Championnats d’Afrique de lutte : 26 médailles pour les Algériens au troisième jour de la compétition

médailles
La sélection algérienne de lutte. D. R.

La sélection algérienne de luttes associées junior (garçons et filles) a décroché 13 médailles (6 d’or, 4 d’argent et 3 de bronze), vendredi lors de la troisième journée des Championnats d’Afrique (cadets, juniors, seniors et féminines) qui se déroulent du 7 au 11 février à Port Harcourt au Nigeria, rapporte l’agence de presse officielle APS.

Les six médailles d’or ont été l’œuvre de Mohamed Fardj (97 kg), Farès Lakel (65 kg) et Oussama Abdellaoui (79 kg) en lutte libre, de Mourtada Naanaa (55 kg) et Abdeljebbar Djebbari (60 kg) en lutte gréco-romaine ainsi que de Lina Khelal (62 kg) en lutte féminine.

Quatre médailles d’argent ont été également remportées par les lutteurs algériens Salah Eddine Kateb (57 kg) et Kouceïla Anis Sadouki (61 kg) en lutte libre, Amar Moumen (72 kg) en lutte gréco-romaine et Amel Hemmiche (65 kg) chez les filles. Lyes Boukhors (70 Kg) en lutte gréco-romaine ainsi que Abdelmalek Merabat (63 kg) et Amet Sadou (67 Kg) ont pris le bronze en lutte libre.

A l’issue de la troisième journée du rendez-vous africain de Port Harcourt, le total des médailles algériennes s’élève à 26 : 11 d’or, 8 d’argent et 7 de bronze).

La quatrième journée (samedi) verra l’entrée en lice des seniors. Quarante-six athlètes algériens des luttes associées cadets, juniors et seniors (garçons et filles) prennent part à cette compétition.

R. S.

Commentaires

    Kamel
    10 février 2018 - 14 h 33 min

    Félicitations




    3



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.