Trahison arabe

palestine Netanyahou
Le combat des Palestiniens continue dans l'indifférence du monde. D. R.

Par Jamel Zama – Une voix s’est élevée pour dénoncer l’horreur du quotidien des Palestiniens sous le joug féroce israélien et du criminel Netanyahou, digne fils de son père, membre fondateur de l’Irgoun avec le sinistre Begin, commanditaires de massacreurs contre les Palestiniens, dont celui de Deir Yassin en 1948.

Le monde feint ignorer le martyre de ce peuple comme on est sourd à son irrédentisme légitime. Les pays arabes divisés, dont certains sont les pions du complot qui les vise eux-mêmes et qui répond au dessein israélien, celui de parvenir à atomiser la région en une multitude d’Etats confessionnels ou ethniques pour garantir la pérennité de l’Etat sioniste en tant qu’Etat spécifiquement juif et asseoir sa suprématie militaire.

Le scénario qui avait précédé l’invasion de l’Irak semble se répéter sous la houlette américano-sioniste. La puissance du Hezbollah est exagérée, et l’Iran, comme future puissance nucléaire, est déclaré unilatéralement comme un danger. Pour qui ? Pas pour nous, ni pour la Turquie qui est consciente de ce qui se trame. C’est au seul bénéfice d’Israël. Pour faire passer la pilule, on a associé les monarchies vendues du Golfe, qu’on a chargé d’entretenir un climat de tension dans la région, jusqu’à un seuil paroxystique qui légitimerait une attaque de l’Iran et du Liban.

L’arrogance de Netanyahou lors de la dernière réunion de Munich et sa menace non voilée en interpelant le représentant iranien, tout en se félicitant d’avoir été rejoint par les Arabes, montre l’épaisseur du danger qui plane sur cette région et dévoile la collusion des marionnettes du Golfe. L’assurance du dirigeant sioniste lui est donnée par le soutien sans faille des Américains, par l’indifférence de la Chine, l’impuissance de la Russie et, enfin, par la trahison des dirigeants arabes dont l’impéritie n’a d’égale que leur félonie.

Ces Arabes qui sacrifient la cause palestinienne et se joignent aux ennemis des musulmans pour affaiblir et ruiner les efforts de ceux qui souhaitent que se constitue une force qui limiterait les nuisances et les dérives de la seule puissance nucléaire de la région.

J. Z.

 

Comment (8)

    Kouder Belala
    23 février 2018 - 14 h 55 min

    A mon humble avis tant que TOUTES ces chenapans de ROYAUTÉS MORIBONDES ARABES existeront la trahison continuera DE PLUS BEL et ils mettront toutes leurs RICHESSES (Accaparés) pour assurer la survie de LEURS TRÔNE en déclin L’on assiste,malheureusement, à un remake du déjà vécu et surtout de l’histoire de L’ANDALOUSIE « PERDUE » d’une façon presque SIMILAIRE qu’on a tendance à oublié ! Alors et justement perdue à cause des traitrises des ÉMIRS de cette époque( Collusion avec l’ennemie) et surtout de ce fameux proverbe ARABE qui dit ceci que : LE FEU EST DANS LE VILLAGE (POURVU QU’IL N’ATTEIGNE PAS MA MAISON) MAIS???MAIS??? LORSQUE CE FEU AVANCE TROP RAPIDEMENT…IL FINIRA PAR ATTEINDRE LA DEMEURE. LA SOLUTION: Seule une cohésion ou une UNITÉS des peuples ARABOS/AMAZIGH pourras sauver la situation. COMMENT: c’est simple??? Parce que justement , à l’époque et au moment de la déroute des conquêtes ARABOS/ musulmanes partout dans le monde , Ils existé ,encore, des PATRIES pour accueillir TOUT CE BEAU MONDE mis en déroute par l’OCCIDENT. Mais si ces patries seront encore une fois sous la MAITRISE de TRAITRES ou bien DE NOUVEAUX COLONS (AMIS DE CES ROYAUTÉS MORIBONDES) qui veulent garder leurs chaises « COUTE QUE COUTE » -A n’importe quel prix et ce quitte à vendre tout le monde pour les besoins des démarches de leurs idées : DIABOLIQUES. Donc, et finalement seule la mise en place d’un « FRONT DE LA RÉSISTANCE » POURRA FAIRE FACE à ces déferlements de HORDES ! Comme à l’époque de FEU BOUMEDIENE qui a SU mettre en place pour freiner l’ardeur par la mise en place de ce type de plan à l’époque!!!! A RÉFLÉCHIR Comment le réaliser!!!! Et RAPIDEMENT???

    1
    2
    Borfayor Lewwel
    22 février 2018 - 21 h 59 min

    Pour qu’il y ait une trahison, il faut qu’il y ait eu une confiance au préalable. Faire confiance à un pays arabe relève du crétinisme. En fait, faire confiance à n’importe quel pays relève du crétinisme. Les pays se bouffent entre eux depuis la nuit des temps. Le plus fort a toujours exploité le plus faible, quelle que soit sa race ou sa religion ou la distance qui les sépare. On ne doit compter que sur soi, sinon on n’a aucune chance de survivre.
    Comme les pays arabes sont tous des zéros, s’allier entre eux ne produit que zéro résultats, car zéro plus zéro ou plus mille zéros, ça donne toujours zéro.

    Anonyme
    22 février 2018 - 21 h 35 min

    Il est vrai que les gouvernements de certains pays arabes sont laches, corrompus et constituent une menace grave pour notre pays. Le peule arabe par contre n’y est pour rien. Tout peuple a du mal a se defendre s’il est mal gouverne. Un peu comme en foot, un mauvais dirigeant est capable de detruire tout un club et sa glorieuse histoire, ce qui ne veut pas dire que ce club est incapable de produire d’excellents joueurs. Prenant l’exemple de cheikh Mokrani de la Kabylie. Il etait l’ami de Napoleon 3 et avait meme aide l’armee colonialiste a franchir les ‘ Portes de Fer ‘ dans la bataille de Constantine en 1839. Ses deux fils ne s’etaient revoltes en 1872 que parce que la France n’ayant plus besoin de leur lache alliance contre l’Emir leur avait enleves les privileges. Le peuple kabyle n’etait pas responsable de l’action de ses chefs a l’epoque. L’histoire a montre que les peuples ne sont pas responsables de la gouvernance des classes dirigeantes mais helas les peuples payent pour les consequences, et nous sommes en train de payer. Ce n’est pas le moment de pointer du doigt, La Race n’a aucun role a jouer dans l’equation.

    2
    2
    LE NUMIDE
    22 février 2018 - 20 h 34 min

    la grande tragédie des arabes c’est d’avoir vendu la Palestine aux juifs et leur Mawalis , leurs Ghilmanes et leurs Gitanos en Algérie s’en prennent aux nobles Berbères , à leur langue , culture et identité et qui ne sont pas responsables historiquement de cette trahison et de cette catastrophe et qui au contraire ont tout fait pour aider les arabes dans leurs guerres à libérer la Palestine ..D’autre part , leurs rois, leurs milices , leurs services et leurs chouyoukhs au Moyen Orient pour des motifs fallacieux wahabistes racistes de soit disant sunnisme s’allient aux israéliens et à leurs chiens américains pour comploter et attaquer les perses iraniens qui pourtant font tout pour les aider à libérer la Palestine … Quel Sunnisme ?? Trump est un sunniste ou un sioniste ???? Israel est devenu un pays Sunniste ??? le monde arabe ne vit pas que dans la trahison et la gabegie mais pire encore dans le RIDICULE …Ceci dit des arabes comme Nasrallah , comme Bachar Assad , Comme Georges Habbache , comme Yasser Arafat , comme Abou Djhad , comme les combattants du Hamas , comme le general Michel Aoun comme tout arabe qui n’a aucune haine contre les Berbères et qui les respectent et les considèrent .. ces arabes Argaz ont certainement notre respect et notre amitié

    4
    1
    Kader de Siga
    22 février 2018 - 20 h 17 min

    « Trahison arabe » est un pléonasme. On ne devrait plus l’utiliser.

    Yeoman
    22 février 2018 - 12 h 54 min

    Ils s’acharnent à baisser le pantalon. Nous nous acharnons à le leur remonter. Inlassablement. Et c’est du sport.

    9
    2
    Malek
    22 février 2018 - 12 h 34 min

    LES TRAHISONS ARABES NE DATENT PAS D’HIER…

    Six semaines avant l’assassinat de Ben Barka, le Maroc avait permis au Mossad de mettre la main sur les documents et les enregistrements d’une réunion de la Ligue arabe, tenue en septembre 1965 à Casablanca. C’est ce que vient de révéler un quotidien israélien.
    أرشيف الموساد يكشف اختراق اسرائيلي للقمة العربية في المغرب عام 65 ويحصل على تسجيلات خطابات الزعماء العرب | رأي اليوم
    selon le chef du mossad cette information était le plus grand trésor stratégique d’Israël,
    Le journal israélien aussi, citant les protocoles du gouvernement israélien à la Division du renseignement militaire dans l’armée israélienne (de sécurité) , a déclaré que cette information était la raison principale qui a poussé Israël à prendre la décision de faire la guerre aux Etats arabes en Juin 1967 et qui a causé la défaite terrible l’Egypte, la Syrie et la Jordanie.

    17
    1
    Anonyme
    22 février 2018 - 9 h 39 min

    « trahison ». Voici le maitre-mot. Sauf que pour trahir il faut avoir été unis. Les tribus arabes n’ont jamais eu d’unité, la oumma vit sa decadence. A’ la limite cette question regarderait les arabes, les vrais. Quant aux prétendents à l’arabité, ils sont simplement des cladestins de l’histoire. Les castes d’Afrique du nord y font recours au brand arabe juste pour pouvoir élargir le spectre et ainsi eviter le controle des peuples sur le pouvoir, plus c’est loin moins c’est visible. Sinon leur chimèrique arabité mort-né « magrebarabe ». Voilà donc l’utilité de la cause palestinienne faire fonction de prolongation du songe feodal des arabes en trompe-l’oeil.

    22
    2

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.