Ligue des champions d’Afrique/Tour préliminaire : l’ESS et le MCA pour réussir leurs débuts

MCA ESS Ligue des champions d'Afrique
MCA-ESS lors de la Ligue 1 Mobilis. New Press

L’ES Sétif et le MC Alger tenteront dimanche de réussir leurs débuts en Ligue des champions d’Afrique de football, à l’occasion du tour préliminaire face respectivement aux Centrafricains du Real Bangui et aux Congolais de l’AS Otoho, rapporte l’APS. Mal en point en championnat avec cinq matches sans victoire, l’ESS aura à cœur de prendre option au match aller, prévu au stade 8-Mai-1945 sur une pelouse flambant neuve, mais à huis clos (18h). L’entraîneur de l’Entente, Abdelhak Benchikha, arrivé en décembre dernier en remplacement de Kheïreddine Madoui, parti à l’ES Sahel (Tunisie), est appelé plus que jamais à mener son équipe vers la victoire pour éviter la crise face à un adversaire qui reste, a priori, à la portée de l’Aigle noir.

En dépit de l’expérience cumulée dans la compétition continentale, le champion d’Algérie en titre devra rester vigilant lors de cette première manche, d’autant que la formation centrafricaine viendra à Sétif pour jouer son va-tout, en attendant la seconde partie décisive de Bangui. Cette sortie intervient après le nul arraché par les coéquipiers de l’attaquant Mourad Benayad, mardi lors de leur déplacement à Béchar face à la JS Saoura (0-0) en match avancé de la 19e journée du championnat. L’ESS reste sur une mauvaise expérience lors de sa dernière participation en Ligue des champions disputée en 2016, quand elle s’est fait disqualifier en phase de poules suite aux incidents survenus lors de la réception des Sud-Africains de Mamelodi Sundowns, entraînant une sanction de deux matches à huis clos. Ce match sera dirigé par un trio arbitral sénégalais composé de Douda Gueye, Ababacar Sene et Serigne Cheikh Touré.

De son côté, le MC Alger, battu mardi en déplacement par l’Olympique Médéa (1-0) pour la première fois depuis 7 journées, va croiser le fer avec l’AS Otoho du Congo au stade Marien-Ngouabi d’Owando (15h30 heure algérienne). Les Algérois, quart de finalistes de la dernière édition de la Coupe de la confédération, retrouvent l’épreuve phare de la CAF, après sept années d’absence, avec l’objectif d’atteindre la phase de poules. Les joueurs de l’entraîneur français Bernard Casoni devront impérativement éviter le piège congolais qui pourrait compromettre leurs chances de qualification au prochain tour. La délégation du Doyen s’est envolée pour le Congo jeudi à bord d’un vol spécial, soit 72 heures avant la rencontre qui sera arbitrée par le Camerounais Blaise Yuven Ngwa, assisté de ses compatriotes Thierry Bruno Tocke et Pierre Enyegue.

R. S.

Commentaires

    Anonyme
    9 février 2018 - 16 h 01 min

    Bonne chance au Mouloudia, à l’entente et à l’USMA.
    Je ne cite pas le CRB parce qu’il est devenu un club maroki.




    1



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.