Les stations de péage sur l’autoroute Est-Ouest dans son tronçon ouest fin octobre prochain

Zaâlane, Autoroute est-ouest, stations de péage
Le ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaâlane

Des stations de péage situées sur le tronçon ouest de l’autoroute Est-Ouest seront réceptionnées fin octobre prochain, a-t-on appris jeudi à l’occasion de la visite du ministre des Travaux publics et des Transports, Abdelghani Zaâlane, dans la wilaya de Mascara.

Les responsables de la direction régionale d’Oran de l’Agence nationale des autoroutes (ANA) ont indiqué au ministre que le taux d’avancement des travaux a atteint 61% au niveau des 15 stations et du siège de la direction d’exploitation régionale de ces stations, et devront être achevés fin octobre prochain, suivant un calendrier en cours d’exécution par une société étrangère chargée du projet.

En inspectant le projet de réalisation du siège de la direction régionale ouest d’exploitation des stations de péage et la station de péage sur l’échangeur de Sig, situés dans la commune de Ras El-Aïn Amirouche, sur l’Autoroute est-ouest, Abdelghani Zaâlane a sommé l’entreprise en charge des travaux de redoubler d’efforts et renforcer les chantiers en moyens humains et matériels pour éviter tout retard afin de réceptionner le projet dans les délais impartis.

Le ministre a insisté devant les cadres de l’ANA sur le suivi du projet et l’intervention à tous les niveaux pour traiter d’éventuels dysfonctionnements pouvant entraver le bon déroulement des travaux et retarder la concrétisation du projet doté d’une enveloppe de 32,4 milliards DA.

Zaâlane, en inspectant le projet de la voie d’accès reliant la ville de Mascara à l’autoroute Est-Ouest sur 43 kilomètres, a refusé l’idée de se concentrer sur une partie pour sa réception avant les autres, estimant que cela n’affecte pas à l’avancement des travaux des autres parties.

Trouvant que le rythme actuel des travaux ne permet pas la réception du projet en avril 2019, comme convenu, il a instruit de renforcer les chantiers en ressources humaines et matérielles nécessaires pour relever la cadence de réalisation et livrer le projet dans les délais afin de permettre à la wilaya de Mascara de l’exploiter surtout au profit du secteur agricole.

Le ministre a annoncé au passage que le gouvernement a réservé une rallonge financière dans le cadre de l’opération de réévaluation pour la prise en charge des travaux supplémentaires du projet de l’accès entre Mascara et l’autoroute Est-Ouest en tant que projet structurant de la wilaya et utile pour la plupart des wilayas de l’ouest et du sud-ouest en termes de développement économique, d’échange commercial et de facilité du déplacement des citoyens.

A la nouvelle gare routière de Bouhanifia, qui sera réceptionnée en mars prochain, il a instruit de lancer des mesures pour la location des locaux commerciaux et de services disponibles dans cette structure.

M. Zaâlane a inspecté, lors de sa visite dans la wilaya, d’autres projets relevant de son secteur, dont le projet de dédoublement de la ligne ferroviaire électrifiée reliant Oued Tlélat (Oran) et Tlemcen et dont le tronçon traverse la wilaya de Mascara dans la daïra de Zahana sur une distance de 11 km.

Il s’est enquis à Tighennif du projet de confortement et d’extension de la RN91 sur 4 km représentant une voie d’évitement de la ville. Le ministre a évoqué, au terme de sa visite, les projets du secteur des transports et des travaux publics en cours de réalisation dans la wilaya de Mascara au titre de l’année courante.

R. E.

Comment (3)

    nectar
    23 février 2018 - 11 h 26 min

    Ya si Zaalane, rani zaalane..C’est excellent de faire payer le passage sur l’autoroute, mais Monsieur, il faut commencer par les sécuriser..Aucune barrière n’existe pour empêcher les animaux et même les piétons de les traverser, d’empêcher la vente des produits consommables( l’autoroute ce n’est pas un marché, ni un relais ou les véhicules peuvent s’arrêter et faire des courses..Votre structure « Agence nationale des autoroutes » se soucie peu de l’état de la chaussée..Faîtes un tour du coté de la rocade Sud d’Alger, aux environs de Meftah, c’est vraiment édifiant le laisser aller de cette agence, qui devrait veiller sur l’état des autoroutes comme la prunelle de leurs yeux. Monsieur, le ministre, je peux vous dire que vous vous souciez peu de la vie des usagers de ces semblants d’autoroutes, qui ont couté des milliards de dollars, entre le budget arrêté, les avenants et surtout les commissions occultes qui ont fait scandale…Continuer à bricoler, tant qu’aucun ministre n’a été sanctionné à ce jour, ni relevé de ses fonctions pour incompétence..Mankoum wa illakoum..

    Anonyme
    23 février 2018 - 11 h 06 min

    ghoul et sa clique pourront dire merci au automobilistes qui passent a aux péages pour récupéré ce q ils ont détourné.
    Heureux les chouhadas qui ne savent pas pourquoi ils sont morts !

    3
    2
    Rani Zaafane
    23 février 2018 - 8 h 45 min

    C’est de l’histoire ancienne.Cette mesure a été annoncée depuis des années sans être concrétisée , depuis exactement le Ministre Ghoul!!! Et puis ça rapporte quoi au citoyen algérien?! Encore des charges sans contrepartie, par ce que avant cette mesure , la vignette supposée couvrir les frais d’entretien des routes n’a pas eu l’effet escompté malgré les sommes colossales encaissées chaque année !

    8
    1

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.