APN : des groupes parlementaires appellent les grévistes à «la sagesse»

APN
Les grèves des médecins et des enseignants ont été abordées à l'APN. New Press

Cinq groupes parlementaires à l’Assemblée populaire nationale (APN) ont appelé, mardi dans un communiqué, les grévistes des secteurs de l’éducation et de la santé «à faire preuve de sagesse et à mettre fin à la grève pour l’intérêt des élèves, des étudiants et des malades», les invitant à faire prévaloir la voie du dialogue, rapporte l’agence de presse officielle APS.

«Les mouvements qui secouent certains secteurs ont pris une orientation injustifiée, bien que l’exercice du droit syndical soit garanti par la Constitution», ont estimé les groupes parlementaires du FLN, du RND, de TAJ et du MPA ainsi que celui des Indépendants. Ces groupes appellent les grévistes à faire preuve de sagesse, à mettre un terme à la grève ouverte, à rejoindre leurs postes pour l’intérêt des élèves et des malades et à faire prévaloir le dialogue pour la satisfaction de leurs revendications légitimes».

Ces groupes ont exhorté le gouvernement «à agir avec rigueur et à ne pas céder aux provocations qui vont à l’encontre du principe de l’égalité entre toutes les catégories sociales et entravent la bonne prise en charge des revendications légitimes». Ils ont mis l’accent sur le «rôle des représentants du peuple dans la prise en charge des préoccupations des citoyens», réitérant «leur engagement à concrétiser le programme du président de la République».

R. N.

Comment (2)

    Anonyme
    13 février 2018 - 19 h 22 min

    CES JEUNES MÉDECINS COURAGEUX DOIVENT CONTINUER LEURS BOULOT EN INTERNANT TOUS CES IGNORANTS DE DÉPUTÉS A L HÔPITAL PSYCHIATRIQUE FRANTZ FANON ET BON DÉBARRAS YA RABBI AMINE §




    2



    0
    MELLO
    13 février 2018 - 15 h 54 min

     » les groupes parlementaires du FLN, du RND, de TAJ et du MPA ainsi que celui des Indépendants. » appellent à la sagesse. Ce sont tous des députés de la majorité présidentielle, par laquelle tous ces maux arrivent: Aucune écoute, aucun dialogue et aucune reconnaissance à tous ces syndicats qui luttent pour le bien être de leurs membres. Aussi bien les médecins que les enseignants , ils vivent et travaillent dans les pires conditions. Ces députés qui se sont octroyés des primes qui sortent de l’imaginaire d’un Algérien lambda, appellent des cadres de la nation à à la sagesse, c’est le comble. Osent ils demander la soumission au système ? Ce Système qui n’a pas permis à tout un chacun de donner librement son avis sans être molesté, ni réprimé ou emprisonné, ce système qui nous aidera pas à éclaircir les contours obscurs de cette crise multidimensionnelle . La finalité stratégique de cette version atypique de normalisation est d’anéantir dans tous les secteurs d’activités, l’ensemble des espaces de rencontre et de libre expression , de remettre les compteurs démocratiques à zéro.




    3



    0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.