sont-ils signalés par leurs aide et support moral en direction des pays musulmans en détresse? Ont-ils eu la sagesse d’arbitrer des conflits inter-arabes pour faire aboutir la paix? Au contraire, ils n’ont eu de cesse de semer la zizanie et la fitna, de faire le jeu des judéo-chrétiens. Ils ont préféré faire des cadeaux (sabre en or massif et yacht) au « misérable » milliardaire qu’est Trump.

    17
    1
    Anonyme
    4 février 2018 - 13 h 55 min

    Cela fait partie du plan élaboré par les maîtres. l’Arabie Saoudite, les Emirates et le Qatar sont programmés pour déstabiliser un maximum de pays, pour en siphonner les richesses. Puis ces 3 pays sont programmés à rentrer en conflit, les uns avec les autres pour les affaiblir et les rendre + vulnérables et + dépendants des maîtres. Peu importe aux maîtres le nombre d’années que prendra ce plan machiavélique à se réaliser,

    15
    1
    LE NUMIDE
    4 février 2018 - 9 h 53 min

    Tout ce qui nous intéresse dans ce conflit entre les royaumes arabes du Golfe Persique c’est que l’Arabie et le Qatar règlent leurs problèmes, leurs conflits et contentieux dynastiques ou religieux ou politiques loin de l’Algérie pays Berbère qui est neutre .. Nous savons que leurs services et leurs appareils de propagande ont des entrées dans l’arrière-cour stratégique de l’Algérie, en Tunisie, Lybie, Maroc, Sahel etc. Leur pénétration par l’Islamisme wahabite et l’arabisme raciste en Pays Berbère est certaine et observable.
    Même en Algérie ils ont une cinquième colonne qui s’active sous le couvert démocratique et religieux, celle des Frères musulmans égyptiens qui travaille pour le Qatar et Erdogan et les phalanges salafistes qui travaillent pour les Saoudiens .. MAIS . leurs plans finiront par être de court effet avec la montée Berbère en Afrique du nord et dans le monde.
    ils n’ont pas intérêt à s’approcher ou comploter contre l’Algérie pays Amazighen et a se frotter aux Berbères. ils auront un ennemi terrible de plus… ils doivent se tenir tranquille et appeler leurs chiens enragés à cesser de nuire à la Nation des Berbères. Déjà que les Perses leur causent des cauchemars et que les juifs les manipulent et les rackettent!! Pourquoi ajouter les Berbères et l’Algérie qui sont corrects, patients et neutres ?
    L’Arabie saoudite et le Qatar ont intérêt à traiter diplomatiquement qu’avec l’état algérie, dans ce cas ils sont les bienvenus et ils peuvent faire des affaires avec les Berbères. Ainsi, ils doivent laisser tomber leurs gueux et goumiers wahabites d’ici et ne doivent pas leur faire confiance ; ils ne les mèneraient qu’ à la ruine…

    30
    8
    Chaoui
    4 février 2018 - 8 h 38 min

    « L’Arabie Saoudite et les Emirats allaient envahir le Qatar » !…
    Le titre de cet article comme les méfaits destructifs de ces bédouins du Golfe renvoient à la nature des hyènes : des charognards qui après avoir attaqué ensemble en meute finissent par se dévorer entre-eux. Un comportement animal aussi primitif que scélérat.

    37
    5

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.