Document confidentiel : comment Washington compte démanteler la Syrie

Syrie Washington Moscou
Le patron du Pentagone Jim Mattis avec le fils du roi saoudien Mohamed Ben Salmane. D. R.

Par R. Mahmoudi – Un télégramme diplomatique confidentiel daté du 12 janvier dernier, et envoyé par un diplomate en charge du dossier Proche et Moyen-Orient à l’ambassade de Grande-Bretagne à Washington, dévoile les détails d’une stratégie occidentale machiavélique conduite par Washington, en Syrie. Celle-ci comporte quatre points : partition du pays, sabotage des négociations de Sotchi, cadrage de la Turquie et instructions adressées au représentant spécial de l’ONU, Staffan de Mistura, qui dirige les négociations de Genève. Le tout s’accompagne d’une escalade programmée dans la région, à travers deux nouvelles guerres : celle des Turcs contre les Kurdes et celles des Israéliens contre l’Iran et le Hezbollah libanais.

Cette note, révélée par le site spécialisé en géopolitique Les Crises, est adressée dans la perspective de la deuxième réunion du «petit groupe américain sur la Syrie» qui s’est tenue le 23 janvier dernier.

Lors de la première réunion, organisée le 11 janvier, ce groupe, dont fait partie l’Arabie Saoudite aux côtés des Etats-Unis, de le Grande-Bretagne, de la France et de la Jordanie, le représentant américain informe les participants de la décision prise par le président Trump de maintenir une importante présence militaire en Syrie, malgré la victoire remportée contre Daech, précisant que le coût de cette présence a été fixé à 4 milliards de dollars.

Autre point abordé par le représentant de Washington : faire tout pour saboter les pourparlers d’Astana et privilégier un retour à Genève, en donnant tous les moyens à l’émissaire onusien Staffan de Mistura. Nouvelle tactique des Américains : enjoindre à «l’opposition» syrienne de faire preuve de souplesse dans ses exigences pour ramener «le régime» à accepter de prendre part aux discussions de Genève, et ce, pour réussir son objectif final, qui est la partition de la Syrie et le départ de Bachar Al-Assad.

«Les Américains n’ont jamais admis leur défaite militaire en Syrie et ne veulent pas lâcher le morceau et surtout leur objectif stratégique principal», commente un haut diplomate français, «celui d’un démantèlement de la Syrie, du type de celui qui a été conduit en Irak et en Libye. Leur volonté est d’armer les Kurdes pour contrôler les régions pétrolières de l’Est syrien afin de pouvoir peser sur la reconstruction politique et économique du pays». En attendant, instruction a été donnée d’accentuer les pressions, diplomatiques et psychologiques, sur Moscou pour tenter de l’éloigner du processus de dialogue en cours.

Les participants ont mis en relief l’inefficacité de l’opposition syrienne, en l’appelant à s’engager davantage dans la recherche d’une solution politique, «plutôt que de profiter de salaires mirifiques et de longs séjours dans des hôtels agréables».

A propos de l’intervention turque au nord de la Syrie, les représentants des cinq pays alliés avouent presque leur incapacité à défendre les Kurdes de l’YPG, pilonnés par l’armée turque, tout en essayant, en contrepartie, d’imposer les FDS (Forces démocratiques syriennes, majoritairement kurdes et sous contrôle américain) dans le processus de Genève. Ils s’inquiètent du tournant «conservateur et anti-occidental» pris par l’armée turque après le putsch raté de juillet 2016, et du fait que sa restructuration ait été confiée à un général «aux tendances conservatrices et islamistes».

Dans leurs conclusions, les participants à cette réunion secrète préconisent de poursuivre leur travail de propagande, en dénonçant «l’horrible situation humanitaire ainsi que la complicité russe dans la campagne de bombardements de cibles civiles». Deuxième suggestion : renforcer la capacité de dissuasion de l’Otan face aux «nouvelles menaces» venant de certains Etats, au premier rang desquels la Russie.

R. M.

Comment (10)

    hibeche
    22 février 2018 - 21 h 50 min

    L’entité sioniste ne croit pas à la paix, elle cherchera des noises à quiconque lui est hostile. Elle agit par cercles concentriques. Signer des traités de paix avec les différents pays des dits cercles, sinon les affaiblir pour les neutraliser. Ce qui m’inquiète, c’est la fragilité de notre pays. Il a des positions courageuses contre cette entité, mais ilv manque cruellement de cohésion interne. Un pouvoir honni par la majorité du peuple, rend la nation vulnérable. Ce n’est pas Tliba, Ould Abbas ou Ouyahia qui me diront le contraire. La force de l’armée ne peut rien faire dans de telles conditions. Il est grand temps d’y remédier, avant que le bateau ne chavire

    1
    1
    Kouder belala
    22 février 2018 - 20 h 10 min

    A mon humble avis tant que TOUTES ces chenapans de ROYAUTÉS MORIBONDES ARABES existeront la trahison continuera DE PLUS BEL L’on assiste,malheureusement, à un remake du déjà vécu et surtout de l’histoire de L’ANDALOUSIE qu’on oublie alors justement perdue à cause justement de ce fameux proverbe qui dit ceci: LE FEU EST DANS LE VILLAGE (POURVU QU’IL N’ATTEIGNE PAS MA MAISON) MAIS??? LORSQUE CE FEU AVANCE TROP RAPIDEMENT…
    IL FINIRA PAR ATTEINDRE LA DEMEURE. Seule une cohésion des peuples ARABOS/AMAZIGH pourras sauver la situation. Pourquoi c’est simple??? Parce que justement au moment de la déroute des conquêtes ARABOS/ musulmanes partout dans le monde , Ils existé encore des PATRIES pour accueillir TOUT CE BEAU MONDE mis en déroute. Mais si ces patries seront encore une fois sous la MAITRISE de TRAITRES ou bien DE NOUVEAUX COLONS (AMIS DE CES ROYAUTÉS MORIBONDES) qui veulent garder leurs chaises « COUTE QUE COUTE » et ce quitte à vendre tout le monde pour les besoins de la démarches DIABOLIQUE. Donc, et finalement seule un FRONT DE LA RÉSISTANCE POURRA FAIRE FACE Comme à l’époque de FEU BOUMEDIENE qui a freiner l’ardeur de la mise en place de ce type plan à l’époque!!!! A RÉFLÉCHIR Comment le réaliser!!!! Et RAPIDEMENT???

    صالح/ الجزائر
    22 février 2018 - 12 h 19 min

    ce document n’apporte rien de nouveau , mais il confirme ce que tout le monde , sait sauf l’opposition syrienne ( plutôt américano israélienne , turque , saoudite , qatarie , française , britanique … ) , mercenaire chez des « amis de la Syrie » , et qui profite plutôt « … de salaires mirifiques et de longs séjours dans des hôtels agréables »..

    8
    2
    Abou Stroff
    22 février 2018 - 10 h 12 min

    « comment Washington compte démanteler la Syrie » explique R. M..
    si Washington compte démanteler la Syrie en particulier (et tout le monde dit arabe qui s’étend de l’atlantique au golfe persique, en général) c’est que la Syrie est « démantelable. »
    en effet, « La cause fondamentale du développement des choses et des phénomènes n’est pas externe, mais interne; elle se trouve dans les contradictions internes des choses et des phénomènes eux-mêmes. » (Mao Zé Dong).
    en d’autres termes, au lieu de gaspiller notre temps à pointer du doigt l’impérialisme yankee, le sionisme et d’autres ennemis externes, nous ferons mieux d’identifier nos ennemis internes (dont la plupart sont aux postes de commandes), et de les neutraliser. en effet, si nos ennemis internes sont effectivement neutralisés et annihilés, nos ennemis externes seront réduits à des tigres en papier.
    moralité de l’histoire: en passant notre temps à suggérer que nos ennemis externes nous veulent du mal (une tautologie?), nous oublions d’agir pour détruire nos ennemis internes. ce faisant, nous pratiquons, de fait, une forme d’onanisme qui ne dit pas son nom.
    PS: depuis j’interviens sur ce site, je ne cesse de souligner que la partition des états dits arabes est inscrite dans la logique de développement de l’impérialisme et dans la logique de pérennisation de l’entité sioniste. aux peuples arabes de prendre les dispositions nécessaires pour éviter leur disparition certaine en tant que peuples indépendants.

    19
    3
    Les Égarés Wahabites
    22 février 2018 - 9 h 11 min

    Très bon article !!. ..Top dans le mille !!! ..et pour complément , ce qui est rapporté dans l’article ne sont que les modalités inscrites dans un vaste Plan d’ensemble que j’ai décris par mes intervention au Forum et depuis au moins sept au début de l’agression contre la Syrie… .Ce plan est la construction d’une vaste Zone Géographique englobant le Moyen orient et Afrique du Nord associés à l’Union européenne et USA dont la machine de Guerre est L’Otan piloté par USA .. . Ce vaste Plan aurait contrôlé l’Energie pétrole Gaz et la Finance internationale car les transactions majeurs dans le monde sont dues à l’Energie fossile . .Et c’est la ou le rôle des Frères Musulman est primordial car l’Energie et Détroits (Gibraltar , Canal De Suez , Ban el Mandab Yémen…ect ) qui donnent sur mes Mers et Océans, passages stratégiques…tous ces atouts sont le croissant Musulman d’ Afrique du Nord au Moyen orient Et Yémen ..le rôle des Frères Musulman est de prendre le Pouvoir partout de Libye jusqu’en Syrie et à la Tête la Tête des Frères Sionistes Musulman et Wahabisme se trouvent Saouds/Qatar/ aux mains de Usa Gb Israël et Erdogan Turquie deja membre de L’Otan..et les soldat sont Daesh Wahabite Sioniste Frères Musulman..terroriser par des crimes abjects barbares..le Fameux Printemps Arabe ..La tâche d’huile !!.. Dans la Zone Géographique définie L’Otan doit éliminer toute résistance ou neutraliser tel ou tel Pays ..Iran Russie Hezbollah et la Syrie fut le centre du problème à résoudre… .Conclusion une Grande Zone Géographique au Sommet Les USA/Gb avec le parasite Israël dans leurs cerveaux et Chez Musulman sioniste Deux Califs…Saouds et Erdogan régnant sur Royaume Wahabite Sioniste Frères dit Musulman…..La Finalite de tout c’est un vaste Marché Économique de Trois Milliards de consommateurs pour contrer la Chine Russie…à l’horizon 2050. . Lisez « Conclusion Sommet de L’Otan à Chicago 2012…et lisez projet Bilderberg Vaste Marché Économique… et vous arriverez au Chaos du moyen orient et Afrique du Nord Libye Mali…tout cela se passe à l’intérieur de la « Zone Géographique  » définie par des esprits diaboliques sortis de Usa Gb Sionisme Finance . .Et pour réussir y’a besoin de Harkis au Moyen orient et Afrique du Nord..des barbus de chez Wahabite Sioniste Frères dit Musulman et leurs dirigeants..

    20
    3
      Zaatar
      22 février 2018 - 10 h 24 min

      L’heure est grave l’ami les égarés Wahabites, tout le monde connait le plan d’ensemble avec précision dans tout son contenu et tout le monde laisse faire et regarde faire… comme si personne n’a les moyens de contre carrer ce plan… il y a vraiment quelque chose qui ne va pas. Soit tout le monde se veut du mal à soi même, soit tout le monde est une bourrique. Moi je ne pense pas que ça soit le seul choix à faire.

      10
      1
        Les Égarés Wahabites
        22 février 2018 - 17 h 00 min

        @Zaatar ..bonjour l’Ami..je pense que si Russie Iran sont sur place c’est pour détruire ce Plan diabolique qui n’aboutit jamais..jamais.. et maintenant comment Erdogan Turquie va s’en sortir sans y laisser les chaussures.. l’enjeu du moment sont les Kurdes où vont’ils pencher ?.. la carotte des Usa indigerable et le baton Erdogan n’est pas mieux… reste L’état Syrien Russie Iran qui serait une valeur refuge pour les Kurdes

    Zaatar
    22 février 2018 - 7 h 46 min

    A partir du moment où ce télégramme diplomatique confidentiel daté du 12 janvier dernier et qui dévoile les détails d’une stratégie occidentale machiavélique conduite par Washington, en Syrie, a été dévoilé et donc n’est plus un secret pour personne, qu’attendent les parties concernées pour déjouer les plans machiavélique de Washington? Ce n’est qu’une question de temps et les iraniens, turcs, Syrie et Russie devraient s’atteler à déjouer ces plans de l’oncle Sam puisque ce n’est plus un secret pour personne et donc ce plan ne devrait pas fonctionner sauf s’il y a une épreuve de force et là c’est l’alerte pour une troisième guerre mondiale…et tout le monde aura sa part.

    15
    1
      Mustang
      22 février 2018 - 10 h 46 min

      Il suffit de bien connaitre ton ennemie pour deviner ses plans secrets, dévoilés ou non, et c’est le cas de leurs adversaires russes, chinois et autres iraniens; l’exemple du Hezbollah et d’israrël est édifiant à plus d’un titre! Il n’y a malheureusement que les arabes qui dorment sur leurs deux oreilles tandis que d’autres font de l’aplat-ventrisme devant le néolibéralisme mondial le plus cruel , à quelques exceptions près. D’autre part, il ne faut jamais oublier que leurs ruses est vaines devant la volonté divine et que la vérité finit toujours par triompher, tant qu’il y a des hommes qui s’y sacrifient!!

      7
      3
        Zaatar
        22 février 2018 - 12 h 27 min

        Tant qu’il y a des hommes qui se sacrifient… ce qui ne semble plus être le cas. la preuve, les arabes jettent en pâture la Palestine et les autres attendent une intervention divine qui ne viendra jamais, sauf peut être lorsqu’on ne sera plus là pour la voir. Bref, les hommes d’aujourd’hui définissent la vérité comme celle du plus fort, ainsi va le naturel dans notre évolution…

        5
        1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.